Relancer le thermalisme

Dans 2 novembre 2021

Loading poll ...

Pour comprendre le contexte :

Début septembre, le Premier ministre a nommé Jean-Yves Gouttebel, ancien président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme, coordinateur interministériel. Après avoir rédigé un rapport formulant des propositions pour un soutien aux activités thermales, touchées de plein fouet par la crise sanitaire, sa mission consiste désormais à suivre la relance du thermalisme et du tourisme de montagne.

Jean Castex a expliqué lors de cette nomination que l’action du gouvernement « tant pour le parc thermal que pour le tourisme de montagne, se veut territorialiser au plus près du terrain en lien avec les acteurs qui font vivre les territoires. Elle nécessite ainsi un suivi fin et exigeant. » 

Qu’en pensez-vous ? Dîtes-nous en plus dans les commentaires !

 

5 commentaires

  • DIDIER dit:

    Rien de mieux que les cures thermales afin de supprimer ou de diminuer tout un tas de médicaments et de soulager bien des maux. Mais pourquoi se limiter aux territoires de montagne ??? Les autres centres « sentent-ils mauvais du bec » !!!!

  • Marie Françoise ESTOQUIE dit:

    Aprés 2 cures en 2018 2019 et l’impossibilité de faire la troisième en 2020 je peux vous dire que le manque c’est fait sentir – les doleurs sont revnues encore plus fortes – et pour tous les curistes que j’ai rencontrés en 2021 la cure a été plus fatiguante et plus douloureuse au départ – mais j’en ressent les bienfaits maintenant. J’ai d’ailleurs réservé pour juin 2022 !! Pourquoi se priver de ce qui peut nous faire mieux supporter l’arthrose et les rhumatismes et nous permet de limiter la consommation de médicaments et anti douleurs ?

  • gabriel dit:

    le thermalisme soulage bien des maux, en conséquence, il faut absolument que cette activité reprenne pour le bien des patients et pour l’économie

  • BORDES dit:

    deux cures en rhumatologie à Bourbon Lancy, petite ville agréable. A deux pas des thermes, j’ai évité bien des anti douleurs l’année dernière. Après une grave chute il y a peu, du bienfait au retour

  • MESNARD SYLVIE dit:

    Ayant fait deux cures en rhumatologie à Saint Honoré les Bains, une station thermale qui me satisfait pleinement pour les soins qu’elle prodigue et qui me soulagent énormément, je déplore par contre que le village attenant soit sinistré et manque d’aides pour relancer les commerces et l’ hébergement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.