La question du curiste

Dans 27 novembre 2018

Hélène de Cotignac dans le 06 : Ma fille est atteinte d’otite moyenne récidivante et d’après mon médecin, la cure peut-être une solution. Mais comment se passe une cure pour les enfants ?

La réponse de l’Officiel du Thermalisme : En effet, Hélène, le thermalisme ne s’adresse pas qu’aux adultes, des cures thermales infantiles existent. De nombreuses questions interpellent alors les parents, comme vous, et voici les réponses que nous pouvons vous apporter :

Dès l’âge de 3 mois
Les cures thermales  concernent généralement des enfants de 3 à 17 ans, mais dans le cadre de certaines affections telles que la dermatite atopique, le traitement peut être réalisé dès l’âge de 3 mois, une fois le système immunitaire stabilisé. Selon l’âge de l’enfant, un parent peut être amené à l’accompagner lors des soins thermaux.
Les soins dispensés au jeune public sont les mêmes que pour leurs adultes, mais la durée et la quantité sont adaptées à leur âge.

Les affections traitées
Adapté à un certain nombre de maladies infantiles, le thermalisme pédiatrique intervient comme un complément aux traitements médicaux habituels. Il se concentre en particulier sur les troubles des voies respiratoires ou dermatologiques.  La médecine thermale peut ainsi traiter l’asthme, maladie chronique la plus fréquente chez les enfants, ou encore l’eczéma, qui concerne un nourrisson sur dix. Au même titre que pour les adultes, il est possible de traiter deux pathologies à la fois, comme avec la cure à double orientation Voies Respiratoires / Dermatologie.

Les centres thermaux accueillent également les plus jeunes pour des affections comme les infections chroniques des voies aériennes supérieures, telles que rhino-sinusites et otites subaigüe récidivantes, le psoriasis, l’ichtyose, les séquelles des grandes brûlures, le surpoids ou encore l’énurésie.

Les maisons d’enfants
Si l’enfant n’est pas accompagné pendant son séjour, il peut, dans certaines stations thermales, être hébergé en maison d’enfants. Ces établissements de santé spécialisés qui accueillent des jeunes de 3 à 17 ans, sont agréés par le ministère de la Santé et conventionnés par les régimes d’assurance maladie. Les équipes médicales pluridisciplinaires présentes assurent le suivi de la cure thermale et, dans les maisons ouvertes à l’année, le personnel pédagogique se charge du suivi scolaire.

Et après ?
La plupart des centres thermaux ont mis en place des programmes d’éducation thérapeutique à destination des enfants, afin de leur enseigner, ainsi qu’à leur famille, à mieux gérer leur maladie au quotidien. Des ateliers « souffle », « badigeonnage » et « crémage », ou encore de « pratique nutritionnelle » sont ainsi organisés au sein des stations thermales. De plus, des activités ludiques et sorties sont aménagées en partenariat avec les associations locales. Renseignez-vous auprès des établissements thermaux pour consulter l’ensemble des activités disponibles.

Quelques-unes des stations spécialisées : Ax-les-Thermes (Ariège), La Bourboule (Puy-de-Dôme), Cauterets, Luz-Saint-Sauveur ou Saint-Lary (Hautes-Pyrénées).

 

Posez-nous toutes vos questions médicales et/ou pratiques, nous sommes là pour vous répondre ! Ici ou sur nos réseaux.

Les commentaires sont fermés.