Bien choisir son lieu de cure thermale : 8 critères à considérer

Dans 11 octobre 2021

Homme âgé prenant rendez-vous pour réaliser une cure thermale

1 – Une orientation thérapeutique adaptée à votre pathologie

La pathologie à traiter est le critère le plus important pour le choix de votre destination thermale. En effet, chaque station thermale est spécialisée dans une ou plusieurs orientations thérapeutiques selon la composition minérale de ses eaux thermales, qui varie d’une source à l’autre.

L’Assurance maladie reconnaît ainsi 12 orientations thérapeutiques correspondant à des pathologies spécifiques :

Vous pouvez traiter simultanément plusieurs maladies chroniques qui relèvent de deux orientations différentes en suivant une cure double orientation. Pour trouver les centres thermaux qui prennent en charge votre (vos) pathologie(s), utilisez notre carte interactive des établissements thermaux. Il vous suffit de cocher la (les) orientation(s) thérapeutique(s) qui vous intéresse(nt).

2 – Le type de cure thermale

Cure thermale conventionnée

La cure thermale conventionnée dure trois semaines, dont 18 jours de soins, et doit être prescrite par votre médecin (traitant ou spécialiste). Les cures conventionnées sont prises en charge par l’Assurance maladie qui rembourse partiellement les frais médicaux et thermaux, à hauteur de 70 % et 65 % respectivement. Sous conditions de ressources, vous pouvez également bénéficier d’une prise en charge forfaitaire de vos frais de déplacement et d’hébergement.

Cure thermale libre ou mini-cure

Contrairement aux cures conventionnées, les cures thermales libres ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale ni soumises à une prescription médicale. D’une durée plus courte, elles permettent de vous organiser plus facilement en particulier si vous êtes salarié. Les tarifs pour une mini-cure de 6 jours commencent à partir de 300 €. N’hésitez pas à comparer les prix et les soins thermaux proposés par les différents établissements.

3 – La situation géographique

La localisation de votre station thermale doit correspondre à vos goûts personnels, car vous allez passer plusieurs jours sur place. Attention, les prix et la fréquentation peuvent fortement varier d’une destination à l’autre. Si votre médecin vous a prescrit une cure conventionnée, choisissez le centre thermal le plus proche de votre domicile afin de bénéficier d’un meilleur remboursement de vos frais de transport.

Deux personnes s'apprêtant à prendre le train pour partir en cure thermale.

4 – Le climat de la station thermale

Vous souhaitez profiter des rayons du soleil pour compléter les bienfaits de l’hydrothérapie par une cure de vitamine D ? Optez pour l’une des cinq stations thermales les plus ensoleillées ! La photothérapie fait d’ailleurs partie des soins proposés lors d’une cure thermale pour le psoriasis.

Vous préférez plutôt l’air marin et la douceur du climat océanique avec ses températures agréables en toute saison ? Partez en cure dans l’une des stations thermales proches de l’océan Atlantique, en Normandie, en Charente-Maritime, dans les Landes ou sur la côte Basque.

5 – L’altitude

Envie de prendre de la hauteur pendant votre cure thermale ? Vous trouverez votre bonheur dans notre top 5 des destinations thermales les plus hautes de France. Alpes, Pyrénées, Auvergne… Les stations thermales de montagne tutoient les sommets pour vous offrir des paysages à couper le souffle associés à un bon bol d’air pur, propice au traitement des affections respiratoires.

6 – Les activités touristiques, culturelles et sportives

Lors d’une cure thermale conventionnée, les soins thermaux sont dispensés uniquement le matin, tous les jours sauf le dimanche. Vous disposez donc de beaucoup de temps libre pour vous détendre et découvrir la région. Si vous aimez l’histoire et les belles pierres, vous serez comblé par les stations thermales dotées d’un patrimoine architectural riche. Vous préférez la nature et les sports de plein air ? Goûtez aux joies de la randonnée pendant votre cure thermale en Savoie !

Couple se promenant sur un chemin

7 – Le patrimoine gastronomique

Partir en cure thermale, c’est aussi l’occasion de faire voyager vos papilles en dégustant des spécialités locales. De la quiche lorraine à l’aubergine provençale en passant par le foie gras des Landes et la galette charentaise : quel sera le menu de votre cure ? À consommer avec modération bien sûr !

8 – Les avis des autres curistes

Pour vous aider à bien choisir votre lieu de cure thermale, demandez conseil aux autres curistes sur les forums spécialisés ou le groupe Facebook de l’Officiel du Thermalisme. Et pour connaître toutes les informations pratiques sur les établissements thermaux et l’organisation de votre séjour, téléchargez gratuitement notre guide du voyage thermal.

Alors, quelle sera votre prochaine destination thermale ? Partagez vos coups de cœur en commentaire !

© Adobestock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.