Avez-vous droit à une cure thermale remboursée par la Sécurité sociale ?

Dans 14 septembre 2021

Points d'interrogation au dessus d'un pion

Vous souhaitez partir en cure thermale, mais vous vous demandez si celle-ci pourra vous être remboursée ? Découvrez la liste des conditions à remplir pour bénéficier d’une cure thermale prise en charge par la Sécurité sociale.

Une cure thermale, c’est quoi ? Il s’agit d’un traitement médical qui se déroule dans un établissement thermal (ou thermes).  Le patient (ou curiste) y est soigné pour sa pathologie avec les eaux minérales naturelles puisées dans les sources de la station thermale.

Si vous souhaitez effectuer une cure thermale conventionnée, c’est-à-dire prise en charge par l’Assurance maladie, vous devez remplir quelques critères que nous allons vous énoncer.

Comment faire pour bénéficier d’une cure thermale conventionnée ?

Voici les différentes conditions pour pouvoir bénéficier d’une cure thermale prise en charge par l’Assurance maladie :

  1. Votre cure thermale doit obligatoirement être prescrite par un médecin, qu’il s’agisse de votre médecin traitant ou d’un spécialiste.
  2. La cure devra durer 18 jours, avec des soins dispensés 6 jours sur 7 (du lundi au samedi). Votre médecin y indiquera le nombre de soins nécessaires. Une seule cure thermale par année civile peut être accordée pour la même affection.
  3. Sur le formulaire de demande de prise en charge, votre médecin doit préciser l’orientation thérapeutique vous concernant ainsi que la station thermale choisie, située dans un établissement thermal agréé et conventionné.
    Si vous souhaitez traiter deux affections en même temps, votre médecin inscrira deux orientations. Dans ce cas-là, vous suivrez une cure thermale double orientation.

La demande de prise en charge doit s’effectuer au minimum le trimestre précédent le début de votre cure thermale. Une fois rempli par votre médecin, le formulaire sera envoyé à l’Assurance maladie et vous recevrez l’accord de prise  en charge quelques semaines plus tard.

Médecin remplissant une feuille de soins de l'Assurance maladie

La cure thermale conventionnée doit être prescrite par un médecin ou spécialiste.

Quelles pathologies sont prises en charge par la Sécurité sociale lors d’une cure thermale ?

Pour savoir exactement quelles pathologies vous donnent droit à une cure thermale conventionnée, voici la liste des 12 orientations thérapeutiques prises en charge par l’Assurance maladie :

  1. Orientation Rhumatologie : rhumatismes, arthrose, troubles musculo-squelettiques, ostéoporose, lombalgie, mal de dos, fibromyalgie, sciatique, raideur articulaire, tendinites, etc.
  2. Orientation Phlébologie : thrombose, insuffisance veineuse, séquelles de phlébites, cicatrisation des ulcères veineux, lymphœdèmes, etc.
  3. Orientation Voies respiratoires : rhinites, rhinites allergiques, otites, pharyngites, sinusites, asthme, etc.
  4. Orientation Neurologie : névralgie pudendale, polynévrites, séquelles de zona, hémiplégie, maladie de Parkinson, etc.
  5. Orientation Affections digestives et maladies métaboliques : colopathies fonctionnelles, diabète, troubles de la digestion, colites inflammatoires, constipations sévères, etc.
  6. Orientation Maladies cardio-artérielles : artérite des membres inférieurs, angine de poitrine, hypertension artérielle, séquelles d’infarctus, etc.
  7. Orientation Affections des muqueuses bucco-linguales : parodontopathies, mycoses buccales, lichen plan, glossites, etc.
  8. Orientation Affections urinaires et maladies métaboliques : prostatite récidivante, pyélonéphrite, calculs rénaux, cystite, etc.
  9. Orientation Dermatologie : eczéma, psoriasis, prurit, urticaire rebelle, etc.
  10. Orientation Gynécologie : hypofonctionnement ovarien, infections chroniques, douleurs pelviennes, cas de stérilité et d’aménorrhée, etc.
  11. Orientation Affections psychosomatiques : anxiété, somatisation, asthénie, troubles du sommeil, etc.
  12. Orientation Troubles du développement chez l’enfant : infections ORL récidivantes, pathologies ostéo-articulaires, anorexie, etc.

Pour trouver le centre thermal le plus proche de chez vous prenant en charge votre pathologie, rendez-vous sur notre carte des établissements thermaux de France et cliquez sur votre orientation.

Intérieur de thermes avec bassins

La cure thermale s’effectue dans un établissement thermal agréé.

Quels frais ne sont pas pris en compte dans le remboursement de la cure thermale ?

Certaines dépenses ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale. Techniquement, les frais d’hébergement et de transport sont à votre charge. À quelques exceptions près…

En réalité, le transport et l’hébergement peuvent vous être remboursés par la Sécurité sociale sous conditions de ressources. En effet, ils sont pris en charge uniquement pour les curistes dont les revenus annuels ne dépassent pas 14 664 euros pour un assuré seul et 21 996 euros pour un couple marié sans enfant.

Si vos revenus dépassent ce plafond, rapprochez-vous de votre mutuelle qui peut éventuellement vous rembourser une partie du reste à charge.

© AdobeStock

3 commentaires

  • Fontaine dit:

    Je fais du diabète de type 2.
    J’ai été opéré 5fois de la prothèse de hanche.
    Mon muscle facio latérale est très affebli.
    Je marche très lentement avec boiterie et grincement au niveau de ma hanche.
    Je souffre, une bonne cure pourrait me redonner espoir seulement le manque de moyens financiers me perturbe.
    Que pouvez-vous faire ?

    Répondre moderated
  • je pense que ce n’est pas juste que nous soyons obligé d’aller en cure tous les deux et que nous ne soyons pas remboursé par la sécurité sociale pour nos frais de location et d’essence nous sommes deux à y aller donc les frais sont multipliés et nous devons déclarer les impôts de l’année dernière alors que cette année ils ont baissé mon mari étant en retraite

    Répondre moderated
  • Serge D dit:

    En règle générale et suivant les caisses, la réponse arrive dans le mois qui précède la date de début de cure. Attention à la rédaction du médecin traitant, qui doit être strictement remplie, car sinon, rejet du dossier par la CPAM. Le traitement est défini par le médecin de cure à votre arrivée et avant votre première séance. Ne pas oublier que soit indiqué vos dates de début et fin de cure qui, en principe, vous sont communiquées par la station dès votre demande que vous faites avant la demande de prise en charge. Bonne cure……

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.