Ces soins qui font du bien : Le cataplasme de boue

Dans 27 novembre 2018

Ce soin est réputé pour ses multiples vertus thérapeutiques antalgiques, articulaires et revitalisantes ! Fabriqué à partir d’argile thermale, le cataplasme de boue est chauffé à 45°C, afin de permettre des transferts cutanés, avant d’être placé sur tout le corps ou sur des zones particulières à traiter, pendant environ 15 minutes. Lorsque la boue commence à refroidir, le corps est enveloppé dans un drap puis dans une couverture pendant une dizaine de minutes. C’est ce qu’on appelle la sudation en cabine, cela provoque et entretient la sudation.

Bénéfices : L’augmentation de température déclenche deux mécanismes : l’hypersudation et la dilatation des vaisseaux périphériques l’action antalgique douce, produite par la chaleur diffuse du cataplasme, permet à la médecine thermale de soulager les douleurs articulaires aiguës ou les douleurs abdominales épisodiques.

© G.Piel et E. Perdu 

Les commentaires sont fermés.