La médecine thermale – Données scientifiques

Dans , , , , , 17 avril 2018

Vingt après le précédent ouvrage de référence, Médecine thermale -Faits et preuves, les Prs Patrice Queneau et Christian-François Roques livrent dans La médecine thermale-Données scientifiques, une analyse rigoureuse et documentée des bénéfices prouvés du thermalisme sur la santé.

Les bénéfices prouvés de la crénothérapie

La médecine thermale est une thérapeutique à part entière qui a démontré durant ces vingt dernières années -études à l’appui- l’efficacité des cures dans leurs bonnes orientations. C’est ce qui ressort de la lecture de La médecine thermale-Données scientifiques, un ouvrage qui a nécessité 2 ans de travail et la contribution de 46 auteurs, tous experts du thermalisme et qui valide le Service Médical Rendu (SMR) de cette thérapeutique millénaire et, par là même, son utilité pour les patients et le système de santé.

Quelques vingt ans après le précédent ouvrage de référence, Médecine thermale -Faits et preuves, les Prs Patrice Queneau et Christian-François Roques livrent ici une analyse rigoureuse et documentée des bénéfices prouvés de la crénothérapie sur les douleurs chroniques rebelles d’origine articulaire (arthrose des membres, lombalgie, fibromyalgie…) mais aussi les affections d’origine vasculaire, neurologique, viscérale, ORL et respiratoire et les affections liées au mode de vie (stress, dépression, anxiété, burn-out…). Cette publication apporte une somme d’informations, tant sur les questions réglementaires que sur les caractéristiques des moyens de traitement.

Une thérapeutique à vocation sociale

Dans un contexte de sur-validation exigé par les pouvoirs publics pour apporter des résultats statistiques incontestables, les études diligentées notamment par l’AFRETh et largement reprises dans cet ouvrage, apporteront des solutions pour une prise en charge globale du patient. Utilisant des produits naturels, respectant l’environnement et s’inscrivant dans le développement durable, le thermalisme est en outre peu coûteux pour la communauté. Il doit donc être reconsidéré, à l’aune de ces résultats, d’après les auteurs, sous son triple aspect thérapeutique, économique et citoyen, une démarche clairement à vocation sociale.

Trois défis restent à relever comme l’explique le Pr C.F Roques : l’insuffisance de la démarche qualité dans certains établissements thermaux, un cadre juridique et réglementaire mieux approprié, et un effort sur la formation des professionnels de santé notamment au cours du 2ème cycle des études médicales.

In fine, ce livre constitue désormais la nouvelle référence de la médecine thermale, il est le reflet de sa transformation en Evidence based medecine et de son ambition à conquérir de nouveaux champs de compétence, notamment dans les domaines multiples de la prévention.

« La Médecine thermale – données scientifiques » Editions John Libbey – mars 2018 – 372 pages – 38€

Les auteurs

Patrice Queneau est professeur émérite de thérapeutique, doyen honoraire de la Faculté de médecine de Saint-Etienne et membre de l’Académie nationale de médecine.

Christian-François Roques est professeur émérite de médecine physique et de réadaptation, membre correspondant de l’Académie nationale de médecine, président du Conseil scientifique de l’AFRETh.

Préface du professeur Daniel Couturier, Secrétaire perpétuel de l’Académie nationale de Médecine.

 

 

Les commentaires sont fermés.