MENU

L'Officiel du Thermalisme - logo

Rachialgies chroniques ou “mal de dos”

Dans Actualités, Rhumatologie, Santé, Sécurité sociale 4 décembre 2018

Symptôme très répandu en population générale adulte, le « mal de dos » – ou rachialgie – ont des conséquences majeures en termes de recours aux soins, d’absence au travail, de dégradation de la qualité de vie et d’éventuelles entrées en invalidité. Si la prévalence des rachialgies et leur degré de sévérité augmentent avec l’âge, le pic de déclaration du premier épisode algique se situe, pour la lombalgie, entre 20 et 30 ans. Une précocité des premiers épisodes qui appelle à la prévention et à leur prise en charge précoce et pour lesquels la cure thermale apporte une réponse globale.

Domaine d’interventions : Cervicalgies, dorsalgies, lombalgies.

Traitement thermal

  • l’eau chaude calme et apaise les tensions lorsqu’elle est appliquée sous la forme de bains à hydrojets, de douches, de soins en étuve et d’applications de boue.
  • une activité physique en piscine pour que le corps retrouve sa résistance et sa tonicité perdue.
  • l’intervention d’un kinésithérapeute pour montrer au curiste les bonnes positions à adopter au quotidien pour préserver son dos notamment lorsqu’il est en position assise.

Effets de la cure

  • Détendre les muscles tendus ;
  • Remuscler le dos (en piscine) ;
  • Apporter une aide psychologique au curiste ;
  • Se réapproprier une alimentation saine ;
  • Soulager la douleur ;
  • Adopter de bonnes positions au quotidien.

Une cure thermale prescrite pour le traitement de rachialgies chroniques relève de l’orientation thérapeutique Rhumatologie (RH). Cliquez ici pour retrouver sur notre site toutes les stations spécialisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer