MENU

L'Officiel du Thermalisme - logo

Une cure thermale pour faire baisser son hypertension artérielle

Dans Maladies cardio-artérielles, Une cure pour... 16 mai 2019

Le 17 mai, se déroule la journée mondiale de l’hypertension artérielle, une pathologie très fréquente, facteur de risque pour bon nombre de maladies cardiovasculaires, qui peut faire l’objet d’une cure thermale afin d’éviter la surconsommation de médicaments.

 

S’il est habituel que le stress ou un effort physique entraînent une augmentation de la tension artérielle, cela devient pathologique lorsque celle-ci reste élevée au repos. On parle alors d’hypertension artérielle. Concrètement, il s’agit d’une pression trop importante du sang contre la paroi des vaisseaux sanguins.

 

Un facteur de risque pour d’autres pathologies

L’hypertension artérielle est un facteur de risque majeur de plusieurs pathologies. Elle peut ainsi engendrer des troubles cardiaques et vasculaires, comme l’infarctus du myocarde, l’accident vasculaire cérébral ou encore l’artériopathie des membres inférieurs (AOMI). Elle se trouve également à l’origine de l’insuffisance cardiaque. Mais aussi de maladies neurodégénératives, comme la maladie d’Alzheimer. La fragilisation des vaisseaux peut d’ailleurs expliquer des problèmes rénaux et oculaires.

 

Une maladie silencieuse, mais fréquente

Première pathologie chronique en France selon l’Inserm, l’hypertension artérielle toucherait 65 % des plus de 65 ans. Définie comme une pathologie silencieuse, beaucoup ignorent être concernés. En effet, seule une personne sur deux souffrant d’hypertension en aurait conscience.

Parmi les facteurs de risque de la maladie en elle-même, se trouve l’âge, mais pas seulement. Le surpoids, la sédentarité, le diabète, le tabac, l’alcool ou encore une consommation élevée de sel sont également mis en cause.

 

Comment traiter l’hypertension artérielle

Avant d’envisager la prescription de médicaments antihypertenseurs, si vous souffrez d’hypertension, vous pouvez prendre plusieurs mesures au quotidien. Une réduction du poids est ainsi préconisée, de même qu’une activité physique régulière. En outre, il est nécessaire de diminuer votre consommation de sel et d’alcool, et d’arrêter de fumer. Enfin, concernant l’alimentation, privilégiez les légumes et les fruits, et réduisez les graisses animales.

 

Soins thermaux et éducation thérapeutique

Parallèlement, une cure thermale peut être envisagée, dans le cadre de l’orientation Maladies cardio-artérielles (MCA). Le traitement comprend des bains d’eau carbogazeuse, des bains de gaz sec, des insufflations sous-cutanées de gaz ou encore de la marche à contre-courant.

Un programme d’éducation thérapeutique est également prévu pour vous accompagner dans la mise en place d’une meilleure hygiène de vie. Les équipes vous proposeront une activité physique adaptée à l’état de santé, un accompagnement au sevrage tabagique, des conseils hygiénodiététiques, etc.

Les résultats attendus sont nombreux, notamment la favorisation de la circulation sanguine, le développement de la circulation de suppléance.

En pratique, quatre établissements thermaux proposent ces séjours thermaux :

 

Vous avez fait une cure pour traiter votre hypertension et vous souhaitez témoigner ? Contactez-nous en cliquant ici !

©freepik

 

1 commentaire

  • J’ai fais une cure pour l’hypertension à Aulus-les-Bains. J’ai passée cette dernière de 16 à 13, et suis particulièrement contente des soins et de l’accueil
    Je recommande cette cure.
    Cordialement
    M.prudhomme

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer