MENU

L'Officiel du Thermalisme - logo

Les orientations thérapeutiques

Focus sur une orientation thérapeutique

Neurologie

NEU

En neurologie (NEU), la médecine thermale s’adresse aux personnes atteintes d’une maladie neurologique chronique ou ayant des séquelles neuro-orthopédiques à la suite d’un accident vasculaire ou infectieux : maladie de Parkinson, sclérose en plaques, maladie de Charcot- Marie-Tooth, hémiplégie, séquelles de poliomyélite, séquelles d’infirmité motrice d’origine cérébrale… Le traitement thermal intervient ainsi sur certaines des conséquences des lésions du système nerveux (central ou périphérique). C’est principalement le cas de la douleur, des troubles de la parole, des contractures musculaires, des tremblements, des vertiges…

Les bénéfices de la cure

• Ralentissement de l’installation des symptômes
• Réduction des douleurs
• Apaisement du patient qui appréhende mieux sa maladie
• Évite l’isolement

Les pathologies associées

  • Névralgie pudendale
  • Polynévrites
  • Séquelles de zona
  • Hémiplégie
  • Maladie de Parkinson
  • Sclérose en plaques
  • Maladie de Charcot Marie Tooth

Les contre indications

• Affections en phase évolutive chez les vasculaires : insuffisance cardiaque, angor ou hypertension artérielle instables, cardiopathie emboligène
• Comitialité non équilibrée
• Troubles de la sensibilité qui rendraient dangereuse l’utilisation de produits chauds
• Troubles sphinctériens persistants

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer