L’Auvergne Thermale anticipe l’après-COVID-19

Dans , 1 avril 2020

Deux semaines après la fermeture des établissements thermaux, l’Auvergne Thermale réfléchit à l’après-COVID-19.

L’ensemble des établissements thermaux de France ont dû fermer leur porte le 12 mars dernier, à la suite de la décision de la Direction générale de la santé (DGS) afin d’endiguer la propagation de l’épidémie. Après avoir entamé des démarches pour faire face à cette crise, les stations thermales d’Auvergne étudient maintenant les modalités de leur future réouverture.

Des curistes accompagnés malgré la crise

Depuis la fermeture nécessaire des établissements thermaux, l’Auvergne Thermale s’occupe, en coordination avec l’Assurance maladie, de transmettre les données pratiques et utiles aux curistes. L’information la plus complète possible a été donnée à ces derniers et l’Auvergne Thermale réfléchit aux meilleures conditions de report sur la saison thermale 2020 ou possiblement la suivante.

De plus, les stations de l’Auvergne Thermale restent joignables pour toute information ou réservation. La plupart des établissement thermaux assurent une permanence téléphonique, mais il reste préférable de les contacter par courriel.

Des pistes pour l’après-COVID-19

L’Auvergne Thermale se concentre sur son activité des prochaines semaines, malgré une visibilité limitée, afin de relancer l’économie générée directement et indirectement par le thermalisme. Bien qu’il soit difficile de dater précisément la réouverture des stations thermales auvergnates, nombre d’entre elles considèrent le 15 juin 2020 comme un point de référence. Plusieurs stations envisagent également de prolonger la saison thermale, au vu de son commencement tardif, sur les mois de novembre et décembre et d’amplifier, à certaines périodes, le taux horaire journalier. Enfin, le Printemps du Thermalisme en Auvergne, temps fort des stations, ayant été annulé, l’Auvergne Thermale a décidé de proposer un autre événement collectif à la sortie de la crise.

© Auvergne Thermale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.