Reprise des cures thermales : vaccination ou test PCR demandés à l’entrée ?

Dans 23 avril 2021

Dernière mise à jour le 29 mars 2022.cures thermales vaccination PCR

Pour pouvoir retourner en cure thermale en toute sécurité, les établissements thermaux pourraient vous demander de présenter soit un certificat de vaccination, soit un test PCR négatif.

Alors que les établissements thermaux attendent toujours le feu vert du gouvernement pour préparer la réouverture, les modalités de reprise sont en cours de négociation. L’objectif : garantir la sécurité de votre séjour thermal malgré la pandémie de COVID-19.

La vaccination recommandée pour les curistes et le personnel

A priori, la vaccination ne devrait pas être obligatoire pour vous permettre de commencer votre cure thermale. Elle reste toutefois vivement recommandée. Comme l’explique le Dr Simona Gramada, rhumatologue, médecin thermal et secrétaire générale du Syndicat national des médecins thermaux (SNMTh) : « Le syndicat recommande fortement la vaccination aux curistes, comme aux personnels des établissements thermaux ».

Le Dr Gramada se réjouit d’ailleurs du fait que de nombreux futurs curistes sont d’ores et déjà vaccinés, notamment parce que la majorité se trouve dans les tranches d’âge prioritaires. « Grâce à cela, ce sera plus facile que l’année dernière », assure-t-elle.

À lire aussi :  Réouverture des centres thermaux : « c'est l'affaire de quelques semaines »

Des tests PCR impératifs pour les non-vaccinés

Quant aux tests PCR, deux cas de figure se dessinent. Si vous êtes vacciné, la présentation d’un test PCR négatif ne sera pas obligatoire, mais recommandée. La raison : « des études scientifiques montrent que la transmission du virus est toujours possible malgré la vaccination », explique le Dr Gramada.

En revanche, si vous n’êtes pas vacciné, vous devrez impérativement être en mesure de présenter les résultats négatifs d’un test PCR avant d’entrer dans le centre thermal.

À lire aussi :  Vaccination contre la COVID-19 : puis-je me faire vacciner et où ?

Des jauges pour limiter la capacité d’accueil

En ce qui concerne les protocoles sanitaires appliqués au sein de l’établissement thermal, le Dr Gramada estime que la réglementation devrait être similaire à celle des cures thermales en 2020. À savoir l’obligation du port du masque, le gel hydroalcoolique ou encore l’augmentation des distances entre les curistes dans les piscines.

En parallèle, elle confirme que les centres thermaux devraient être contraints d’instaurer des jauges. À l’ouverture, ils ne fonctionneraient qu’entre 35 et 50 % de leur capacité d’accueil. La situation sera ensuite réévaluée toutes les 3 à 4 semaines pour augmenter les jauges.

Vous avez hâte de retrouver le chemin des cures thermales ? Pour ne manquer aucune information sur la reprise, abonnez-vous à notre newsletter en bas de cette page ou rejoignez le groupe Facebook – Curistes de France.

© BASILICOSTUDIO STOCK – stock.adobe.com

13 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.