Ce qui vous attend en cure thermale en 2022

Dans , 28 décembre 2021

Deux curistes profitant d'un soin thermal en piscine

L’année 2021 touche à sa fin. L’occasion de faire le point sur les nouveautés qui vous attendent en cure thermale pour la nouvelle année. C’est parti ! 

 Les établissements thermaux ont fermé leurs portes pour la période hivernale et préparent déjà leur ouverture pour 2022. Leurs dates d’ouverture sont désormais connues et vous pouvez réserver votre prochaine cure, si ce n’est pas déjà fait. 

Mais que préparent les centres pour cette nouvelle année ? Quelles nouveautés vous proposeront-ils ? Entre nouveaux soins thermaux et développement de programmes spécifiques, les cures thermales ne lésinent pas pour répondre au mieux, aux besoins des curistes. 

Vers le développement de programmes spécifiques 

L’année 2021 aura permis à certains centres thermaux d’élaborer de nouveaux programmes spécifiques et de les faire tester à plusieurs curistes. Les résultats s’avérant concluant, permettant à ces programmes d’être davantage développés dans le courant de l’année 2022. 

La cure post-Covid 

Le programme spécifique Covid long ou post-Covid s’ajoute à une cure thermale conventionnée classique, en rhumatologie ou voies respiratoires. L’objectif des soins thermaux est de traiter les effets du Covid qui se font toujours ressentir chez les patients ayant contracté la maladie depuis plus de 12 semaines. On pense notamment à la fatigue, la toux ou encore la perte du goût et de l’odorat. 

Guide de la cure thermale 2022

Les soins visent à réduire les douleurs articulaires, récupérer de la masse musculaire et apaiser l’inflammation des muqueuses tout en améliorant les capacités respiratoires. Des ateliers complètent les soins afin d’aider le curiste à mieux comprendre la maladie et d’échanger avec d’autres patients.  

Pour le moment, le programme Covid long reste entièrement à la charge du curiste. Le prix est généralement compris entre 250 € et 600 €. 

La cure post-cancer du sein 

La cure thermale post-cancer du sein accompagne les femmes en rémission qui ont subi de lourdes répercussions physiques et morales dues à la maladie et aux traitements. Tout comme le programme spécifique Covid long, le module de réhabilitation post-cancer du sein s’associe à l’une des cures thermales conventionnées suivantes : dermatologie, gynécologie, phlébologie, rhumatologie, voies respiratoires ou affections urinaires et maladies métaboliques. 

Femme en rémission de cancer du sein

En complément de la cure classique, cette prise en charge spécialisée permet de soulager les douleurs et améliorer la cicatrisation à l’aide de soins thermaux doux ; de pratiquer du renforcement musculaire; de suivre des cours avec une diététicienne et d’établir un suivi psychologique grâce à des séances de relaxation, des groupes d’échanges, etc. 

Depuis janvier 2021, les modules spécifiques post-cancer du sein sont remboursés par la Sécurité sociale à hauteur de 50 %, sur la base d’un tarif fixé à 700 €. Cette prise en charge vient en complément du remboursement classique de la cure thermale conventionnée à hauteur de 65 %. 

Des nouveaux soins thermaux à la carte 

Au-delà des modules spécifiques, certains centres thermaux mettent en place de nouveaux soins thermaux et/ou des techniques de soins spécifiques pour l’année 2022. 

 La spécialisation des thermes 

De façon générale, des établissements thermaux se spécialisent encore plus dans le traitement de certaines pathologies en mettant en place leur propre module. On pense notamment aux thermes de Cauterets (Hautes-Pyrénées) qui organisent un programme d’éducation thérapeutique pour les curistes souffrant de BPCO. Le programme propose un entretien de diagnostic éducatif et des ateliers ciblés, selon les objectifs personnalisés du curiste. 

Le centre de La Léchère-les-Bains (Savoie), quant à lui, développe un protocole spécifique à l’endométriose. Les eaux de la station thermale délivrent en effet une action antalgique puissante et antispasmodique sur les muqueuses génitales. 

Curiste dans un bain thermal

Et autre grande nouvelle : l’orientation rhumatologie sera désormais disponible aux thermes de Contrexéville (Vosges). Le centre a en effet obtenu le 3 mars 2020 un avis favorable de l’Académie de médecine à sa demande de reconnaissance de l’orientation rhumatologie. C’est donc en 2022 que les thermes accueilleront enfin leurs premiers curistes en rhumatologie ! 

De nouveaux soins spécifiques 

En parallèle de la spécialisation de plusieurs thermes, d’autres axent leur développement dans des soins spécifiques. Les thermes de Bagnères-de-Bigorre (Hautes-Pyrénées), par exemple, mettent pour la première fois en place la somatothérapie. Il s’agit d’une séance basée sur l’écoute et le toucher qui propose au curiste le soin le mieux adapté à son état émotionnel, à la suite d’un échange. 

Le centre thermal de Rennes-les-Bains (Aude), quant à lui, propose un nouveau soin : la douche à la térébenthine. Elle consiste à recevoir une pulvérisation d’un mélange d’eau minérale thermale et de composants issus d’un résineux (comme le pin). Le soin prodigue un effet antalgique et anti-inflammatoire.  

Enfin, les thermes d’Ussat-les-Bains (Ariège) proposent à leurs curistes des séances de relaxation aquatique inspirées du Watsu. Cette technique consiste à s’allonger sur le dos, dans la piscine, le corps soutenu par un(e) professionnel(le). Le but est de se laisser promener dans le bassin tout en recevant avec douceur les mouvements délicats du praticien. 

Protocole sanitaire en cure thermale

Un protocole sanitaire mis à jour 

Pour ce qui est du référentiel sanitaire, lié au Covid-19, celui de 2022 est en cours d’élaboration. Sans grandes surprises, il devrait reprendre les grands axes du protocole 2021, qui a montré son efficacité dans les centres thermaux et en station. 

La question en suspens reste celle sur le pass sanitaire. En effet, ce dernier tend à évoluer vers un pass vaccinal et pourrait s’appliquer aux cures thermales également. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé dès que nous en saurons plus sur le référentiel 2022. 

Un guide qui vous dit tout sur les cures thermales en 2022

Guide des cures thermales 2022Le guide pratique de L’Officiel du Thermalisme 2022 vous permet de composer votre séjour thermal selon vos besoins et vos envies. Il recense tous les établissements thermaux de France et leurs stations, avec leurs spécificités, leurs techniques de cure, leurs nouveautés ou encore les activités bien-être, culturelles et sportives proposées.

Il s’agit d’un véritable outil qui vous accompagnera dans l’organisation de votre cure thermale en vous expliquant l’ensemble des démarches : de la prescription jusqu’au choix de l’établissement en passant par l’organisation et la compréhension des tarifs et des remboursements.

Précommandez dès maintenant le guide de L’Officiel du Thermalisme 2022 pour organiser votre cure thermale en toute sérénité !

© AdobeStock

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.