Troubles du sommeil : une cure thermale pour mieux dormir

Dans , 27 février 2022

Dernière mise à jour le 29 mars 2022.Troubles sommeil cure thermale

Insomnies, difficultés d’endormissement, réveils nocturnes… Vous faites partie des 37 % de Français touchés par les troubles du sommeil ? La cure thermale constitue une alternative naturelle à la consommation de somnifères et d’anxiolytiques pour retrouver un sommeil de qualité.

Un tiers de la population française rencontre régulièrement des problèmes de sommeil, et 15 à 20 % des adultes souffrent d’insomnie chronique. Les parasomnies (cauchemars, somnambulisme, terreurs nocturnes) concernent quant à elles plus particulièrement les enfants.

Origine, conséquences et traitement des troubles du sommeil

Les causes des troubles du sommeil sont variées : stress, anxiété, mauvaise hygiène de vie, consommation d’excitants, dépression, etc.

Le manque de sommeil possède d’importantes répercussions physiques et psychologiques sur le quotidien des personnes souffrant d’insomnie :

  • fatigue et somnolence en journée (notamment au travail ou au volant) ;
  • irritabilité et difficultés relationnelles ;
  • problèmes de concentration et de mémoire.

Les troubles du sommeil peuvent également déclencher ou aggraver certaines pathologies : surpoids, diabète, maladies cardio-vasculaires, etc.

À lire aussi :  Syndrome de fatigue chronique : une cure thermale pour se reposer

L’amélioration de l’hygiène de vie (horaires réguliers, alimentation adaptée, rituels de coucher…) aide à retrouver un meilleur sommeil. En cas d’insomnie sévère, des hypnotiques comme les benzodiazépines peuvent être prescrits, mais seulement sur une courte durée en raison de l’addiction engendrée par ces médicaments.

La cure thermale, une solution naturelle pour mieux dormir

La cure thermale en « affections psychosomatiques » (PSY) constitue une alternative aux traitements médicamenteux, sans effets secondaires ni accoutumance. La prise en charge globale, l’éloignement du quotidien, le cadre naturel relaxant et les eaux thermales riches en sels minéraux et oligo-éléments contribuent à :

  • favoriser la détente physique et psychique ;
  • apaiser l’anxiété ;
  • retrouver un meilleur sommeil, profond et réparateur ;
  • améliorer l’humeur ;
  • adopter une hygiène de vie adaptée ;
  • apprendre à mieux gérer les troubles du sommeil ;
  • réduire la consommation médicamenteuse, voire la stopper.

Détente cure thermale

Les études STOP-TAG (2006) et SPECTh (2015) ont notamment montré l’efficacité du thermalisme pour le sevrage aux benzodiazépines.

À lire aussi :  Recherche thermale : démontrer les effets thérapeutiques de la cure thermale

Le programme de la cure contre l’insomnie

Les bienfaits de l’eau thermale pour ressourcer le corps et l’esprit

En début de cure, la consultation avec le médecin thermal permet d’identifier l’origine de vos troubles du sommeil et de vous prescrire des soins thermaux personnalisés :

  • bains thermaux : bain hydromassant, bain reminéralisant, bain en piscine thermale… ;
  • douches thermales : douche ventrale orientée sur le plexus solaire, douche à jets de forte pression… ;
  • soins de boue : cataplasmes d’argile, bains de boue thermale… ;
  • massages : modelages sous affusion d’eau thermale, etc.
À lire aussi :  Quels sont les soins proposés en cure thermale ?

Un accompagnement pour apprendre à gérer les troubles du sommeil

En parallèle des soins d’hydrothérapie dispensés, les centres thermaux organisent des ateliers psycho-éducatifs pour aider les curistes à mieux dormir :

  • séances de relaxation : sophrologie, méditation, musicothérapie, réflexologie plantaire ;
  • ateliers de gestion du stress et des troubles du sommeil ;
  • soutien psychologique individuel ou collectif ;
  • conseils nutritionnels ;
  • remise en forme : aquagym, marche nordique, etc.

Où faire une cure thermale pour les troubles du sommeil ?

Les troubles du sommeil sont pris en charge par les 6 établissements thermaux agréés dans l’orientation thérapeutique « affections psychosomatiques » :

Les cures thermales conventionnées de 18 jours sont remboursées par la Sécurité sociale et nécessitent une prescription médicale du médecin traitant. Certaines stations thermales proposent également des cures courtes (6 ou 12 jours), accessibles librement, mais non prises en charge.

Vous souhaitez suivre une cure thermale pour les troubles du sommeil ? Retrouvez toutes les étapes de l’organisation de votre séjour dans notre guide gratuit de la cure thermale.

© AdobeStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.