Une petite randonnée ? Oui, mais sous certaines conditions

Dans 20 mai 2020

L’envie de prendre l’air n’a jamais été aussi forte que depuis ces derniers jours, avec le déconfinement et l’arrivée du beau temps. Et pourquoi pas partir en randonnée ? C’est effectivement autorisé, attention cependant à respecter plusieurs règles !

La Fédération française de la randonnée pédestre (FFR) a anticipé le coup et a établi une liste de recommandations que vous devez suivre, si jamais l’envie vous prend de vous aérer l’esprit… et les poumons !

C’est effectivement une bonne alternative pour reprendre une activité physique dans le cadre du déconfinement : en douceur et en extérieur ! Mais on vous rappelle que, même si vous pouvez désormais vous déplacer sans attestation, vous ne devez pas choisir un sentier situé à plus de 100 km de votre domicile. Bon à savoir, vous avez aussi la possibilité, depuis le déconfinement, de sortir aussi longtemps que vous le souhaitez.

Regardons maintenant de plus près les différentes règles et recommandations (mises en place jusqu’au 1er juin).

Ce que vous devez respecter

  1. Le port du masque est fortement conseillé avant et après la sortie. Cependant, vous n’avez pas à le porter pendant la randonnée, car cela risquerait de vous gêner.
  2. Si vous avez besoin d’un matériel particulier, apportez le vôtre.
  3. Si vous partez en groupe, vous devez bien évidemment privilégier une distanciation, à adapter en fonction de votre type de marche : 2 m entre chaque pratiquant pour une marche normale de 4 km/h ; 5 m pour une marche rapide ou nordique.
  4. Et pas plus de 10 personnes ! 5 si vous êtes considérées comme des personnes à risque (asthme, diabète, etc.).
  5. Partez en randonnée dans les espaces ouverts autorisés et en fonction de la situation de votre territoire.
  6. Favorisez les espaces ou les itinéraires les moins fréquentés.

Ce que vous devez éviter

  1. Changez-vous directement chez vous pour ne pas utiliser de vestiaires ou de locaux, qui sont soumis à des conditions relatives à chaque gestionnaire.
  2. Privilégiez le transport individuel pour vous rendre au point de rendez-vous : ne prenez pas les transports en commun ou les covoiturages (sauf si vous les partagez avec les personnes habitant sous le même toit que vous). Si vous les empruntez, assurez-vous de porter un masque. 
  3. Ne pratiquez pas une randonnée dont la technicité et les risques sont élevés. Évitez également toute sortie nécessitant une sécurisation par contact physique. Optez donc pour des sorties faciles et sans risque !
  4. Ne partagez pas votre repas pendant votre activité. Si vous tenez réellement à faire un pique-nique, maintenez les distanciations !

Ce qui est interdit

On le rappelle, ne partez pas en randonnée si vous présentez des symptômes du COVID-19, restez plutôt chez vous ! Les manifestations grand public étant interdites, vous ne pouvez bien évidemment pas organiser des compétitions ou y participer pour le moment.

Maintenant que vous savez tout sur la randonnée en temps de déconfinement, il ne vous reste plus qu’à lacer vos chaussures et partir à l’aventure (toujours avec prudence) !

via GIPHY

 

© Tim Foster – Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.