À table : la célèbre caillette ardéchoise

Dans 23 février 2021

La caillette ardéchoise

Aujourd’hui, nous vous emmenons faire un tour en Ardèche – près de Saint-Laurent-les-Bains, Val-les-Bains et Neyrac – pour en découvrir une de ses spécialités culinaires : la caillette !

Châtaigne

© Adobestock – Olivier Le Moal

Laissez-nous tout d’abord vous présenter le produit phare de la région, que nous vous invitions à déguster ou bien à rapporter à vos proches lors de votre prochain séjour thermal dans le coin : la châtaigne ardéchoise !

Véritable trésor de l’automne, la Châtaigne d’Ardèche est un fruit issu d’une culture ancestrale, avec un goût subtil, qui possède de nombreuses vertus nutritionnelles. En plus, vous pouvez la déguster sous de multiples formes : en crème de marrons, en soupe, dans les biscuits ou même en liqueur. Vous nous en direz des nouvelles ! 😉

 

Maintenant, sans plus attendre, place à la fameuse caillette ardéchoise ! Historiquement préparée dans les fermes, la recette de la caillette varie d’une famille à l’autre. Elle peut être à base de choux, d’épinards ou bien de blettes… selon vos préférences.

Pour préparer une bonne caillette ardéchoise…

Il vous faudra :

– 250 g de pointe ou d’échine de porc sans os
– 150 g de foie de porc
– 100 g de lard gras
– 1 crépine
– 200 g d’épinards frais
– 150 g de verts de blettes
– 1 oignon
– 1 gousse d’ail
– 1 clou de girofle
– 1 croûton de pain
– 15 g de beurre
– 7,5 cl de vin blanc sec
– 1 bouquet de persil plat
– 1 brin de thym
– 1 feuille de sauge
– Sel et poivre

Préparation :

  1. Rincez les épinards et les blettes. Plongez-les 5 min dans une casserole d’eau bouillante. Égouttez-les, laissez-les tiédir puis pressez-les entre vos mains pour bien les essorer. Hachez le tout.
  2. Pelez et hachez l’oignon et les gousses d’ail. Faites fondre 15 g de beurre dans une poêle et faites revenir le hachis d’oignon et d’ail 5 min sur feu modéré. Réservez. Rincez et épongez le persil et la sauge.
  3. Hachez la viande de porc, le foie, le lard et le croûton de pain. Mélangez ce hachis avec les épinards, les blettes, le persil et la sauge hachés, le thym effeuillé, le clou de girofle pilé, l’oignon et l’ail. Salez, poivrez. Préchauffez le four th. 6/7 (200 °C).
  4. Faites tremper la crépine dépliée dans un saladier d’eau froide. Posez-les à plat sur du papier absorbant et séchez-les délicatement.
  5. Formez des boules de farce et enveloppez-les dans un morceau de crépine. Mettez-les dans un plat à four beurré, arrosez de vin blanc et enfournez 35 min environ. Servez chaud ou froid.

Il ne vous reste plus qu’à déguster ce bon petit plat… et à l’accompagner d’une boisson ardéchoise.

Vous êtes plutôt eau plate…

Nous vous conseillons la Chantemerle, une eau minérale ardéchoise douce et veloutée en bouche. Elle saura relever avec finesse toutes les saveurs et tous les arômes de votre plat.

… ou bien eau pétillante ?

Alors l’eau de Vals ou l’eau Ventadour raviront vos papilles. Raffinées et 100 % naturelles, elles conviennent à tout type de moments (petite soif, pause déjeuner, après une activité sportive) et sont idéales pour vous rafraîchir et vous désaltérer.

 

© Adobestock – Olivier Le Moal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.