L’eau dans tous ses états : Les eaux du Massif alpin

Dans , 26 mai 2020

Chaque mardi, notre rendez-vous autour de l’eau. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser nous le demander !


Par Michel Bontemps
Fondateur et directeur général du Concours international des Eaux Gourmet AQUÆ-Paris 2020.
Expert international des Eaux Gourmet et de santé.

 


Les eaux du Massif alpin : étoiles des neiges


Le Massif alpin s’étire sur 1 200 km et traverse 8 pays : la France, l’Italie, Monaco, la Suisse, l’Autriche, l’Allemagne, la Slovénie et le Liechtenstein. C’est le massif montagneux qui comprend les plus hauts sommets en Europe et certaines des plus belles sources d’eau naturelle au monde. Zoom sur les meilleures eaux côté français, italien et suisse.

Un sommet du goût

Les sources se comptent par centaines dans le Massif alpin. Communément appelées « eaux de montagne » (comme pour les Pyrénées), les eaux minérales naturelles ou de source que l’on trouve dans les Alpes sont reconnues pour leur pureté et leur fraîcheur. Parmi toutes les eaux qui jaillissent à flanc de montagne et qui puisent leur énergie au cœur des glaciers, certaines se sont hissées au rang de stars planétaires. Qu’elles soient françaises, italiennes ou suisses, elles sont avant tout alpines et leur élégance régionale très typée fait la fierté des populations locales. 

Les eaux des Alpes par pays

LA FRANCE

Evian : L’une des eaux les plus élégantes que l’on ait en France. Connue dans le monde entier, elle trône sur toutes les bonnes tables étoilées. Côté santé, cette eau diurétique nous aide à éliminer les déchets. Frontalière, elle est également appréciée en Suisse. Elle appartient au groupe Danone. 

Thonon : Les curistes connaissent bien cette eau issue des Alpes de Haute-Savoie. Très légère, elle est indiquée pour les petits et toute la famille. Elle est distribuée par le groupe Sources Alma. 

La Sasse : L’eau de La Sasse, à Megève, n’est produite que quelques mois de l’année, quand le manteau neigeux se retire. C’est une eau d’une incroyable pureté et sa bouteille, créée par le sculpteur megévan Pierre Margara, a gagné le prix de la plus belle bouteille lors du Concours international des Eaux Gourmet. 

Aix-les-Bains : L’eau minérale naturelle d’Aix-les-Bains jaillit dans la montagne de la Chambotte, au cœur d’Aix-les-Bains. Elle est bien connue des curistes et des Savoyards. Elle a été labellisée « Biodiversity Progress » en 2016 pour son engagement en faveur de la protection de la planète. 

Valecrin : Cette belle eau surgit dans le Parc national des Écrins, à 1 000 m d’altitude. C’est une eau légère et sa minéralisation convient très bien aux nourrissons et aux mamans. La Valecrin est distribuée par le groupe Ogeu, spécialisé dans les eaux régionales. 

Mont-Blanc : C’est la plus italienne des eaux françaises. La Monte Bianco, plus connue sous le nom de Mont-Blanc, provient de la vallée d’Aoste, sur le versant italien. C’est l’une des meilleures eaux plates distribuée par le groupe sources-Alma. 

L’ITALIE

Côté Piémont

Lurisia : Cette eau plate vient du mont Pigna (Stille). Sa bouteille, conçue par le célèbre bureau de design italien Sottsass, a gagné le prix de la plus belle bouteille. 

San Bernardo : Cette eau, très faiblement minéralisée, est riche en vitamines. Elle est conseillée pour les régimes minceur.

Lauretana : Elle prend sa source au cœur du mont Rose, situé à 4 600 m d’altitude, et jaillit à 1 050 m. C’est, dit-on, l’eau la plus légère d’Europe. 

Sant’Anna : Marque 100 % italienne, Sant’Anna est également très légère. C’est l’une des eaux préférées des Italiens. 

Pian della Mussa : Cette eau plate très légère (moins de 40 mg/l) jaillit à 1 500 m d’altitude. 

Haut-Adige (Trente)  

Levico : L’eau descend de 1 600 m, jusqu’au cœur de cette station thermale très réputée, située près de l’Autriche. C’est une eau très appréciée par les curistes pour sa teneur en fer et en soufre. 

Pejo : L’eau minérale de cette célèbre station thermale provient de trois sources : la Fonte Alpina, l’Antica Fonte et la Nouvelle Source. Elle est très appréciée, autant pour son goût que pour ses propriétés curatives. 

Plose : Cette belle eau minérale, qui jaillit à 1 870 m d’altitude, est exploitée depuis un peu plus de 60 ans. Elle appartient à la famille Fellin. Depuis 2002, trois nouvelles sources ont vu le jour pour conforter l’activité de cette entreprise. 

Lombardie 

Solé : Cette eau plate est gérée par la même famille depuis 1896. Elle convient particulièrement aux régimes pauvres en sodium et s’avère moyennement minéralisée. On la trouve assez facilement en France. 

San Pellegrino : C’est la plus connue des eaux italiennes en France. La « Sanpé », comme on dit, est produite depuis 600 ans. Cette eau plate à laquelle on a ajouté du gaz carbonique a un caractère bien trempé. Elle appartient au groupe Nestlé. 

Maniva : Cette marque d’eau minérale lombarde née dans la province de Brescia est vendue dans toute l’Italie. Son taux de résidu sec, inférieur à 100 mg/l, en fait une eau familiale.

Levissima : Cette eau délicate, fraîche et naturelle contient du potassium et du magnésium. L’entreprise est très impliquée dans l’écologie et le développement durable. Ainsi, les bouteilles sont à 30 % en plastique végétal, issu de la transformation de la canne à sucre. 

LA SUISSE

Sembrancher : C’est l’eau premium par excellence. Née dans les Alpes valaisannes, c’est l’une des rolls des eaux minérales. Elle existe en plate et en gazeuse (finement pétillante). Elle est présente sur les meilleures tables européennes et a été médaillée d’argent au Concours international des Eaux Gourmet. On la trouve en France en épicerie fine et en e-commerce. 

 

D’autres massifs sont riches en eaux minérales. Rendez-vous mardi prochain pour découvrir les eaux du Massif pyrénéen.

© Pascal Debrunner – Unsplash

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.