Une cure thermale pour réduire l’inflammation chronique des tendons

Dans , 12 janvier 2022

Dernière mise à jour le 22 avril 2022.Tendinite à la main

L’inflammation chronique des tendons est une pathologie rhumatismale douloureuse et invalidante au quotidien. En complément des traitements habituels, la cure thermale en rhumatologie contribue à soulager les douleurs et à améliorer la mobilité.

Les tendons sont des structures fibreuses qui relient les muscles aux os afin de produire un mouvement. Les tendinopathies (maladies des tendons) se divisent en deux catégories :

  • les tendinoses, parfois abusivement qualifiées de tendinites dans le langage courant, qui correspondent à une dégénérescence non inflammatoire des tendons ;
  • l’inflammation chronique des tendons et de leur gaine de protection.

Qu’est-ce que l’inflammation chronique des tendons ?

L’inflammation chronique des tendons ou ténosynovite se caractérise par une inflammation d’un tendon et de sa gaine synoviale. Cette maladie rhumatismale peut affecter toutes les zones tendineuses, en particulier l’épaule, la main et le pied. La ténosynovite de De Quervain, qui touche les tendons reliant le pouce au poignet, est l’une des plus répandues.

L’inflammation de la gaine tendineuse provoque un gonflement qui comprime le tendon, entraînant par conséquent des douleurs et d’éventuelles rougeurs au niveau de la région concernée. La ténosynovite résulte principalement de micro-traumatismes causés par des mouvements répétitifs. Elle peut également faire suite à d’autres rhumatismes inflammatoires comme la polyarthrite rhumatoïde ou la spondylarthrite ankylosante, ainsi qu’à des maladies métaboliques comme le diabète ou l’hypothyroïdie.

 

Guide de la cure thermale 2022 Officiel du thermalisme
 

Quels sont les bienfaits de la cure contre la ténosynovite ?

La cure thermale en rhumatologie (RH) prend en charge les affections rhumatismales telles que l’inflammation chronique des tendons. Cette solution efficace et naturelle exploite les propriétés anti-inflammatoires, sédatives et décontracturantes des eaux thermales pour :

  • réduire l’inflammation des tendons et de leur gaine protectrice ;
  • soulager la douleur ;
  • augmenter la mobilité de l’articulation concernée.

Les effets bénéfiques de la cure se traduisent par une amélioration de la qualité de vie et une diminution de la consommation d’anti-inflammatoires (corticoïdes). La cure doit être prescrite par le médecin traitant ou par un rhumatologue.

À lire aussi :  Avez-vous droit à une cure thermale remboursée par la Sécurité sociale ?

Quels sont les soins thermaux de la cure en rhumatologie ?

Une cure thermale conventionnée dure 18 jours à raison de quatre soins quotidiens. En rhumatologie, le programme de soins comprend des :

  • soins thermaux généraux appliqués sur l’ensemble du corps : douches et bains d’eau thermale, vaporarium (bains de vapeur), bains de boue, mobilisation en piscine, etc. ;
  • soins thermaux locaux ciblés sur les zones inflammées : douche des mains ou des pieds, massages, applications locales de boue thermale, etc. ;
  • séances de kinésithérapie individuelles ou collectives ;
  • ateliers d’éducation thérapeutique : pratique d’une activité physique régulière (gymnastique douce, Pilates…), apprentissage des gestes et postures à adopter pour limiter la récidive.

Douche à l'eau thermale

À lire aussi :  Comment se déroule la journée type d’un curiste ?

Où faire une cure thermale pour l’inflammation des tendons ?

L’inflammation chronique des tendons ou ténosynovite est prise en charge par les 76 stations thermales françaises spécialisées en rhumatologie:

Pour connaître leur localisation géographique, consultez notre carte interactive des établissements thermaux et cliquez sur l’orientation thérapeutique « Rhumatologie ».

© AdobeStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.