L’eau dans tous ses états : les eaux du Sud-Ouest et des Pyrénées

Dans , 2 juin 2020

Chaque mardi, notre rendez-vous autour de l’eau. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser nous le demander !


Par Michel Bontemps

Fondateur et directeur général du Concours international des Eaux Gourmet AQUÆ-Paris 2020.
Expert international des Eaux Gourmet et de santé.


Les eaux du Sud-Ouest et des Pyrénées : un pic de saveur

Le massif des Pyrénées s’étend sur 450 km, depuis la mer méditerranée jusqu’au golfe de Gascogne. Il sert de frontière naturelle entre la France et l’Espagne. Les Pyrénées traversent six départements : la Haute-Garonne, l’Ariège, les Hautes-Pyrénées, l’Aude et les Pyrénées-Orientales, qui composent la région Occitanie et, à l’ouest, les Pyrénées-Atlantiques, qui font partie de la Nouvelle-Aquitaine. Voyage au cœur de cet espace naturel extraordinaire.

Un pic de saveur 

Les sources se comptaient par centaines des deux côtés des Pyrénées. Pays de sources et de thermalisme, le massif pyrénéen jouit depuis la nuit des temps d’un environnement sans pareil avec un sous-sol à la minéralité exceptionnelle. Communément appelées « eaux de montagne » (comme pour les Alpes), les eaux minérales naturelles ou de source que l’on trouve dans les Pyrénées sont reconnues pour leur grande pureté et font la joie et le bien-être des villageois et des curistes, qui les apprécient depuis plusieurs centaines d’années. Malheureusement, certaines sources ont cessé d’être exploitées pour des raisons économiques, mais plusieurs projets devraient voir le jour dans les années à venir pour les remettre au goût du jour. 

En Nouvelle-Aquitaine

GIRONDE

Abattilles (plate ou gazeuse) : Bien qu’elle jaillisse dans le Sud-Ouest, cette très belle eau nous vient du bout du Massif central (Eh oui !). Surgissant au cœur du bassin d’Arcachon, elle est captée à 472 mètres de profondeur. Faiblement minéralisée, au goût neutre, elle s’est installée durablement sur les meilleures tables du Sud-Ouest et de Paris. C’est une eau réputée pour l’élimination des toxines est reconnue depuis 1925. 

LANDES

Biovive (plate): Cette eau à la minéralisation équilibrée (190 mg/l) prend sa source depuis 8 980 ans au cœur des Landes, dans la Chalosse. Cette eau bicarbonatée calcique, pauvre en sodium, est idéale pour certains régimes. Estampillée « alimentation des nourrissons », elle convient néanmoins à toute la famille. C’est l’eau écologique par excellence, les bouteilles 100 % recyclables et une garantie électricité verte du site d’embouteillage en font l’une des références du Sud-Ouest.

PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

Ogeu (plate ou gazeuse) : L’aventure des sources d’Ogeu, au cœur des Pyrénées béarnaises a commencé il y a près de 200 ans avec la création d’un centre thermal. Cette eau minérale faiblement minéralisée est riche en bicarbonate. Idéale pour y puiser de l’énergie, elle fait le bonheur des sportifs et se voit recommandée pour tous les âges. Elle est produite et distribuée par le groupe Ogeu, l’un des spécialistes des eaux régionales. 

En Occitanie

ARIÈGE

Alet : L’eau minérale naturelle d’Alet-les-Bains est l’une des plus anciennes eaux françaises. Très équilibrée, au résidu sec de 290 mg/l, elle est très bicarbonatée. Elle jaillit dans les Corbières, non loin de Limoux. Son exploitation est malheureusement en arrêt depuis 2011. Plusieurs projets de reprise ont échoué. Avis aux amateurs…

Luchon (plate) : C’est l’une des stations thermales préférée des curistes. Son eau faiblement minéralisée est réputée depuis toujours. Momentanément retirée de la vente, elle devrait faire son grand retour en 2021. Captée à la source Lapadé, cette eau pyrénéenne par excellence est notamment distribuée par Intermarché. 

Montcalm (plate) : C’est en Ariège, à 1 100 mètres d’altitude, au cœur de la vallée d’Auzat, que la Montcalm est captée. C’est l’une des plus légères eaux françaises, avec seulement 32 mg/l. Parfaite pour toute la famille, elle est particulièrement indiquée pour le biberon des bébés et les femmes enceintes. Pionnière dans l’innovation, elle a développé en 2010 la première bouteille 100 % recyclée. Elle est distribuée par Sources ALMA. 

Pédoures (plate): L’eau de Pédoures prend sa source à Mérens-les-Vals, en Haute-Ariège. Les curistes ayant fréquenté Ax-les-Thermes ou Ussat-les-Bains la connaissent au moins de réputation. Cette source naît dans un environnement exceptionnel. Très faiblement minéralisée (69 mg/l), elle est idéale pour toute la famille. Elle bénéficie de l’appellation « oligo-minérale ». La bonne nouvelle est l’acquisition de cette source par la compagnie des Pyrénées. La commercialisation des premières bouteilles est attendue pour la fin de l’année. 

Le voyage continue, rendez-vous mardi prochain pour découvrir les eaux de Galice et du Portugal.

 

© Michael Liao – Unsplash

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.