Cure thermale : quel remboursement pour les frais de transport ?

Dans 22 mai 2022

Frais de transport cure thermale

Dans le cadre d’une cure thermale conventionnée, l’Assurance maladie prend en charge les frais de transport sous certaines conditions et pour des cas particuliers. À combien peut s’élever le remboursement ? Qui peut y avoir droit ? On vous explique.

Une cure thermale conventionnée est une cure thermale prise en charge par l’Assurance maladie dans le cadre d’une prescription médicale. Elle donne droit à un remboursement sur une partie des frais médicaux, de transport et d’hébergement.

Le montant pris en charge par l’Assurance maladie varie en fonction de votre situation et de vos ressources. Ici, nous vous expliquons dans quels cas vous pouvez bénéficier d’une prise en charge des frais de transport pour votre cure thermale.

À lire aussi :  Que faire si mon médecin traitant ne veut pas me prescrire de cure thermale ?

Les conditions de prise en charge des frais de transport

La plupart du temps, les frais de transport restent entièrement à votre charge. Sauf si vous ne dépassez pas un certain plafond de ressource. Dans ce cas-là, l’Assurance maladie vous rembourse en partie vos frais de transport.

Un plafond de ressource à ne pas dépasser

L’Assurance maladie peut prendre en charge vos frais de transport selon les ressources de votre foyer. Celles-ci ne doivent pas excéder un plafond fixé à 14 664,38 € pour une personne seule. Ce plafond est majoré de 50 % pour votre conjoint(e) et pour chaque enfant à charge.

La plupart des curistes dépassent ce plafond et doivent ainsi prendre en charge personnellement leurs frais de transport. Pensez à regarder du côté de votre mutuelle qui propose parfois un forfait thermal pour payer le reste à charge de votre cure thermale.

À lire aussi :  Cure thermale : quel remboursement pour l’hébergement ?

Le montant de prise en charge

Quand vos ressources ne dépassent pas le plafond, vos frais de transport peuvent être pris en charge à 65 % sur la base du tarif du billet SNCF aller/retour en 2e classe, dans la limite des dépenses réellement engagées. Vous devez d’ailleurs effectuer votre trajet en train s’il est moins cher qu’un déplacement en voiture.

Pour bénéficier de la prise en charge, vous devez transmettre à votre Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) le troisième volet du formulaire de prise en charge au retour de votre cure thermale. Veillez également à leur adresser tous vos justificatifs de transport.

À lire aussi :  Quel est le délai de réponse de l’Assurance maladie pour ma demande de prise en charge d'une cure thermale ?

Justificatif transport cure thermale

Les cas particuliers de prise en charge des frais de transport

Dans certains cas, les conditions de remboursement et le montant de prise en charge des frais de transport sont différents.

En cas d’affection de longue durée

Si vous souffrez d’une affection de longue durée (ALD), l’Assurance maladie prend en charge à 100 % vos frais de transport :

  • sous conditions de ressources;
  • après accord de votre caisse d’assurance maladie.

Le remboursement s’effectue sur la base tarifaire d’un billet SNCF 2e classe aller/retour.

Dans le cadre d’un accident de travail ou d’une maladie professionnelle

Lorsque votre pathologie traitée en cure thermale est d’origine professionnelle, vos frais de transport sont remboursés à hauteur de 100 %, dans les mêmes conditions que l’ALD.

À lire aussi :  Burn-out : une cure thermale pour combattre le stress au travail

Pour un enfant suivant une cure thermale dans le cadre d’un placement en maison d’enfants à caractère sanitaire (MECS)

Si la cure thermale de votre enfant s’effectue dans le cadre d’un placement en MECS, les frais de transport sont pris en charge à la même hauteur que pour une ALD ou une maladie professionnelle, sans conditions de ressources cette fois-ci.

À lire aussi :  Énurésie infantile : la cure thermale contre le « pipi au lit »

En cas d’hospitalisation

Lorsque vous êtes hospitalisé durant votre cure thermale conventionnée, l’Assurance maladie prend en charge les frais de transport de la même manière qu’une cure thermale « classique ». En revanche, contrairement à une cure thermale conventionnelle, le remboursement s’effectue sans conditions de ressource.

Et vous, l’Assurance maladie prend-elle en charge vos frais de transport lorsque vous partez en cure thermale ? Partagez votre expérience en commentaires pour apporter un éclairage aux autres curistes !

© AdobeStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.