COVID-19 : quel protocole sanitaire pour quel centre thermal ?

Dans , 29 mars 2022

Dernière mise à jour le 31 mai 2022. 

Protocole sanitaire centre thermal

Le port du masque et la présentation d’un test négatif si vous n’êtes pas vacciné·e ne sont plus obligatoires pour accéder aux cures thermales. Le choix d’appliquer ces règles ou non revient directement aux thermes. Découvrez quel protocole chacun des centres a choisi de mettre en place.

Le référentiel sanitaire thermal 2022 a été dévoilé le 11 mars dernier. Élaboré conjointement par les professionnels du thermalisme et la Direction générale de la santé, il prévoit un assouplissement du protocole par rapport à celui de l’année précédente. Le port du masque et la présentation du pass sanitaire ne sont plus obligatoires, mais fortement recommandés. 

Cependant, chaque centre thermal reste libre d’imposer ou non ces mesures pour garantir la sécurité des curistes et du personnel. Le médecin thermal décidera d’ailleurs par lui-même si vous êtes apte à effectuer une cure thermale en fonction des mesures énoncées par l’établissement.

Les mesures pouvant donc varier d’un centre à un autre, il n’est pas simple de s’y retrouver. Afin d’y voir plus clair, on fait le point sur les différentes règles sanitaires mises en place dans chaque centre thermal.

 

Masque et test ou vaccin obligatoires

Certains centres de cure continuent d’exiger le port du masque et la présentation d’un test négatif ou d’un certificat de vaccination. Dans ce cas, vous devez fournir au médecin thermal lors de votre première consultation l’un des justificatifs suivants :

  • certificat de vaccination attestant d’un schéma vaccinal complet ;
  • certificat de rétablissement (test RT-PCR ou antigénique positif datant de plus de 11 jours et de moins de quatre mois) ;
  • test antigénique ou RT-PCR nasopharyngé de moins de 24 heures.

Les parents ou accompagnants d’enfants de moins de 12 ans sont libres de leur faire réaliser ou non un test RT-PCR, éventuellement salivaire.

Pour mémoire, voici la définition d’un schéma vaccinal complet :

  • 7 jours après la 2e dose pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
  • 28 jours après l’injection pour les vaccins monodose (Johnson&Johnson) ;
  • 7 jours après une injection unique en cas d’antécédent d’infection Covid ;
  • dose de rappel dans un délai de 4 mois après la dernière injection (sauf pour les moins de 18 ans).

Le port du masque chirurgical est obligatoire à l’intérieur de l’établissement thermal, à l’exception des cabines de soins individuelles. Les masques ne faisant pas partie des affaires fournies par le centre thermal, pensez à en prévoir un stock suffisant pour vos trois semaines de cure conventionnée. Comptez au minimum deux masques par jour de soins.

À lire aussi :  Que dois-je mettre dans ma valise pour partir en cure thermale ?

Voici les centres thermaux concernés par ce protocole :

Chaîne Thermale du Soleil

L’obligation du port du masque et de la réalisation d’un test en l’absence de vaccin s’applique au sein des 20 établissements de la Chaîne Thermale du Soleil, le plus grand des cinq groupes thermaux français :

Établissements thermaux du groupe Valvital

Ce protocole sanitaire concerne également les 12 centres thermaux gérés par le groupe Valvital :

Autres centres thermaux

Enfin, vous devrez porter un masque et présenter un justificatif de test ou de vaccination si vous réalisez votre cure dans l’un de ces établissements thermaux :

Protocole sanitaire centre thermal
 

Test/vaccin et masque non obligatoires, mais recommandés

En accord avec le nouveau référentiel sanitaire, d’autres établissements thermaux n’exigent plus le port du masque ni de tests ou de vaccin. Toutefois, en l’absence de schéma vaccinal complet ou de certificat de rétablissement, un test RT-PCR ou antigénique de moins de 24 heures est recommandé aux curistes.

Attention toutefois, la décision d’accès aux soins revient au médecin thermal. Si vous n’êtes pas vacciné·e, il est donc conseillé de le contacter avant votre cure pour confirmer la procédure.

À lire aussi :  5 conseils pour bien choisir son médecin thermal en station

Pendant le séjour, le port du masque reste vivement recommandé dans l’enceinte des thermes, notamment les espaces collectifs, en particulier pour les personnes vulnérables ou en sortie d’isolement. En cas de symptômes évocateurs de Covid-19, il est également recommandé de se faire tester.

Voici la liste non exhaustive des établissements thermaux concernés par ce protocole :

Absence de pass sanitaire, mais masque obligatoire

Dans ce cas de figure, l’obligation de porter un masque reste en vigueur au sein de l’établissement thermal, sauf pour certains soins individuels. Il est recommandé de réaliser un test antigénique ou RT-PCR dans les 24 heures avant votre arrivée en cure si vous n’êtes pas vacciné·e ou ne disposez pas d’un certificat de rétablissement.

Ce protocole sanitaire vous concerne si vous effectuez votre cure thermale dans l’un de ces centres :

Test ou vaccin obligatoire et masque recommandé

Vous devez dans ce cas justifier de l’équivalent d’un pass sanitaire : schéma vaccinal complet, certificat de rétablissement ou test RT-PCR/antigénique négatif de moins de 24 heures. Bien que ce ne soit pas obligatoire, il est fortement recommandé de porter un masque chirurgical jetable ou un masque lavable de catégorie 1.

Ces mesures s’appliquent dans les établissements thermaux suivants :

pass vaccinal cure thermale
 

Votre centre de cure ne figure pas dans cet article ? Nous vous invitons à le contacter directement pour connaître le nouveau protocole appliqué. En outre, nous mettrons régulièrement à jour les listes ci-dessus en fonction des informations fournies par les établissements thermaux.

Vous pouvez également demander des renseignements aux autres curistes sur notre groupe Facebook « Curistes de France ». Dans tous les cas, nous vous conseillons de confirmer les modalités d’accès à la cure auprès de l’établissement ou du médecin thermal.

© Adobestock

16 commentaires

  • Jeanaud05 dit:

    Malgré les difficultés financières qu’ils connaissent, suite à la crise covid, ils font « la fine bouche » en sélectionnant les curistes. Et n’allez pas dire que c’est pour préserver la santé des curistes car qui est le plus « à risques » entre un non possesseur de schéma vaccinal complet, qui se teste avant et pendant la cure, et un vacciné 3 ou 4 doses, qui peut être contaminé, contaminant mais qui peut se balader librement sans contrôle. .
    Mon seul regret est d’avoir espéré qu’ils fassent preuve de souplesse et de compréhension, car la cure et le voyage étaient programmés depuis plusieurs mois.
    Je ne suis près de remettre les pieds dans leur établissement, ils perdent 2 curistes.
    La plupart des autres centres thermaux ont fait un autre choix, plus judicieux, et c’est vers ceux-ci que je me dirigerai pour ma prochaine cure.
    D’autant qu’en dehors de la cure thermale, l’après midi, dans tout l’établissement, les mesures ont été levées ; le covid, ce n’est que le matin de 6h30 à 9h30.

  • Jeanaud05 dit:

    L’accès à la cure thermale de Salins les Bains m’a été refusé car je n’ai pas un schéma vaccinal complet.
    A la lecture de votre article, et si j’ai bien compris, la présentation d’un test PCR valide, aurait dû me permettre de réaliser ma cure.
    Enfin, pourquoi y-as t’il des disparités entre les différents établissements thermaux, ne sont-ils pas soumis au même référentiel sanitaire, lequel vient d’être complété par une nouvelle version avec assouplissement des mesures ?
    Dans mon cas, quels sont les recours à ma disposition, contre la décision du centre de Salins ?
    D’avance, merci pour vos éclaircissements.

    Répondre moderated
    • Bonjour,
      Le référentiel sanitaire du secteur thermal recommande la présentation d’un schéma vaccinal complet ou d’un test PCR négatif pour accéder aux cures. Autrement dit, les centres thermaux sont libres d’appliquer le protocole qu’ils souhaitent, le référentiel faisant part de « simples » recommandations.
      La politique d’accès aux thermes de Salins-les-Bains est donc libre d’évoluer à tout moment et le pass vaccinal est désormais demandé pour accéder aux thermes, comme précisé sur leur site internet : schéma vaccinal complet ou certificat de rétablissement de la Covid-19 de moins de 6 mois.

      En espérant vous avoir apporté des éclaircissements,
      Lucie de L’Officiel du Thermalisme

  • mg dit:

    Salins les Bains a changé son protocole en raison du nombre de cas Covid+ chez les curistes : le masque est maintenant obligatoire.

  • sevin myriam dit:

    je part en cure en juin , et comme l’an dernier je part en toute confiance et je garderais mon masque a chacun de réagir pour le bien de tous et aussi pour le personnel

  • martine dit:

    arrêter de dire avec ou sans masque vous le porter ou pas me juger pas les autres on est un pays libre a chacun de faire ce qu’il veut si vous vouler pas être contaminer rester chez vous et faite comme cette dame annuler votre cure et rester chez vous pour ma part je suis ce qu’on me dit sans pour autant juger je profite de ma liberté retrouver et si il fallait le remettre et bien ok arrêtons de ce plaindre et profitons il y a bien pire ailleurs la guerre en Ukraine ?????

  • marie54 dit:

    arrêter de dire avec ou sans masque vous le porter ou pas me juger pas les autres on est un pays libre a chacun de faire ce qu’il veut si vous vouler pas être contaminer rester chez vous et faite comme cette dame annuler votre cure et rester chez vous pour ma part je suis ce qu’on me dit sans pour autant juger je profite de ma liberté retrouver et si il fallait le remettre et bien ok arrêtons de ce plaindre et profitons il y a bien pire ailleurs la guerre en Ukraine ?????

  • Serge dit:

    Nous allons partir en cure à la mi-mai et nous sommes persuadés que les mesures sanitaires ont été levées ou assouplies bien trop tôt. Il est tout à fait logique que les établissements thermaux soient assimilés aux établissements médicaux avec quelques contraintes qui protègent les patients comme les soignants. Pour notre part, nous n’avons pas quitté notre masque dans les commerces ou autres endroits où nous pouvons rencontrer du monde. Mais chacun étant libre, que ceux qui ne continuent pas les gestes « barrière », ne s’étonnent pas d’être à minima testé positif et contraint à restrictions.

  • Françoise dit:

    Je trouve tout à fait normal et même souhaitable que les établissements thermaux gardent le pass sanitaire et les masques obligatoires. Beaucoup de curistes sont à risques et malheureusement les gestes barrières sont de moins en moins appliqués. Pourtant l’épidémie redémarre. Alors soyons respectueux des autres et conservons masque et pass.

  • Poumarat dit:

    Pour mon compte personnel,je ne change pas mes habitudes:magasins,espaces peuplés ++++,tout endroit médicaux ou associés :MASQUE!!!!!!!!!

  • JOUHANNEAU dit:

    Nous avons supporté le masque pendant deux ans . Les personnes responsables sont toutes vaccinées.
    Il eut été plus rationnel d’interdire les locaux aux non vaccinés que de pénaliser ceux qui ont pris leurs précautions depuis le début.
    Je souhaiterais savoir si il est possible d’annuler ma cure sans pénalité car je ne souhaite plus porter le masque et ne m’explique pas ces choix arbitraires alors que la loi nous permet de ne plus porter de masque.
    Soit il était trop tôt pour nous en donner la permission et comme le dit le précédent témoignage et ce n’est qu’une mesure électorale, soit vous faites du zèle afin de recevoir tout public même irresponsable.
    je ne cache pas ma déception et j’espère que d’ici l’été vous changerez de politique.
    l’exhalation sous le masque est aussi toxique pour l’organisme .cette information n’est pas relayée comme il se devrait.
    effectivement le gel suffirait a éviter la contamination.

  • DUPONT dit:

    Pour ma part, j’interprète cette levée des restrictions sanitaires comme un répit pour que la période électorale se passe le mieux possible pour le pouvoir en place : « grâce à leur excellentes décisions, nous allons les réélire ! « . Ce sont des objectifs électoralistes et non sanitaires qui les ont poussé à prendre cette décision.

    Maintenant, comme je l’ai déjà écrit sur votre site, il n’y a qu’un seul geste barrière qui recueille le consensus chez les scientifiques, c’est le lavage fréquent des mains au au gel hydo-alcoolique ou plus simplement au savon. La mise à disposition de gel devrait entrer de manière pérenne dans les pratiques.

    Quant au port du masque de chirurgien, à part dans les salles d’opération, il n’apparait utile que pour les personnes susceptibles de contaminer leur voisins quand ils toussent. Cela limite le risque de transmission de maladies de la sphère ORL par projection… Ceux qui imaginent que le port du masque chirurgical les protège des virus, ils se trompent comme c’est d’ailleurs indiqué en tout petit caractère sur les boites de masques chirurgicaux. Maintenant, si cela les rassure et bien libre à eux d’en porter !

    Enfin, je trouve regretable que chaque établissement établisse son propre protocole sanitaire, c’est un maquis dans lequel on a du mal à se retrouver malgré les efforts méritoires d’explication de votre site.

  • Bagot dit:

    Pour lamalou les bains… je suis ok pour les mesures prévues mais les non vaccinés devraient être plus souvent testés. les gens vont pouvoir circuler librement sans masques dans toute la ville….Moi je ne suis pas là de quitter le masque…. mais on y reviendra… aprés les elections….le masque et le pass sanitaire reviendront plus vite qu’in ne le pense… et ce sera TRES BIEN

    Répondre moderated
  • Bonjour,
    Je n’ai rien vu à propos e Bagnoles de l’Orne?????…….

  • Françoise dit:

    Oui même si c’est contraignant je suis d’as d’accord c’est normal le 14 mars était une date beaucoup trop tôt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.