Comment se loger pendant une cure thermale ?

Dans 11 février 2022

Logement cure thermale

Qui dit partir en cure thermale, dit réserver un logement sur place. Avec l’organisation de la cure en parallèle, la diversité des offres, les démarches spécifiques à suivre… Pas facile de s’y retrouver. On vous explique comment vous y prendre pour bien vous loger durant votre séjour thermal.

Une fois votre prescription médicale faite, votre demande de prise en charge envoyée à votre Caisse primaire d’assurance maladie et les dates de cure fixées, il vous faut trouver un logement dans la station thermale. Une étape supplémentaire qui s’avère parfois complexe au vu des différentes offres et de vos besoins spécifiques. Alors, comment s’y prendre pour choisir le bon logement ? Comment s’assurer d’effectuer la réservation correctement ? L’hébergement peut-il être pris en charge au même titre que la cure ?

Autant d’interrogations auxquelles nous allons apporter une réponse pour vous accompagner dans vos démarches.

Quels sont les différents types de logements en station thermale ?

Il existe de nombreux types d’hébergements qui vous sont proposés pour suivre votre cure thermale. Votre choix doit d’abord se faire en fonction de votre état de santé. En effet, selon votre pathologie tous les hébergements ne sont pas adaptés à vos besoins. Découvrez la liste des logements ainsi que leurs particularités :

La location meublée

Proposé par des particuliers ou via des agences, ce type d’hébergement est le plus populaire parmi les curistes. La location meublée vous permet de bénéficier de commodités adaptées à vos envies et à vos besoins : extérieur, cuisine équipée, salle de bain sécurisée, etc.

La résidence thermale

Une résidence thermale se compose généralement de plusieurs studios équipés. Cet hébergement est géré par l’établissement thermal de la station et présente donc l’avantage de se trouver à proximité.  Cette solution est idéale si vous avez du mal à vous déplacer.

Le camping

Chaque station thermale ou ses environs possède un camping. Vous avez le choix entre différents types de logements : mobil-homes, chalets, caravanes ou camping-cars. Souvent moins onéreux que les autres hébergements, le camping peut constituer une alternative économique si vous n’avez pas besoin d’équipements particuliers.

L’hôtel

Faciles à trouver en station, les chambres d’hôtel vous offrent la garantie d’un très bon confort. Les services proposés (repas, lessives, ménage…) simplifient grandement votre séjour sur place. En revanche, le prix s’avère généralement plus élevé que les autres types d’hébergement.

Location meublée en cure

Comment réserver un logement en cure thermale ?

Ça y est, votre choix est fait et vous souhaitez maintenant passer à la réservation. Voici quelques points à garder à l’esprit au moment de réserver votre hébergement pour éviter les impairs.

Les démarches à suivre

Lorsque vous avez repéré un logement qui vous intéresse, assurez-vous de sa disponibilité aux dates que vous souhaitez. Pour ce faire, vous pouvez chercher l’information directement sur Internet ou contacter la personne ou l’organisme qui le propose. Si vous le désirez, vous pouvez réserver ensuite sur Internet également.

Il est tout de même préférable de prendre contact avec l’hébergeur en amont, soit par téléphone soit par mail, pour poser l’ensemble de vos questions : équipements, présence d’ascenseur, parking, navette, animal de compagnie, etc. Cela vous permettra de connaître les services disponibles et de vérifier qu’ils correspondent bien à vos besoins.

Les différentes sommes à verser

Une fois le contact établi et la réservation effectuée, un contrat sera édité par votre hébergeur, notamment s’il s’agit d’une location de particulier à particulier. Dans ce contrat seront précisés les différents montants à régler :

  • Les arrhes: il s’agit d’une somme d’argent donnée comme gage, mais qui n’engage pas définitivement le propriétaire et le locataire. Si vous vous rétractez, vous devez renoncer à la somme versée. Si le propriétaire annule, il doit vous payer le double des arrhes versées.
  • L’acompte: c’est le paiement partiel du montant global de votre location, à verser en amont de votre venue. Il engage, vous et le propriétaire, à honorer le contrat. Si le propriétaire revient sur sa position, il doit vous rembourser l’acompte. Si vous annulez la réservation, vous devez payer la totalité du montant du séjour.
  • La caution: cette somme correspond à un dépôt de garantie que vous versez au propriétaire lors de votre entrée dans le logement. Elle vous sera restituée à la fin de votre séjour si aucun dégât n’a été constaté. Assurez-vous que le montant de la caution figure sur le contrat de location, ainsi que les modalités de restitution.

Le solde (reste du montant du séjour) sera à régler lors de votre arrivée ou à la fin de votre cure thermale, selon les consignes de votre hébergeur.

Paiement logement cure thermale

Nos conseils

Quel que soit le logement choisi, nous vous invitons à réaliser un état des lieux à votre entrée et à votre sortie pour vous assurer de la qualité de l’hébergement pendant votre séjour. Lorsque c’est possible, renseignez-vous aussi sur l’assurance annulation proposée avec le logement, avant la souscription du contrat. Selon les modalités de cette assurance, vous pourrez ainsi reporter votre séjour ou être remboursé(e) en cas d’incapacité à réaliser votre cure aux dates initialement choisies.

Quand faut-il réserver l’hébergement de cure ?

La réservation de votre logement se fait généralement une fois vos dates de cure fixées avec l’établissement thermal. Cela vous permettra d’être certain(e) de la période de votre séjour et de vous organiser pour votre arrivée. Celle-ci se fait idéalement la veille du premier jour de cure afin d’être directement sur place pour le début des soins.

Cependant, si vous envisagez d’effectuer une autre cure thermale dans la même station, de nombreux curistes conseillent de réserver votre logement directement pour l’année suivante, tant que vous êtes sur place. En effet, ils estiment que si vous êtes satisfaits de votre logement et que vous souhaitez revenir en cure, il est préférable de procéder à la réservation le plus tôt possible.

Certains centres thermaux sont en effet habitués à fonctionner de cette façon et à valider les dates de cure thermale après votre réservation d’hébergement.

Où se renseigner pour trouver un hébergement ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous lorsque vous effectuez vos recherches d’hébergement. La première est de passer par des sites de petites annonces comme Leboncoin si vous êtes intéressé par des locations meublées. L’Officiel du Thermalisme possède un contrat d’affiliation avec la plateforme de réservation Booking.com. Vous pouvez ainsi trouver tout type de logements disponibles à vos dates de cure dans la station thermale ou ses alentours. Un bon moyen de comparer les offres pour faire votre choix.

Le groupe Facebook Curistes de France, géré par L’Officiel du Thermalisme, vous permet également d’obtenir des conseils et des bons plans de la part d’autres curistes. Avec 3 500 membres, vous trouverez les réponses à vos questions en échangeant avec des curistes de stations thermales différentes.

Enfin, vous pouvez aussi vous renseigner directement auprès de l’office de tourisme de la station thermale. Celui-ci sera à même de vous énoncer les logements disponibles et les différentes offres, le cas échéant.

Recherche logement cure thermale

Quelles sont les conditions de prise en charge des frais d’hébergement ?

La Sécurité sociale rembourse en grande partie les soins liés à la cure thermale. Pour ce qui est des frais d’hébergement, la prise en charge dépend de vos ressources. En effet, elle n’est accordée qu’aux ménages les plus modestes avec un plafond de ressources fixé à 14 664,38 euros par an. De plus, ce plafond est majoré à hauteur de 50 % pour votre conjoint(e) et pour chaque personne à votre charge.

Lorsque l’Assurance maladie accepte la prise en charge de vos frais d’hébergement, le remboursement est de 65 % sur la base d’un forfait fixé à 150,01 euros. Concrètement, cela signifie qu’il s’élève à 97,50 euros.

Pour faire la demande de prise en charge de vos frais d’hébergement, vous devez remplir le volet 3 du formulaire de prise en charge administrative de la cure thermale. Ce dernier est à envoyer à votre Caisse primaire d’assurance maladie dès votre retour de cure thermale, accompagné de certains justificatifs précisés sur le document.

En parallèle, que vous bénéficiiez ou non d’une prise en charge des frais d’hébergement, vous pouvez vous rapprocher de votre mutuelle. Certaines d’entre elles proposent en effet des forfaits complémentaires pouvant rembourser en partie les frais externes liés à votre cure thermale.

Guide 2022 de la cure thermale de L'Officiel du Thermalisme

 

Enfin, L’Officiel du Thermalisme met à votre disposition le guide de la cure thermale 2022 pour vous aider à organiser votre cure thermale et vous renseigner sur les démarches et le choix de l’établissement thermal. Vous y retrouvez aussi toutes les activités proposées en station et ses environs, ainsi que les programmes spécifiques de cure. Il est disponible gratuitement en téléchargement.

 

 

 

Et vous, avez-vous déjà réservé votre hébergement pour votre prochaine cure ? Êtes-vous plutôt location meublée, camping, hôtel ou résidence thermale ? Dites-le-nous en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.