Cure thermale et covid : une réouverture des établissements thermaux à quelle date et comment ?

Dans 20 avril 2021

Dernière mise à jour le 4 mai 2021.réouverture des établissements thermaux

Si la reprise des cures thermales 2021 s’opérait à la mi-mai, comme demandé par les professionnels du thermalisme, la réouverture des établissements thermaux pourraient être à capacité réduite dans un premier temps et retrouver une activité à 100 % en juillet.

La date de réouverture des établissements thermaux pourrait être connue à la fin du mois d’avril 2021. C’est ce qu’a déclaré Jean-Bernard Sempastous, député des Hautes-Pyrénées, à l’assemblée générale de l’Association nationale des maires des communes thermales (ANMCT). Si tel est le cas, vous pourriez être en mesure de retourner en cure thermale à partir de la mi-mai. Un calendrier qui prend en compte les délais de remise en service des installations.

Les thermes à 100 % de leur capacité en juillet

L’élu a également évoqué les modalités d’ouverture des cures thermales. Ces dernières étant toujours en négociation avec le gouvernement afin de vous accueillir dans des conditions optimales de sécurité sanitaire.

La présentation d’un test PCR négatif à l’entrée des thermes pour chaque nouvel arrivant est sur la table. De même qu’une ouverture avec des jauges progressives. La question n’est pas encore tranchée, mais l’idée serait de réduire les capacités d’accueil des établissements dans un premier temps. Le scénario envisagé s’articulerait autour de trois phases :

▪️ La première phase prévoit entre 35 et 50 % des capacités d’accueil pendant deux à trois semaines.
▪️ La deuxième phase monterait cette jauge entre 65 et 75 %.
▪️ La troisième phase permettrait aux centres thermaux français de retrouver leur pleine capacité.

Si la première phase était effectivement enclenchée mi-mai, les thermes retrouveraient une activité à 100 % début juillet.

Lire aussi :  Réouverture des centres thermaux : « c'est l'affaire de quelques semaines »

Répondre aux besoins de soins des curistes français

Jean-Bernard Sempastous a d’ailleurs affirmé que la reprise des cures thermales était indispensable pour la santé des curistes. Vous avez ainsi été nombreux à ne pas pouvoir profiter de soins thermaux en 2020.

Le député a aussi mis en avant les difficultés rencontrées par les stations thermales, dont l’activité économique dépend majoritairement du thermalisme. « Les établissements thermaux sont les seules structures de santé encore fermées, il faut leur permettre de rouvrir rapidement pour les Français qui ont besoin de soins, pour les communes très impactées par l’absence de curistes et plus largement pour la survie de la filière ».

Lire aussi :  Vaccination contre la COVID-19 : puis-je me faire vacciner et où ?

Les négociations autour de l’ouverture des thermes sont ainsi toujours en cours entre le gouvernement et les représentants du thermalisme français. Une réunion avec le cabinet du secrétaire d’État en charge du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, est d’ailleurs prévue ce mercredi.

Si cette rencontre aboutit à une autorisation d’ouverture des thermes, vous en serez les premiers avertis ! Pour ne pas passer à côté de cette information, abonnez-vous à notre newsletter ci-dessous ou suivez-nous sur nos réseaux sociaux.

47 commentaires

  • COUSIN says:

    Je souhaite une cure 2021 neu + rh à Barbotan-les-Termes dès que possible mais peu m’importe du temps à attendre. Merci

  • COUSIN says:

    Cure Thermale 2021 à Barbotan-les-Termes

  • Nous sommes toujours dans l’incertitude donc je préfère reporter ma cure, de toute façon çà sera compliqué pour nous le du 26 mai au 15 juin, autant annuler, nous en aurions besoin de cette cure qui fait énormément de bien, mais dans ces conditions ce n’est pas génial. Trop de conditions et de restrictions, il surtout il n’est pas impossible que l’on referme les cures un ou deux mois après ouverture comme l’an dernier.

  • Raoul says:

    De mon point de vue, c’est de la folie de reprendre les cures aussi rapidement. D’une part, le vaccin n’affranchit personne d’appliquer les gestes barrières. Hors, la méconnaissance des effets du vaccins (contamination possible), et la mauvaise volonté de trop de personnes ne permettront jamais la limitation de la circulation du virus. Oui, beaucoup de gens sont responsables, mais la minorité de personnes qui ne font pas d’effort sera suffisante pour briser ce qui sera accomplit par certains. Eh oui, comme il a été écrit plus haut, le p’tit resto, les ballades dans les p’tites boutiques, etc… favoriseront la circulation de la Covid, car, malgré le port du masque de la part de certain, d’autre ne le feront pas ou mal (masque sous le nez ou sur le menton parce que “MOI ça m’empêche de respirer”, “J’ai des problèmes de sinus, alors vous savez…”, “Oh c’est pénible ce masque, c’est d’la faute du gouvernement”). Et enfin, il y a ces variants dont on ne sait rien. Il nous faut du recul vis-à-vis de ces mutants.

    En conclusion, de mon point de vue, à cause de la mauvaise volonté d’une minorité de personne, et de toutes ces inconnus quant aux variants, il serait risqué de rouvrir les thermes aussi tôt

  • decorte johnny says:

    ma cure est du 2dernier semainnes de jiun et la premierre sem de jiullet depuis au moins 20 ans
    l’anee passe on me” l’a anulle malgre les reservations de hebergement
    quest que il vont faire cette anee pour moi encore anuler???????
    cest chateauneuf les bains
    imposiblke de contacter les thermes

  • BRIGITTE says:

    Nous savons que le vaccin protège des formes graves mais n’empêche pas d’avoir la covid et donc de la transmettre. Nous savons aussi que le résultat d’un test covid n’est que la représentation d’une situation au moment précis du prélèvement. Donc, il n’y a aucun moyen fiable de savoir si les curistes sont porteurs du virus ou non. Je pense qu’il ne faut pas se positionner dans l’individualité, chacun défendant sa position mais de se positionner dans le collectif car le but ultime est qu’en cas de covid se déclarant pendant la cure, le nombre de cas graves en découlant soit limité au maximum.
    D’où la question que chacun doit se poser : quelle est la hauteur du risque que je suis prêt à courir et à faire courir aux autres ? Entre ”Je suis vacciné et mon état de santé est correct” Et à l’opposé ”je ne veut pas ou ne peut pas ou n’ai pas encore pu me faire vacciner. Je suis fragilisée par certaines maladies” …
    Certes, certains diront ”c’est mon médecin qui exige que je fasse une cure” !?! Pour ma part le bénéfice-risque ne justifie pas de jouer avec sa santé voire sa vie. Il ne faut pas oublier que le fait d’aller en cure est un acte volontaire.
    Souvent les demandes de cure datent de plusieurs mois. Alors pourquoi pas imaginer qu’un certificat du médecin traitant datant de moins de 15 jours attestant la comptabilité de votre état de santé avec une cure ajouté à un certificat de vaccination seraient un pré requis pour se rendre en cure. A cela s’ajoute la consultation du médecin thermal avec prise de température.

  • Geneviève says:

    C’est une illusion de croire que l’on pourra vivre comme avant avec ou sans vaccin.

  • CORBIER Thierry says:

    Si les centres ré-ouvrent en capacité réduite, il va y avoir bousculade au dernier trimestre 2021 !
    Je devais effectuer une cure avec réservation hébergement pour lequel j’ai versé des arrhes en août 2020 à CRANSAC LES THERMES. Je bénéficie d’un avoir valable jusqu’en décembre 2021. Qu’en sera-t-il si je ne peux m’inscrire avant cette date ?

  • jess54 says:

    Bonjour, je suis ok pour la cure à une condition que les personnes est reçue les 2 doses de vaccin + tpour le test pcr à l’entrée oui pourquoi pas et il n’est pas valable 3 semaines…….
    Effectivement comme le mentionne une personne , les curistes se retrouvent ensemble souvent et c’est très sympa donc se n’est pas sécurisant si pas de vaccin.
    Pourtant la cure me manque beaucoup avec mon époux mais c’est sur que nous ne savons plus comment faire!! J’espère que vous trouverez une solution bien adaptée.
    Au plaisir de pouvoir enfin bénéficier de ses soins.
    Patiente à tous et toutes

    • MARTIN says:

      N’ayez pas peur du covid, pas besoin du vaccin. il s’agir, depuis de début de l’épidémie de booster son système immunitaire . C’est trés facile, d’éminents professeurs et virologues l’affirment. Le vaccin (non testé) peut être dangereux a long ou moyen terme.

  • CARTON says:

    Laissez les professionnels décider Nous voulons tous faire la cure. Soyez patients.

  • Blondel says:

    Vaccinée les 2 doses et ok test pcr. Comment sera faite la sélection des 30 ou 50%? Par un élargissement des plages horaires? Par un tirage au sort? Cure réservée à partir du 17 mai. J’ai 74 ans et la cure me fait tellement de bien.

  • Anne Marie says:

    Comme l’an passé, ma
    cure 2021 à Cambo a été reportée sur 2022

  • Je me suis faite vacciner vu que dans la plupart de vos articles cela était conseillé pour l’l’exécution d’une cure et comme vous l’aviez annoncé cela pour éviter de pratiquer le test PCR.
    Maintenant on nous annoncequ’il faudra avoir un test PCR négatif pour nous permettre avoir accès à notre centre.
    Serait -il possible que les personnes ayant été vacciner n’ai pas avoir à faire le test car pour voyager dans un autre pays celle ci sera obligatoire. Ma question est : vu que je ne peux pas faire le test à cause d’un gros problème des cloisons nasales ,avec seulement la vaccination aurais je le droit de pouvoir le droit de prétendre à exécuter ma cure vu que l’an passé ‘je n’ai pas pu la faire cause non ouverture .

    • L'Officiel du Thermalisme says:

      Bonjour,
      Si vous êtes vaccinée, la présentation d’un test PCR négatif à votre arrivée en cure ne sera pas obligatoire, mais recommandée. Venez avec votre certificat de vaccination.
      Bien à vous,
      Alban de L’Officiel du Thermalisme.

  • Jojo says:

    Donc le vaccin n’est pas exigé !
    Mais le test négatif oui
    Mais comment seront nous si nous sommes sélectionné pour la cure ?
    Si le logement est réservé seront nous remise des arrhes ?
    Pourquoi les 2 premières et pas les autres

    Comment seront nous notre date de départ de soins nous avons logement réservé avec dates

  • Bonv says:

    Exiger un PCR négatif serait ridicule, sauf à en faire un tous les jours… Les curistes ressortent chaque jour des Thermes et croisent potentiellement des non curistes…

  • Il me parait indispensable de n’accepter en cure que les vaccinés.
    Bon sens et sécurité !!!

    • Denis says:

      Mais bien sûr… Et ceux qui ont en cce moment le covid et qui n ont pas le droit de se faire vacciner avant 3 mois
      Vous y pensez ou vous pensez qu à votre petite personne

    • Denis says:

      Les gens vaccines peuvent attrapé le covid sous une forme moins forte et le transmettre à d autres personnes.

      On peut faire un test pcr le jeudi négatif et en refaire un le dimanche negatif

    • Patricia says:

      Pourquoi seulement les vaccinés? Sachez bien que le vaccin ne vous protège pas de la Covid-19, vous pouvez même être porteur. Même vacciner vous pouvez très bien avoir le Covid

      • Catherine says:

        Plusieurs études britanniques (où 20 millions de vaccinations ont déjà eu lieu), évoquent une véritable baisse des risques de contracter le virus. A Cambridge, des chercheurs ont testé des milliers de patients, soit vaccinés par Pfizer (une dose), soit non vaccinés. Résultat : les non vaccinés étaient 4 fois plus nombreux à être positif au Covid-19. Le vaccin permettrait ainsi de réduire le risque d’infection de 72% à partir de 3 semaines. Avec la deuxième dose, on passe à 85% de risques en moins. En Israël, des scientifiques ont constaté que sur 7 200 vaccinés, le taux d’infection avait baissé de 75% avec une dose de vaccin. Le vaccin protege du covid, évite les formes graves, freine considérablement la propagation. Vaccin+ masque et respect des gestes barrières sont importants. Soyons responsables, protegeons nous et protegeons les autres.

    • Titine 147 says:

      Je suis d’accord les vaccinés d’abord et continuer les gestes barrières très important

    • louise says:

      eh puis quoi encore ! quelle dictature !

  • Tranchant says:

    Vivement l ouverture des thermes . Le fait de n avoir pu la faire l année dernière l hiver à été très difficile

  • Bardet Serge says:

    Il faut enfin comprendre que le vaccin, s’il le protège personnellement (?) n’ empêche pas un porteur de virus de le diffuser autour de lui ! D’où tests, masque et gestes barrière toujours obligatoires .Le bonheur quoi !

  • Gi tz says:

    Un test négatif ne servira à rien si les restrictions sanitaires ne sont pas respectées en dehors de la cure et surtout pour l espace bien être ouvert au non curistes l’après midi comme c est le cas de certains centres thermaux. Trop de monde dans la piscine , jacuzzi jauge non respectée, . Oui pour la cure avec moins de monde et pas d,ouverture d,espace bien être l’après midi .

  • goergen jean says:

    vivement l’ouverture des centres de cure thermale!!!
    Elle sera bénéfique pour l’ensemble du personnel et pour les nombreux curistes…

  • Françoise says:

    Moi j’espère j’ai déjà verser accompte meublé et ma cure aussi j’ai eu déjà une première dose la semaine dernière et 12 tests antigénique négatifs je ferais ma cure j’en ai bien besoin tout va bien ce passer j’en suis sure

  • Serge says:

    Si autorisation de réouverture à mi-mai, sachant qu’il faut compter 2 semaines pour remettre en marche les installations, l’accueil ne se fera qu’en début Juin, en plus avec une jauge certainement TRES réduite. S’il est vrai que même vacciné (ce qui est mon cas) l’on peut être porteur…sain, je pense que les test ne vont pas disparaitre de sitôt. Pour ma part, j’ai préféré reporter sur 2022 et laisser faire le temps. On aura plus de recul et en guise de cure (R.H), je m’astreint à des mouvements réguliers sans forcer pour m’entretenir au mieux.

  • Jojo says:

    Donc le vaccin n’est pas exigé !
    Mais le test négatif oui
    Comment seront nous notre date de départ de soins nous avons logement réservé avec dates

  • MASSARD Chantal says:

    L’année dernière nous avons fait notre cure en juin à Eugénie les bains. Très bien tout est fait pour être préservé et pourtant il faut de temps en temps remettre de l’ordre car certaines personnes sont d’un sans gêne épouvantable.

  • Goulet says:

    J’ai réservé ma cure à partir du 12 juin, pour ma part je vais annule car je suis toujours pas vaccinée. Je suis dans la tranche de plus de 55 ans et toujours pas de doses dans les petits villages.
    Je préfère reporter à l’année prochaine et je suis pour le passeport vaccinal pour circuler et aller dans les lieux publics.

  • Plassat says:

    Mon épouse et moi-même ne voyons aucun inconvénient à une obligation de vaccination pour pouvoir bénéficier d’une cure en toute sécurité. Un test PCR négatif c’est bien, mais il reste valable combien de temps ? quand on sait que les curistes adorent se réunir et se donner du bon temps après les soins, et ils ont bien raison ! Et on ne va pas leur demander de faire un test PCR toutes les 48h !!!. L’année dernière les cures se sont super bien déroulées mais il n’y avait aucun virus variant extrêmement contagieux comme cette année. D’ailleurs de notre côté nous sommes déjà vaccinés (2 injections d’ARN Messager) car nous sommes certains que l’immunité collective ne sera atteinte qu’au prix d’une vaccination de masse. Toutes les personnes qui ne veulent pas se faire vacciner seront des freins énormes à cette immunité collective qui seule nous permettra de revivre en liberté comme avant. Ces personnes “antivaccin” sont complètement inconscientes des conséquences humaines énormes sur la vie de chacun qu’elles vont provoquer. C’est d’un égoïsme insensé et totalement irresponsable que de ne pas se faire vacciner (sauf contrindication médicale bien évidemment). De plus, nous avons des enfants et petits enfants qui vivent à l’étranger notamment aux USA et c’est certain que seul un certificat de vaccination ou passeport vaccinal sera l’unique moyen pour pouvoir aller enfin les voir après plus d’un an et certaines frontières dont les USA sont encore très loin d’être à nouveau ouvertes.

    • louise says:

      pourquoi imposer votre point de vue ? vous faites ce que vous voulez et laissez les autres faire ce qu’ils veulent aussi ? vous êtes dans la dictature !

  • J ai mon vaccin ‼ et pourquoi un test pcr (j ai des soucis avec ma cloison nasale) et de plus si test negatif pour certains, que feront ils ? S ils sont asymptomatiques au bout
    De 6 ou 7 jours suivants ??????????? Pas tres coherents.
    Alors qu un vaccin ……. A laisser au moins le choix.‼
    Alors que l an passé en juillet et aout… rien rėclamé et aucun cluster de detectė !!!‼

  • MARIE FORTIN says:

    BONJOUR, étant vaccinée puis je me passer des tests PCR ?

  • merzouk says:

    j’ai reserve ma cure et mon logement pour le 29 juin si un nombre restraint de curiste est autorise comment cela va se faire

  • Voilque says:

    Et comment se fera la sélection des curistes si ouverture à 30%? Merci pour votre réponse

  • Lepetit says:

    Étant dans l’impossibilité de me faire vacciner ayant un terrain allergologue, je serai enchantée de pouvoir faire ma cure après un test PCR négatif

    • Antoine says:

      Avoir un terrain allergologue n’empêche pas la vaccination ! Seuls ceux allergiques à un seul ingrédient d’un vaccin ont un risque anaphylactique. Si vous êtes allergique au PEG (polyethilene glycol) vous devez opter pour un vaccin non mRNA, donc pas Pfizer BioNTech et si vous êtes allergique au Polysorbate, vous ne pouvez pas recevoir le Johnson mais pouvez tout à fait être vaccinée avec le Pfizer BioNTech. De plus les allergies se manifestent dans les 4 heures et si vous êtes hautement allergique vous pouvez opter pour vous faire vacciner dans un centre hospitalier en les prévenant de votre terrain allergologue. En tout état de cause tous les centres de vaccination sont équipés d’epinephrine et de EpiPen. Parlez-en à votre médecin et une fois vaccinée vous pourrez au moins 3 semaines après la seconde vaccination, si elle s’applique partir en cure où vous devez continuer les gestes barrières. Pas de vaccins, pas de cure. Il faut protéger les curistes et le personnel des établissements thermaux. La transmission cette année est plus virulente. Nous devons tous être vaccinés.

  • René GARDE says:

    Pourquoi un test PCR si on est vacciné surtout avec les mesures prises en 2020 qui étaient strictes et apparemment sans cas déclaré.

    • Francine says:

      Tout simplement parce que vous pouvez être porteur et transmettre le virus

    • Françoise says:

      Tout simplement parce que vous pouvez être porteur et transmettre le virus

    • Dom says:

      L’année dernière les variants hyper contagieux ne sévissaient pas comme cette année. De plus le test PCR a une durée limitée car on peut être de nouveau porteur du virus dés que l’on côtoie d’autres personnes notamment en allant au restaurant, ce que l’on fait volontiers pendant une cure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.