La cure thermale pour les cicatrices hypertrophiques de brûlures

Dans , 15 janvier 2022

Cicatrices de brûlures

Cicatrices, brides, démangeaisons… Les séquelles de brûlures graves ont des répercussions importantes sur le plan fonctionnel et psychologique. Étape reconnue dans le traitement des grands brûlés, la cure thermale en dermatologie permet d’améliorer la qualité de la peau et d’éviter les anomalies telles que les cicatrices hypertrophiques ou chéloïdes.

Le thermalisme fait partie des soins dispensés aux brûlés graves depuis 1959, notamment entre deux greffes de peau. La cure thermale pour les séquelles de brûlures s’est ensuite élargie aux cicatrices hypertrophiques de toutes origines.

Qu’est-ce qu’une cicatrice hypertrophique ?

Les cicatrices hypertrophiques ou chéloïdes sont dues à la formation excessive de tissus cutanés lors du processus de cicatrisation. Il s’agit d’une complication fréquente des brûlures profondes. La peau s’épaissit et prend un aspect boursouflé, dur et cartonné.

Outre leur apparence inesthétique, les cicatrices hypertrophiques peuvent entraver la mobilité lorsqu’elles se situent au niveau des articulations. La phase évolutive s’accompagne souvent de démangeaisons intenses (prurit) qui altèrent fortement la qualité de vie des patients.

Guide de la cure thermale 2022

Quels sont les soins thermaux pour les suites de brûlures ?

La cure thermale à visée dermatologique est indiquée pour traiter les séquelles de brûlures et les cicatrices à travers les soins d’hydrothérapie suivants :

  • bains thermaux simples ou aérogazeux ;
  • douches filiformes générales ou locales (fins jets d’eau sous forte pression) réalisées par un médecin ;
  • pulvérisations d’eau thermale ;
  • massages sous affusion pratiqués par des kinésithérapeutes spécialisés ;
  • cure de boisson.

Une cure conventionnée de trois semaines comporte 72 soins, prescrits par le médecin thermal et adaptés selon chaque patient et chaque cicatrice. À ces soins hydrothermaux s’ajoutent :

  • l’application de crèmes émollientes ;
  • un programme d’éducation thérapeutique : conseils en matière d’hygiène et d’hydratation, relaxation, astuces anti-grattage, ateliers de maquillage correcteur pour dissimuler les cicatrices, etc. ;
  • un accompagnement psychologique.

Quels sont les bienfaits du thermalisme sur les cicatrices ?

Riches en minéraux et oligo-éléments, les eaux thermales aux propriétés anti-inflammatoires, anti-prurigineuses et cicatrisantes aident à soulager et atténuer les brûlures cutanées et les cicatrices associées. Des résultats durables sont observés dès la première semaine de cure :

  • accélération du processus de cicatrisation ;
  • réduction des démangeaisons ;
  • assouplissement de la peau ;
  • aplatissement des bourrelets hypertrophiques et des brides cicatricielles ;
  • augmentation de l’amplitude articulaire.

Cette amélioration rapide de l’état cutané et fonctionnel, associée au cadre agréable de la cure et aux échanges avec les autres curistes, contribue au mieux-être psychologique du patient. Les effets bénéfiques de la cure thermale concernent également les enfants, qui sont malheureusement les premières victimes des brûlures domestiques.

Douche thermal avec massage

Quand effectuer une cure thermale pour les cicatrices hypertrophiques de brûlures ?

Les bienfaits de l’eau thermale s’avèrent particulièrement utiles pendant la phase de remodelage afin d’éviter le développement d’anomalies comme les cicatrices hypertrophiques. Il est donc conseillé de réaliser une première cure rapidement, dès la cicatrisation des plaies, qui intervient généralement dans les 3 à 4 mois.

On recommande un rythme de deux cures par an les deux premières années, puis une cure annuelle. Les suites de brûlures sont la seule indication pour laquelle les patients peuvent exceptionnellement bénéficier de deux cures thermales remboursées par an.

Où faire une cure thermale pour les cicatrices hypertrophiques ?

Les cures thermales conventionnées pour les séquelles de brûlures s’effectuent sur prescription médicale, dans l’un des 9 établissements thermaux français agréés pour l’orientation thérapeutique Dermatologie (DER) :

Vous souhaitez suivre une cure thermale pour les cicatrices hypertrophiques de brûlures ? N’hésitez pas à rejoindre le groupe Facebook de l’Officiel du Thermalisme pour échanger avec de nombreux autres curistes !

© AdobeStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.