Une cure thermale pour se débarrasser des mycoses buccales

Dans , 10 mars 2022

Mycoses buccales

Muguet, perlèche, langue noire… Les mycoses de la bouche sont généralement bénignes, mais peu esthétiques et douloureuses, notamment lors des repas. En cas de récidive, la cure thermale contre les mycoses buccales aide à retrouver une bouche saine durablement.

Les mycoses buccales sont des infections fongiques qui se développent principalement sur la langue, la commissure des lèvres et l’intérieur des joues. Elles résultent de la prolifération de champignons, le plus souvent Candida albicans. On parle dans ce cas de candidose buccale.

Une infection due à un déséquilibre de la flore buccale

Les champignons responsables des mycoses buccales sont naturellement présents dans notre organisme. Ils vivent en symbiose avec les bactéries qui protègent notre bouche et notre gorge. Leur prolifération anormale provient d’un déséquilibre favorisé par différents facteurs :

  • mauvaise hygiène buccale ;
  • port d’une prothèse dentaire amovible mal entretenue ;
  • traitements médicamenteux : antibiotiques, immunosuppresseurs, chimiothérapie, corticoïdes, neuroleptiques ;
  • maladies : VIH, diabète ;
  • sécheresse buccale (courante chez les personnes âgées).

Manifestations et traitement des mycoses de la bouche

Les candidoses buccales prennent différents aspects :

  • le muguet, fréquent chez les enfants, se manifeste par des dépôts blanchâtres à l’intérieur des joues ;
  • la perlèche provoque des lésions aux coins des lèvres ;
  • la langue noire se caractérise par une langue de couleur brun verdâtre.

Ces pathologies peuvent s’accompagner d’autres symptômes : douleurs et gêne pendant les repas, glossite (inflammation de la langue) et perte d’appétit.

Les mycoses buccales se traitent par des bains de bouche antiseptiques, associés à des médicaments antifongiques sous forme de gel oral ou de comprimés.

Des soins thermaux ciblés contre les mycoses buccales

En cas d’infection mycosique chronique ou récidivante, votre médecin traitant ou votre dentiste peut vous prescrire une cure contre les Affections des Muqueuses Bucco-linguales (AMB). Les soins dispensés dans cette orientation thérapeutique associent une cure de boisson à des soins d’hydrothérapie locaux :

  • pulvérisations buccales d’eau thermale ;
  • bains de bouche thermaux ;
  • douches filiformes buccales ;
  • compresses d’eau thermale ;
  • humage-nébulisation.

Les eaux thermales riches en sels minéraux et en oligo-éléments possèdent des propriétés apaisantes, cicatrisantes et antiseptiques. C’est le cas en particulier de l’eau sulfureuse et de l’eau soufrée. Leur action physico-chimique permet d’assainir les muqueuses buccales et de lutter contre la prolifération microbienne.

Bain de bouche à l'eau thermale

Des conseils d’hygiène bucco-dentaire pour éviter les récidives

Durant les trois semaines de cure conventionnée, le personnel des établissements thermaux apprend aux curistes les bons gestes pour prévenir le développement des mycoses buccales :

  • hygiène dentaire adaptée : brossage des dents régulier, utilisation du fil dentaire, bains de bouche, nettoyage de l’appareil dentaire ;
  • éviction des aliments favorisant la croissance des champignons : sucres, lactose, produits acides, fermentés ou contenant des levures ;
  • limitation des excitants : café, thé, alcool, tabac.

Où faire une cure thermale contre les mycoses buccales ?

En France, 10 centres thermaux prennent en charge le traitement des affections des muqueuses bucco-linguales :

Vous souhaitez effectuer une cure thermale contre les mycoses buccales ? Téléchargez notre guide gratuit de la cure thermale pour organiser votre séjour en toute sérénité !

© AdobeStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.