Sites UNESCO proches de stations thermales : coup de projecteur sur 5 lieux majeurs

Dans 10 février 2023

cité de Carcassonne

La cité médiévale de Carcassonne vue du pont neuf © AdobeStock

L’Hexagone compte 49 sites classés au patrimoine mondial l’UNESCO : parmi eux, certains ont retenu notre attention. Surprenants et bouleversants, des endroits indispensables à visiter au moins une fois dans votre vie, le temps d’une escapade thermale.

La grotte Chauvet à Vallon-Pont-d’Arc en Ardèche : aux prémices de l’art figuratif

Depuis Saint-Laurent-les-Bains ou encore Vals-les-Bains, ne manquez pas de vous rendre dans la grotte Chauvet. Découverte en 1994 par le spéléologue Jean-Marie Chauvet et son équipe, il aura fallu vingt ans pour inscrire au patrimoine mondial de l’UNESCO ce site préhistorique, inédit par sa taille et son ampleur. Plus de 500 peintures d’animaux y cohabitent, dans un impressionnant bestiaire de l’époque. Mammouths, rhinocéros laineux et bisons nous contemplent, comme un émouvant témoignage vieux de 37 000 ans. Pour préserver la grotte originale (qui n’a jamais été ouverte au public), le choix d’une copie a été fait. La magie opère, avec des parcours guidés à la torche ainsi que des spectacles sons et lumières.

détail de la grotte Chauvet

Sur le « Panneau des lions », des rhinocéros en fuite. Dessins au charbon de bois avec estompe, détourage au silex. Caverne du Pont d’Arc (copie de la Grotte Chauvet). ©Claude Valette – Wikimedia Commons

Dans l’estuaire de la Gironde, un phare aux airs de “Versailles des mers”

Cap sur le phare de Cordouan, où deux gardiens veillent sur ce lieu achevé au 17e siècle. Mis à l’honneur pour son intérêt architectural en 2021, ce chef d’œuvre maritime abrite une chapelle royale, et autres boiseries de style Renaissance superbement conservées. Posée sur son îlot rocheux, cette construction entourée d’une muraille de 8 mètres de hauteur accueille les curieux d’avril à octobre, en fonction de la météo. Une traversée tumultueuse et une visite encadrée par la durée des marées, mais qui mérite largement tous ces efforts : après l’ascension de 301 marches, l’Atlantique se déploie en majesté aux pieds de ce “phare des rois, rois des pharesculminant à 68 mètres. Toutes proches, les stations thermales de Saujon, Rochefort et Jonzac permettent de se remettre de ses émotions.

phare de Cordouan

Le phare de Cordouan ©AdobeStock

Retour vers le Moyen Âge à Carcassonne et déambulation sur le canal du Midi

Avec ses 52 tours, ses enceintes fortifiées et ses 3 kilomètres de remparts, la cité médiévale de Carcassonne semble tout droit sortie des contes et légendes de notre enfance. Érigée au 13e siècle, restaurée par Viollet-le-Duc, cette forteresse encore habitée fait partie des heureuses élues inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1997.

Pour profiter de la vue loin de la foule, arpentez les pavés de la ville à la tombée de la nuit : toute illuminée, Carcassonne nous plonge dans le passé. Seconde manière d’explorer ce joyau, les rives du canal du Midi en contrebas se prêtent à vos envies de balade à vélo ou sur les flots. L’intégralité des 360 kilomètres de cet ouvrage architectural reliant la Méditerranée à l’Atlantique est également classée par l’organisme international. De belles promenades en perspective, à coupler par un séjour dans les eaux de Balaruc-les-Bains et Ax-les-Thermes.

Le Canal du Midi vers Carcassonne

Le canal du Midi vers Carcassonne ©AdobeStock

Sur les traces des volcans d’Auvergne

Partez pour un voyage au centre de la France : direction le Haut lieu tectonique “Chaîne des Puys – faille de Limagne”, ensemble distingué en tant que bien naturel. À bord d’un train panoramique, 15 minutes suffisent à accéder au sommet du puy de Dôme, situé à 1 400 mètres d’altitude. Face aux randonneurs, la chaîne des Puys et ses 80 volcans en sommeil (âgés de 95 000 ans pour certains) s’étendent sur 32 kilomètres de long, offrant un paysage à couper le souffle. Conséquences directes de la formation des Alpes 35 millions d’années auparavant, ces volcans font partie des empreintes laissées par la rupture d’un continent (le phénomène de “rift”), façonnant ainsi notre planète. De retour de votre expédition, filez à la Bourboule ou au Mont-Dore, stations thermales nées de l’intense activité sismique de la région.

Puy de Dôme et parc des volcans d'Auvergne

Le puy de Dôme et le parc des volcans d’Auvergne ©AdobeStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.