MENU

L'Officiel du Thermalisme - logo

Une cure pour soulager les douleurs causées par l’endométriose

Dans Actualités, Gynécologie, Santé 6 mars 2019

L’endométriose est une maladie gynécologique chronique qui touche près d’une femme sur dix. Mal connue, et difficile à diagnostiquer, elle entraine troubles et douleurs, et peut amener à un risque d’infertilité. Il n’existe pas de traitements définitifs, néanmoins, la cure thermale se présente aujourd’hui comme une alternative globale, efficace et naturelle, grâce à l’effet antalgique de l’eau thermale.

Chez les femmes touchées par l’endométriose, l’utérus voit ses muqueuses de la paroi se développer anormalement à l’extérieur. Elles peuvent s’étendre aux organes de la région pelvienne, aux ovaires, voire plus loin que la cavité abdominale. Le symptôme le plus courant est la douleur : règles douloureuses, douleurs abdominales, lombaires… Très  intense,  la prise d’antalgiques chimiques de type paracétamol peut ne pas avoir d’effet. Souvent, la fatigue associée aux épisodes de douleurs amène aussi à un état général diminué entraînant une incapacité partielle ou totale pendant quelques jours.

La cure thermale permet de soulager globalement et naturellement les douleurs liées à l’endométriose. Riche en oligo-éléments, l’eau thermale agit directement sur les douleurs, à l’aide de ses vertus antalgiques, anti-inflammatoires et stimulantes. Chargée en minéraux, elle est aussi reminéralisante.

 

Vous avez fait une cure pour traiter vos symptômes de l’endométriose et vous souhaitez témoigner ? Contactez-nous en cliquant ici !

 

Quels sont les soins de la cure thermale ?

Les moyens thérapeutiques de la cure pour traiter les symptômes de l’endométriose sont des soins hydrothermaux. Ces soins peuvent être :

  • Locaux : Irrigations, pulvérisations, douches vaginales, columnisation du vagin (mise en place dans le vagin de compresses imbibées d’eau minérale), tampons de boues, …

L’irrigation vaginale : effectuée pendant le bain, c’est une irrigation à l’eau thermale similaire à un lavement. Un soin qui a une visée antalgique et décongestionnante.

Dans le cas de la columnisation, il s’agit d’une application localisée à l’arrière du vagin d’une compresse d’eau mère tiède (eau de source). La température de l’eau et ses propriétés permettent un effet antalgique et décongestionnant.

  • Généraux : bains, douches, massages, applications de boue, …

La douche au jet est un soin hydrothermal pratiqué par les agents de l’établissement thermal. Elle permet d’obtenir des effets décontracturants, tonifiants et stimulants.

Bon à savoir :

Une augmentation des douleurs peut être ressentie lors de la première cure, suite à l’action de l’eau. Cela est tout à fait normal, et nombre de curistes indiquent ressentir les bénéfices à partir de la seconde cure. N’hésitez pas à communiquer avec le personnel de soin, qui saura vous guider pendant tout votre séjour, la cure est aussi un temps d’échange.

 

Quels sont les résultats ?

Les bienfaits de l’eau thermale permettent un traitement général des symptômes de l’endométriose. Reconnue, la cure thermale permet une nette amélioration des douleurs abdominales, une meilleure qualité de vie, et plus de confort lors des rapports sexuels.

Le repos lors de la cure thermale ajoute aussi à la relaxation générale et au bien-être. Profitez-en pour vous ressourcer !

Plusieurs cures peuvent être nécessaire pour profiter des bénéfices de l’eau thermale.

 

Vous souhaitez faire une cure ?

La cure thermale pour l’endométriose est prescrite par votre médecin traitant. Pour une prise en charge par la sécurité sociale, il est impératif d’effectuer les 18 jours de cures, à raison de 6 jours par semaine, soit trois semaines consécutives.
Sur place, vous rencontrerez un médecin thermal qui adaptera votre parcours de soins tout au long de votre cure.

Pour retrouver toutes les informations pratiques relatives à la cure, rendez-vous sur notre rubrique dédiée La cure pas à pas.

 

Quels sont les établissements thermaux pour un traitement de l’endométriose?

Une cure thermale prescrite pour le traitement de l’endométriose s’effectue dans un établissement thermal relevant de l’orientation thérapeutique Gynécologie (GYN).

Il existe des établissements spécialisés dans le traitement de l’endométriose :

 

Retrouvez ici l’ensemble des établissement indiqués pour l’orientation Gynécologie :

Pour en savoir plus sur cette maladie chronique, rendez-vous sur le site de l’association Endofrance, qui lutte contre l’endométriose. Une campagne de sensibilisation a lieu partout en France jusqu’à la fin du mois de mars 2019.

 

©Freepik

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer