Idée reçue n° 11 : les eaux thermales sentent mauvais

Dans 20 mai 2022

Eau thermale mauvaise odeur

L’Officiel du Thermalisme s’attaque aux idées reçues sur les cures thermales. Curistes, centres thermaux, soins… Nous abordons tous les sujets pour démêler le vrai du faux. Aujourd’hui, on s’intéresse aux eaux thermales, plus précisément à leur goût et à leur odeur.

L’eau thermale est la composante majeure des soins réalisés dans le cadre d’une cure thermale. Issue de la ou des source(s) de la station thermale, elle possède de nombreuses propriétés permettant de soulager, réduire ou calmer les symptômes liés à des pathologies chroniques.

Il existe plusieurs types d’eaux thermales qui présentent chacune des bienfaits spécifiques. C’est pour cette raison que le choix du lieu de cure thermale dépend avant tout de l’affection à traiter et des eaux minérales utilisées dans telle ou telle région.

Seulement voilà… Malgré les vertus thérapeutiques des eaux thermales, on dit souvent qu’elles sentent mauvais. Ou bien encore, qu’elles ont mauvais goût, dans le cadre d’une cure de boisson. Est-ce vraiment le cas ? Comment cela s’explique-t-il ? On vous dit tout.

Les eaux sulfureuses sentent fort

La première chose à souligner est que toutes les eaux thermales ne puent pas. En réalité, une seule grande famille d’eau thermale a une odeur plutôt relevée : les eaux sulfureuses, aussi appelées eaux sulfurées.

Ces dernières possèdent une forte concentration en sulfure d’hydrogène. Elles sont prélevées dans des sources d’eau chaude, d’une température de 30 °C minimum. Leur grande teneur en soufre et leur chaleur leur confèrent une odeur que l’on assimile à de l’œuf pourri.

Grâce à leurs propriétés antibactériennes, décongestionnantes et relaxantes, les eaux sulfureuses sont utilisées pour traiter de nombreuses affections en :

De ce fait, un grand nombre de curistes reçoivent des soins à base d’eaux sulfurées. D’où la pensée commune que l’eau thermale, en général, ne sent pas bon.

Eau sulfurée

Une eau thermale bicarbonatée au goût salé

Les eaux minérales qui ne proviennent pas de sources chaudes sont parfois utilisées pour des cures de boisson. C’est le cas notamment des eaux thermales bicarbonatées qui calment les spasmes et facilitent la digestion et la cicatrisation de la muqueuse intestinale en cas d’infection.

C’est justement la teneur en bicarbonate, et non en chlorure de sodium comme on pourrait le penser, qui confère à ces eaux un goût salé, voire piquant. Sans avoir véritablement mauvais goût, cela peut effectivement créer un effet de surprise la première fois que l’on en boit.

Finalement, seules deux des cinq grandes familles d’eaux thermales présentent une odeur ou un goût relativement prononcés. Selon votre pathologie, il est donc possible que ne receviez pas de soins thermaux à base de ces eaux. Et si cela s’avère être le cas, pensez surtout aux bienfaits que l’eau thermale vous procure… plutôt qu’à son odeur et son goût particuliers !

Et vous, trouvez-vous que les eaux thermales sentent mauvais ou n’ont pas bon goût ? Dites-nous tout en commentaire de l’article !

© AdobeStock

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.