La cure thermale pour l’arthrose

Dans , , , 10 juin 2021

Dernière mise à jour le 13 octobre 2021.

Une cure thermale pour l'arthrose

Une cure thermale pour l’arthrose

L’arthrose est une maladie des articulations qui touche une très large proportion de la population après un certain âge. Elle est particulièrement répandue puisqu’elle touche entre 9 et 10 millions de personnes souffrent de douleurs dans les articulations en France. Cette pathologie est due au vieillissement des articulations lié à leur usure et se caractérise par des douleurs ainsi que des raideurs qui provoquent une limitation progressive des mouvements. Les femmes sont trois fois plus touchées que les hommes. L’arthrose est aujourd’hui considérée comme un réel problème de santé public, qui représente une des principales causes de la perte d’autonomie des personnes âgées.

Sur le plan médical, la prise en charge de l’arthrose consiste aujourd’hui à associer des traitements médicamenteux et non médicamenteux pour diminuer la douleur, limiter le handicap moteur et essayer de freiner la progression de la destruction du cartilage. Cette approche globale de la maladie permet l’association du thermalisme à ces traitements habituels.

Quels sont les différents types d’arthrose pris en charge par la cure thermale ?

La cure thermale pour l’arthrose est prescrite dans le cadre de l’orientation thérapeutique Rhumatologie (RH). En tout, la sécurité sociale répertorie 12 orientations thermales. L’indication rhumatologie est parmi la plus anciennes de la cure thermale. Elle représente les trois quarts de la fréquentation des stations thermales françaises.

VOIR LES ETABLISSEMENTS

La cure thermale intervient sur toutes les articulations du corps qui peuvent être touchées par la maladie et prend donc en charge différents types d’arthrose :

  • Arthrose du genou ou gonarthrose,
  • Lombalgie, douleurs,
  • Cervicales chroniques ou aigües,
  • Nodosités des doigts,
  • Rhizarthrose ou arthrose du pouce,
  • Polyarthrose.

Les soins proposés lors de la cure thermale

Le médecin thermal prescrit 72 soins qui seront administrés aux curistes tout au long des 18 jours de sa cure thermale. Leurs modes d’action s’appuie sur la chaleur de l’eau thermale qui a une visée sédative et décontracturante, ainsi que sur l’eau thermale qui a une action biologique. 

Les soins prodigués par les agents thermaux sont :

  • Applications de boues
  • Bains de boue
  • Bains chauds
  • Massages
  • Mobilisations en piscine
  • Bains tièdes
  • Pulvérisations de vapeur thermale
  • Pédidouches (douches des pieds)
  • Manodouches (douches des mains)
  • Séances de kinésithérapie
  • Douches térébenthinées
Les soins proposés en cure thermale pour l'arthrose

Séance de kinésithérapie pour apaiser les douleurs de l’arthrose

La cure thermale arthrose comprend également un programme d’éducation thérapeutique visant à apporter aux curistes des règles personnalisées d’hygiène physique, d’activité sportive, d’alimentation équilibrée. Qu’ils pourront ensuite mettre à profit après la cure, dans leur vie quotidienne.

Les bénéfices de la cure de la cure thermale pour l’arthrose 

Les propriétés analgésiques, relaxantes, stimulantes, vasodilatatrices et décongestionnantes de l’eau thermale confèrent de nombreux effets bénéfiques de la cure thermale pour l’arthrose :

  • Action sédative de la douleur et des contractures musculaires ;
  • Action plus stimulante destinée à lutter contre l’ankylose et récupérer les amplitudes articulaires ;
  • Effet durable de 6 à 9 mois sur la douleur et la mobilité ;
  • Diminution de la prise de médicaments antalgiques ou d’anti-inflammatoires.

Une étude a démontré l’efficacité de la cure thermale pour l’arthrose du genou : Thermartrose. Publiée en 2009 dans la revue scientifique Annals of Rheumatic Diseases, l’étude démontre que la cure thermale est plus efficace que les traitements habituels contre la gonarthrose.

Où faire une cure thermale pour l’arthrose ?

Sur les 113 établissements thermaux qu’abritent la France, 75 centres proposent une cure thermale pour l’arthrose. En cliquant sur le lien ci-après, vous aurez accès à l’intégralité de la liste : VOIR LES ETABLISSEMENTS.

Bagnoles-de-l'Orne

L’établissement thermal de Bagnoles-de-l’Orne indiqué pour faire une cure thermale pour l’arthrose

Qui a le droit à une cure thermale pour l’arthrose ?

Tout le monde a droit à une cure thermale pour l’arthrose dès lors qu’un diagnostic médical confirme la pathologie et qu’une prescription médicale est établie pour une cure thermale.

La cure thermale est donc un acte médical qui peut, sous certaines conditions, faire l’objet d’une prise en charge par la caisse d’Assurance maladie.

Comment se faire prescrire une cure thermale pour l’arthrose ?

Pour se faire prescrire une cure thermale, il faut consulter impérativement un médecin – généraliste ou spécialiste, dans le cas d’une cure thermale pour l’arthrose, un rhumatologue – afin qu’il délivre au curiste une prescription médicale laquelle lui permettra d’être remboursé d’une partie des soins et des dépenses liés à la cure grâce à une prise en charge de l’Assurance maladie.

Pour demander la prise en charge de sa cure thermale, le curiste devra remplir un formulaire comportant deux volets :

  • Le questionnaire de prise en charge est rempli par le médecin prescripteur. Il renseigne la ou les (en cas de double orientation) orientations pour lesquelles la cure est demandée et la station choisie ;
  • La déclaration de ressources à remplir par le curiste, laquelle permet d’étudier les éventuels droits à des forfaits déplacement et hébergement.

Le choix du lieu de la cure thermale est décidé d’un commun accord entre le médecin et le curiste. La station thermale est choisie, en fonction de l’affection à traiter et n’est pas nécessairement celle qui est géographiquement la plus proche du lieu de domicile. Le remboursement éventuel des frais de transport se fera sur la base de la distance qui sépare la station prenant en charge l’orientation thérapeutique la plus proche et le domicile du curiste.

Une fois l’accord de prise en charge reçu par la Caisse d’Assurance maladie, le curiste devra remplir les deux ou trois volets du formulaire, selon ses conditions de ressources.

N’hésitez pas à consulter notre dossier Organiser sa cure pas à pas,
pour retrouver les différentes étapes qui permettent la bonne organisation d’une cure thermale

Comment préparer son départ en cure thermale ?

Une fois les formalités relatives à la santé remplies, le curiste peut organiser son séjour thermal :

  • Réserver une cure thermale : La réservation se fait par courrier, téléphone ou en ligne directement auprès de l’établissement thermal.
  • Réserver un hébergement : Un large éventail d’offres d’hébergements, intégrés ou pas aux établissements, est disponible dans les destinations thermales : hôtels, résidences, meublés, chambres d’hôtes, campings, etc.
  • Prendre rendez-vous avec un médecin thermal : Lors de la réservation de la cure, l’établissement thermal vous remet la liste des médecins thermaux consultant dans la station. Il vous faut prendre un rendez-vous avant le début programmé des soins, avec le médecin de votre choix sélectionné dans la liste.
  • Organiser sa valise : Le linge nécessaire aux soins (serviettes de bain, peignoirs) est fourni par les établissements thermaux. Mais de nombreux essentiels d’une cure thermale sont à emporter comme maillots, bonnet de bain, sandales, etc.

N’hésitez pas à consulter notre dossier Organiser sa cure pas à pas,
pour avoir le détail des démarches nécessaires afin de préparer sereinement une cure thermale

Comment se déroule une cure thermale ?

Comment se déroule la cure thermale pour l'arthrose

Le médecin thermal remet au curiste son programme de soins pour une cure thermale arthrose

Au premier jour de l’arrivée dans la station thermale, le curiste rencontre le médecin thermal qui lui prescrit le programme de soins adapté à la pathologie, ici en l’occurrence l’arthrose. La surveillance médicale comprend trois consultations, davantage si l’état du curiste le nécessite.

Ensuite, le curiste peut se rendre dans l’établissement thermal où le personnel d’accueil va lui établir une carte de soins personnalisés incluant les horaires quotidiens.

Selon la prescription médicale, la durée des traitements peut varier de 1h30 à 2h30 par jour, avec une durée propre de soins comprise entre 5 et 15 minutes. La cure comprend 18 jours de soins, dispensés habituellement du lundi au samedi.

Est-ce possible de faire une cure pour traiter deux pathologies en même temps ?

Oui ! Il est tout à fait possible de suivre une cure thermale pour le traitement de deux pathologies chroniques en même temps. Et ceux deux maladies chroniques peuvent appartenir à des orientations thérapeutiques différentes comme la rhumatologie et la phlébologie, par exemple. L’intérêt de la cure thermale double orientation est d’autant plus intéressant lorsqu’une pathologie est la cause d’une deuxième. Par exemple : les rhumatismes et la surcharge pondérale sont souvent connectés. Dans ce cas, une cure en rhumatologie/affection digestive serait recommandée.

Concrètement ce qui change par rapport à une cure thermale traitant une seule maladie chronique, c’est la prescription médicale. En effet, le médecin ou le spécialiste au moment de la prescription de la cure thermale va inscrire une orientation principale et une orientation secondaire. Comme les séjours « classiques », les cures en double orientation s’étalent sur 18 jours. À noter que les conditions de remboursement restent les mêmes.

Durant la cure thermale, des soins sont spécifiquement dédiés au traitement de chaque affection. Ainsi, pour celle dépendant de l’orientation principale, le curiste va recevoir la totalité des soins classiques. À ceux-ci, vont s’ajouter deux soins spécifiques pour l’orientation secondaire. Le curiste va donc recevoir davantage de soins que lors d’une cure traditionnelle, mais pas le double et ne verra donc pas son planning de soins surchargé…

Il existe de nombreuses associations d’orientations envisageables, mais les stations ne les proposent pas toutes. Pour connaître les stations proposant les différentes cures thermales en double orientation, rendez-vous sur la carte des stations thermales.

Quelle est la meilleure station thermale en rhumatologie ?

La meilleure station thermale en rhumatologie est celle qui correspond le mieux à vos besoins et à vos attentes. Parlez-en à votre médecin traitant, avec qui vous déciderez de la meilleure destination thermale pour vous. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte, tels que les soins proposés par l’établissement, les spécificités de l’eau thermale, la localisation géographique, les hébergements, ainsi que les activités touristiques proposées lorsque vous êtes en dehors de la cure thermale.

En cliquant sur le lien ci-après, vous aurez accès à l’intégralité de la liste : VOIR LES STATIONS THERMALES ET ETABLISSEMENTS THERMAUX EN RHUMATOLOGIE.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.