MENU

L'Officiel du Thermalisme - logo

D’hier et d’Aujourd’hui : La coutume de l’affiche relancée en milieu thermal

Dans Actualités, Communication, Thermalisme 13 décembre 2018

A l’instar de la Chaîne Thermale du Soleil, les affiches anciennes de promotion touristique sont aujourd’hui remises en valeur par les établissements thermaux. Dans un contexte de plein essor du thermalisme, remontant à la fin du 19e siècle avec l’arrivée du chemin de fer, la naissance de ces affiches se traduit par une volonté de démarcation des stations. C’est à cette époque-ci que la notion de santé associée au tourisme est apparue. Créées par des peintres et illustrateurs, ces affiches valorisaient, à travers des réclames dans les journaux, les atouts touristiques des stations et les vertus de leurs sources.

La tradition de l’affiche permet à la fois aux stations et au visiteur de renouer avec un passé, une histoire, des valeurs et un imaginaire autour de l’univers thermal.  Pour les établissements de la Chaîne Thermale du Soleil, le visiteur peut retrouver la particularité de chaque station : les Thermes d’Amélie-les-Bains, la Reine d’Occitanie (66), Gréoux-les-Bains, Sous le Soleil de Provence (04), Luxeuil-les-Bains, Au Grand Bain de l’Histoire (70), Cambo-les-Bains, La Fière Basque (64), etc.

À terme, le groupe français  souhaite étendre sa production d’affiches, déclinées aussi en cartes postales, à l’ensemble de ses établissements. La conception de nouvelles affiches, pour les stations qui ne présentaient pas un historique fort, a également été initiée. Au sein de ses boutiques, se trouve une collection d’affiches, imaginée par l’illustrateur Benoît Aupoix, qui avait créé la ligne graphique anniversaire spécial 70 ans.

Le succès du storytelling se reflète dans l’expression de ces affiches traditionnelles en redonnant, à chaque station, un sens, une image forte, une authenticité, et une identification marquée. La communication pour les établissements passe en effet par une narration, une symbolique, un univers onirique alimentant les fantasmes autour des destinations, un besoin d’évasion et d’identité territoriale soutenue.

D’autres stations poursuivent cette tendance à l’image de La Léchère-les-Bains (73) qui avait présenté, l’hiver dernier, d’anciennes affiches issues de ses archives, et organisé, à l’occasion des 120 ans de la station, un concours d’affiches au niveau national. La station thermale de Vichy soutient cette coutume avec une affiche conçue par l’illustrateur Monsieur Z (Blog du 09/04) exposant la volonté de la municipalité auvergnate d’élever la tradition de Vichy comme Reine des Villes d’Eaux. Les communes ont aussi pris conscience des impacts de ce phénomène de mode pour développer et renforcer l’attractivité territoriale, le thermalisme devenant le vecteur touristique.

L’affiche traditionnelle constitue un élément fondateur du patrimoine historique des stations thermales, devenant un marqueur temporel fort. Elle permet une identification instantanée des valeurs du thermalisme et des spécificités locales.

© Antony Neumann

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer