Fin du masque et du pass sanitaire : les cures thermales sont-elles concernées ?

Dans , 15 mars 2022

Mesures sanitaires cure thermale

Depuis le 14 mars, le port du masque n’est plus obligatoire et le pass sanitaire ne s’applique plus dans les lieux concernés, à quelques exceptions près. Est-ce le cas des centres thermaux ? Le point sur la situation.

Ce lundi 14 mars a marqué la levée de mesures sanitaires que nous avons connues pendant plusieurs mois. Les centres thermaux ont quant à eux reçu le nouveau protocole sanitaire pour les cures thermales en 2022.

Dans l’Hexagone, le port du masque dans les lieux clos n’est plus obligatoire et le pass sanitaire n’est plus demandé, sauf exception. Le masque doit cependant toujours être porté dans les transports collectifs (trains, bus, avions, métros) et au sein des établissements de santé tels que les Ehpad ou les hôpitaux. Dans ces mêmes structures de soin, le pass sanitaire – activé grâce à un schéma vaccinal complet ou un test négatif de moins de 24 heures – reste également de mise.

Alors, l’allègement des mesures sanitaires sur l’ensemble du territoire français s’applique-t-il aussi aux thermes ? Que dit le nouveau référentiel thermal sanitaire pour les centres de cure ? On fait le point.

Le port du masque n’est plus obligatoire mais recommandé

Le référentiel sanitaire pour la saison 2022 des cures thermales transmis par le CNETh (Conseil national des établissements thermaux) explique que le port du masque dans les thermes est fortement recommandé. En effet, jusque-là, il fallait porter un masque dès l’entrée dans l’établissement thermal et pendant toute la durée des soins. Aujourd’hui, cette mesure n’est plus obligatoire, mais reste tout de même largement préconisée dans les espaces collectifs du centre, en particulier pour les personnes à risque, en sortie d’isolement ou fragiles.

En revanche, la levée du port du masque depuis le 14 mars concerne d’autres lieux dans lesquels vous êtes parfois habitué à vous rendre en station thermale :

  • les centres thermoludiques ;
  • les spas ;
  • les supérettes ;
  • les casinos ;
  • les musées ;
  • les cinémas ;
  • les piscines ;
  • les restaurants.

Pour rappel, vous devrez toujours porter un masque dans les transports en commun, notamment dans les trains, les bus ou les navettes.

Allez-vous continuer de porter le masque à l’intérieur des thermes ? Répondez à notre sondage !

Protocole sanitaire cure thermale

Les conditions d’accès aux thermes assouplies

Les centres thermaux n’étant pas considérés comme des établissements de santé, ils n’ont jamais été soumis au pass sanitaire. Cependant, le référentiel 2021 indiquait des conditions d’accès semblables à celui-ci:

  • présenter un schéma vaccinal complet ;
  • ou effectuer un test RT-PCR négatif de moins de 72 heures.

Avec la mise à jour du référentiel pour l’année 2022, l’établissement thermal n’est plus dans l’obligation de vous demander un test négatif si vous ne présentez pas un schéma vaccinal complet. Encore une fois, tout comme le port du masque, cette mesure reste tout de même recommandée par le syndicat thermal. Vous devrez vous rapprocher de votre centre de cure pour connaître leurs modalités d’admission.

Pour rappel, un schéma vaccinal complet s’obtient :

  • 7 jours après la 2e dose d’un vaccin à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
  • 28 jours après l’injection d’un vaccin à dose unique (Johnson&Johnson) ;
  • 7 jours après la 1re dose en cas d’antécédent de Covid-19 (une seule injection) ;
  • suite à la dose de rappel effectuée dans un délai de 4 mois après la dernière injection.

Si vous n’avez pas pu effectuer de test dans les 24 heures avant le début de votre cure thermale, certains centres vous permettent de réaliser un test antigénique directement sur place. Le résultat est visible en moins de 30 minutes.

Que pensez-vous de cette nouvelle levée des mesures sanitaires ? Exprimez-vous en commentaire de l’article !

© AdobeStock

22 commentaires

  • C. D. dit:

    L’épidémie de COVID étant à nouveau en hausse et le public des établissements thermaux étant constitué majoritairement par des personnes à risque, voir à haut risque, je pense qu’il n’est absolument pas raisonnable de ne pas maintenir le port du masque à l’intérieur des thermes.j’estime qu’il appartient à la direction de l’établissement de prendre ses responsabilités en imposant le port du masque à l’intérieur des thermes afin de protéger l’ensemble des curistes.
    La responsable de l’établissement à qui je signalais mon étonnement car une employée n’avait plus de masque depuis le 14 mars m’a indiqué, à mon grand étonnement, que les thermes n’étaient pas un établissement de soins et que le masque n’y était pas obligatoire, mais uniquement recommandé.
    Cependant, il me semble que la cure est prescrite par un médecin, accordée par la caisse d’assurance maladie et prise en charge par la même caisse et la mutuelle.
    De plus au sein de ces établissements le terme « soin » est utilisé pour toutes les prestations proposées. Curieux, non !!!!!

  • JOEL DIDIER dit:

    Au regard du nombre de contaminations qui ne cesse d’augmenter, supprimer le port du masque sur les lieux de cure est une conn.., une bêtise sans nom. Nous serons en cure au mois de mai, si d’ici là le Covid nous le permet et nous porterons notre masque. Les détracteurs du vaccin ont sûrement la chance de ne connaitre personne dans leur entourage proche atteint par cette « saloperie », et je ne leur souhaite pas. Protégez vous et par la même occasion, protégez les autres.

  • BRIAULT Marie-Anne dit:

    Actuellement en cure thermale notre centre nous impose le masque et ça ne me gêne en aucun cas car il y a beaucoup de curistes à risque
    Et je continue également dans les magasins

  • marie54 dit:

    pour ma part je suis contente de me plus porter le masque après chacun fais ce qu’il veut le mettre ou pas me pas juger les personnes qui me veuille pas le mettre si ce m’est obligatoire changement de président ou pas rien a voir faite comme vous vouler la seule chose c’est que l’on puisse retrouver le sourire de nos soignants et passer une agréable cure et on va économiser les masques ca devient un buget a bon entendeur bonne cure a tous

  • Copoly dit:

    Dans mon centre de cure, je me suis fait moquer parce que je portais lemasque en piscine, ce qui m’avait été recomandé pa l’équipe de soins de la cure.Ces incohérences sont infernales

  • Nany dit:

    c’est trop tôt pour lever toutes ces mesures sanitaires : il y a encore beaucoup de cas . Je vais faire une 4ème injection puisque j’ai 81 ans et je porterai le masque en cure

  • parnisari gisèle dit:

    je porterai le masque

  • C’est à du « cinéma » auquel nous assistons de la part de nos gouvernants. Je reste persuadé que les chiffres de contamination qu’ils nous délivrent sont revus à la baisse. N’oublions qu’à quelques jours des élections présidentielles, le président sortant se devait de lâcher du lest pour être élu à nouveau. Je reste persuadé qu’après son élection, tout reviendra obligatoire. Pour ma part, je continue à porter le masque de partout, et je le porterais en cure thermale. La Covid-19 et ses nombreux variants ne disparaîtront pas du jour au lendemain, et après les vacances d’été où chacun fera tout et n’importe quoi, nous aurons à nouveau un automne et hiver de contraintes sanitaires, mais c’est pour notre bien, pour préserver notre vie.

  • Mussard dit:

    Par précaution je porterai le masque

  • Gonzales dit:

    je pense que ces mesures ne sont que des mesures de complaisance avant les élections …..on peut parler d’irresponsabilité

  • Buret dit:

    Si tout le monde était sérieusement vacciné depuis le début, on serait débarrassé de ce virus et pas besoin de masque . Mais comme chacun fait ce qu’il veut ..le virus est toujours là !

    • boubou dit:

      tu n as rien compris meme vacciné tu le transmets et l’attrape pour moi tu es encore plus d angereux qu un non vacciné qui respect le masque et les distanciations

    • levadoux dit:

      Faux ! archi faux!!!! le vaccin ne protège pas et n’empêche pas de contaminer les autres !!! Continuez à vous faire injecter un produit (car on ne peut pas appeler ça un vaccin) et laissez les gens tranquilles avec votre poison qui ne sert qu’à engraisser les laboratoires et le corps médical qui se frotte les mains de cette aubaine !!!!

  • perini dit:

    Cela fait 2 ans que les protocoles mis en place lors des cures thermales suffisent .. et c’est très bien comme ça ! … vaccinés ou non peuvent être contaminés/contaminants : respectons les règles de  » bon sens » qui ont fonctionné jusqu’à présent … PAS de PASS pour accéder aux cures : c’est TRÈS BIEN COMME ÇA .

  • chambon dit:

    Je pense que les mesures de distanciation, d’hygiène, de port du masque, d’évitement des lieux surpeuplés devraient continuer jusqu’au jour où toute la population soit vaccinée avec rappel et ce, malgré le fait que les vaccins ne soient efficaces peut-être qu’à 50% . Il faudra peut être avoir un 2ème rappel qui sera plus adapté au variant actuel. Par ailleurs, je suis contre la mode depuis quelques années où tout le monde s’embrasse : garçons, filles, hommes et femmes dans la rue au lieu de se dire simplement bonjour ou de se donner une poignée de mains ! Quand on se donne rdv en un lieu pour sortir en randonnée pédestre, s’il y a 50 personnes tout le monde s’embrasse !!!

  • souhaitant faire une cure à Bagnoles de l’Orne, j’ai demandé leur position sur le pass vaccinal.
    Il m’a été répondu que, si ce pass n’est plus obligatoire, un test PCR quotidien sera demandé.
    Est-ce normal? Qui effectue les tests PCR? Sont-ils payants?

  • THIRION dit:

    L’évolution actuelle montre que le pic de propagation sera maximum d’ici 2 mois (voir historique pour l’Angleterre et la Chine. Ce nouveau virus BA2 est extrêmement contagieux, mais n’entraîne que peu d’hospitalisation, sauf parmi les personnes peu immunisées comme le sont les personnes âgées, public majoritaire des Établissements Thermaux. Il ne me semble donc absolument pas raisonnable de supprimer le pass sanitaire ou vaccinal. En effet, Les thermes sont un lieu surchauffé avec des aérosols en suspension, favorisant la transmission du virus. C’est à la direction des Thermes à prendre ses responsabilités. Suivre benoîtement la réglementation pour faire plaisir au public ou augmenter le nombre de curistes me semble inapproprié et contre productif. En ce qui me concerne, si rien ne change, curiste régulier depuis 25 ans, je passerai mon tour cette année encore

    • mg dit:

      Je suis entièrement d’accord avec vous.
      Depuis le 15/12/2021, il y a eu 18000 décès liés au Covid dans l’indifférence générale, sauf pour les proches.

      • A.B. dit:

        Je partage votre opinion, ce virus est très contagieux, le port du masque me paraît souhaitable ainsi que le maintien du passe sanitaire !

  • Maryline GROS dit:

    Sachant que le masque une fois humide n’a plus aucune efficacité, difficile de trouver un milieu plus humide qu’une cure thermale, je ne le porterai pas pour ma prochaine cure.

  • BREITENSTEIN CLAIRE-LISE dit:

    Il faut quand même rester prudent. En effet, les cas Covid repartent à la hausse dans plusieurs pays. Certes, il est plus agréable de ne pas mettre de masque, mais il faut quand même prendre l’habitude de le mettre, surtout dans les cures thermales où une partie des gens sont de santé fragile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.