Site icon L'Officiel du Thermalisme, le Mag de la Cure Thermale

Le groupe thermal Arenadour change de président

Changement de présidence au groupe thermal Arenadour

Maxime Vilgrain (à droite) succède à Michel Baqué (à gauche) à la présidence du groupe Arenadour.

Michel Baqué, président du groupe Arenadour, a quitté ses fonctions le 30 octobre dernier. C’est l’ancien directeur administratif et financier, Maxime Vilgrain, qui prend désormais la main du groupe thermal.

C’est une page qui se tourne pour le groupe thermal Arenadour. Son président, Michel Baqué, aux commandes depuis 2015, tire sa révérence. « En sept ans, l’équipe de management […] a permis au groupe thermal de se développer hors de ses frontières historiques », souligne le communiqué du groupe. Depuis le 31 octobre 2022, Maxime Vilgrain assure désormais la présidence du groupe Arenadour.

Nouveau management en vue pour les équipes d’Arenadour

Directeur administratif et financier d’Arenadour depuis juillet 2017, Maxime Vilgrain a pu suivre tous les dossiers du groupe, concernant notamment les dernières reprises. ll se serait également « beaucoup investi dans la mise en place de la nouvelle organisation managériale », selon le communiqué du groupe. Âgé de 38 ans, Maxime Vilgrain se définit comme un homme de terrain et souhaite aller à la rencontre des équipes « pour coproduire avec elles le thermalisme du futur, innovant, résilient et écoresponsable ».

Un groupe avec neuf établissements thermaux à son actif

Né dans la station thermale de Dax (Landes) il y a 50 ans, le groupe thermal Arenadour s’est développé en dehors de ses frontières landaises. L’exploitant réunit à ce jour neuf établissements thermaux répartis dans trois régions et quatre départements. Dernière acquisition en date : les thermes de Bagnères-de-Luchon (Haute-Garonne), aujourd’hui en pleine rénovation. Le groupe Arenadour prend en charge cinq orientations thérapeutiques : rhumatologie, voies respiratoires, dermatologie, phlébologie et affections des muqueuse bucco-linguales.


Source :

Quitter la version mobile