Syndrome du côlon irritable : la cure thermale pour un meilleur confort intestinal

Dans , 30 décembre 2021

Femme souffrant du syndrome du côlon irritable

Douleurs abdominales, ballonnements, troubles du transit… Le syndrome de l’intestin irritable est une maladie chronique digestive fréquente dont les symptômes impactent fortement le quotidien des patients. La cure thermale propose une prise en charge globale pour espacer les crises et retrouver une meilleure qualité de vie.

Le syndrome de l’intestin irritable (SSI), également appelé colopathie fonctionnelle ou syndrome du côlon irritable, constitue le premier motif de consultation en gastro-entérologie. Ce trouble fonctionnel de l’intestin touche 10 à 15 % de la population française, principalement les femmes. Bien que sans gravité, cette pathologie représente un réel inconfort pour les malades.

Causes et symptômes du syndrome de l’intestin irritable

Le syndrome du côlon irritable se caractérise par une digestion difficile des aliments, qui se manifeste par des :

  • maux de ventre, spasmes et crampes abdominales après les repas ou au réveil ;
  • ballonnements, en particulier après les repas ;
  • troubles du transit intestinal : constipation, diarrhées ou alternance constipation/diarrhée.

Ces symptômes évoluent par poussées suivies de périodes d’accalmie. Si aucune cause précise n’est identifiée, il semblerait que plusieurs facteurs interviennent dans le déclenchement des crises, notamment le stress, l’alimentation et les hormones. Véritable gêne au quotidien, la colopathie fonctionnelle s’accompagne souvent de fatigue, de nausées et de maux de tête.

Il n’existe actuellement aucun traitement pour guérir définitivement le syndrome de l’intestin irritable. La prise en charge médicamenteuse comprend des antispasmodiques pour soulager les douleurs abdominales et des absorbants intestinaux pour réguler le transit.

Guide de la cure thermale 2022

La cure thermale, une prise en charge globale de la colopathie fonctionnelle

Le syndrome de l’intestin irritable est la première indication de la cure thermale en affections digestives. Cette solution naturelle, durable et sans effets secondaires permet de soulager les symptômes, d’espacer les crises et ainsi d’améliorer la qualité de vie des patients.

Des soins thermaux pour apaiser les troubles fonctionnels intestinaux

La cure thermale pour le syndrome de l’intestin irritable se base sur les soins thermaux suivants :

  • application de boue thermale et de cataplasmes d’argile chauds sur l’abdomen ;
  • soins d’hydrothérapie : bains et douches locales, piscine à jets, etc. ;
  • massages abdominaux sous l’eau ;
  • goutte à goutte intestinal ou entéroclyse (instillation douce d’eau thermale par voie basse) ;
  • cure de boisson.

Les eaux thermales riches en oligo-éléments et en sels minéraux, notamment en magnésium, sont reconnues pour leur effet bénéfique sur les symptômes de la colopathie fonctionnelle. Les soins dispensés contribuent ainsi à :

  • calmer les douleurs abdominales ;
  • atténuer l’inflammation de la muqueuse digestive ;
  • réguler le transit ;
  • rééquilibrer la flore intestinale ;
  • réduire le stress.

Les cures conventionnées sont remboursées par la Sécurité sociale à hauteur de 65 %. Elles durent trois semaines dont 18 jours de soins et nécessitent une prescription médicale.

Curiste réalisant une cure de boisson

Une éducation thérapeutique pour mieux gérer la maladie au quotidien

En parallèle des soins, les centres thermaux organisent des ateliers pour aider le curiste à acquérir de bonnes habitudes alimentaires :

  • faire trois repas par jour à heures fixes ;
  • manger lentement et bien mâcher les aliments ;
  • limiter les quantités ;
  • éviter les boissons gazeuses, le café, l’alcool, les fibres et les matières grasses ;
  • boire beaucoup d’eau.

Les effets bénéfiques de la cure pour le côlon irritable se prolongent pendant 6 à 10 mois en moyenne. D’excellents résultats sont généralement obtenus après trois cures successives.

Où suivre une cure thermale pour le syndrome de l’intestin irritable ?

La colopathie fonctionnelle s’inscrit dans l’orientation thérapeutique Affections digestives et maladies métaboliques (AD), prise en charge par 14 établissements thermaux français:

Retrouvez la location géographique de ces stations thermales sur notre carte interactive des centres thermaux.

© AdobeStock

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.