Allègement des mesures sanitaires : quel impact sur votre cure thermale ?

Dans , 15 février 2022

Dernière mise à jour le 21 février 2022.Allégement mesures sanitaires cure thermale

Depuis le début du mois et jusqu’au 16 février, les mesures sanitaires liées au Covid-19 s’allègent progressivement. Tour d’horizon sur ce qu’il en est et ce que cela changera pour votre cure thermale.

Lors de la conférence de presse du jeudi 20 janvier 2022, le Premier ministre a dévoilé le calendrier de levée des mesures sanitaires instaurées au 27 décembre 2021. Pour rappel, elles avaient été mises en place pour faire face à la cinquième vague épidémique de Covid-19, notamment avec la forte circulation du variant Omicron.

L’assouplissement des mesures sanitaires s’échelonne sur le mois de février 2022 avec une première phase au 2 février puis une seconde au 16 février. Parmi les mesures concernées : les jauges en intérieur, les gestes barrières ou encore le pass vaccinal.

Nous faisons le point pour comprendre comment ce changement de mesures impactera votre cure thermale dans les prochains mois.

Un allègement des mesures pour vos activités en station thermale

Depuis le mercredi 2 février, les établissements recevant du public assis ne sont plus soumis à des jauges. Désormais, les grandes salles de concert ou encore les stades peuvent accueillir leur public en pleine capacité. Le tout est de respecter l’obligation du port du masque et présenter le pass vaccinal.

Aussi, vous n’aurez plus à porter le masque en extérieur. Que ce soit en centre-ville, dans les marchés, les files d’attente, les rassemblements de plein air, etc.

À lire aussi :  COVID-19 : près d’un curiste sur deux ne s’est pas rendu en cure thermale en 2021

À partir du mercredi 16 février, vous pourrez manger dans les transports en commun ou bien les cinémas. De plus, les concerts et la consommation debout dans les bars ou restaurants seront à nouveau autorisés.

Le délai pour la dose de rappel réduit à 4 mois

Pour rappel, le pass vaccinal n’est pas obligatoire pour se rendre dans un établissement thermal. Vous devrez présenter l’équivalent d’un pass sanitaire pour accéder aux cures thermales. En revanche, le pass vaccinal vous sera nécessaire si vous souhaitez faire des activités en station, comme celles citées précédemment.

À ce sujet, à compter du 15 février, le délai pour effectuer la dose de rappel passe de 7 à 4 mois. Autrement dit, si votre deuxième injection date de plus de 4 mois, votre pass vaccinal sera désactivé.

La règle varie si vous avez attrapé le Covid-19 :

  • Si vous avez été infecté après avoir reçu les deux doses du vaccin, vous n’êtes plus concerné par la dose de rappel. Cette précision a été apportée le 3 février dernier par le ministre de la Santé.
  • En revanche, si vous n’avez reçu qu’une seule dose du vaccin puis que vous avez contracté le Covid-19, vous devez réaliser la dose de rappel. Le délai est de 4 mois si vous avez reçu une dose de vaccin AstraZeneca, Pfizer ou Moderna, contre deux si vous avez reçu le vaccin Janssen.

Voilà ce qu’il en est pour la mise à jour des mesures sanitaires en station thermale et les conditions d’accès aux thermes. Le référentiel des établissements thermaux, qui détaille les mesures sanitaires mises en place à l’intérieur des centres, est quant à lui en cours d’élaboration auprès des professionnels concernés. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé dès qu’il sera connu.

© AdobeStock

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.