Réduire l’hypertension artérielle grâce à la cure thermale

Dans , 18 avril 2022

Dernière mise à jour le 23 mai 2022.Hypertension

L’hypertension artérielle est l’un des principaux facteurs de risque des maladies cardio-vasculaires et de l’insuffisance rénale. La cure thermale pour l’hypertension aide à diminuer la pression sanguine tout en limitant la consommation de médicaments.

L’hypertension artérielle (HTA) se caractérise par une pression du sang trop élevée sur la paroi des artères. C’est la pathologie chronique la plus fréquente dans le monde, et l’une des premières causes de mortalité prématurée. En France, 18 % des femmes et 25 % des hommes seraient hypertendus, soit plus de 14 millions de personnes.

Qu’est-ce que l’hypertension artérielle ?

La tension artérielle se définit par deux chiffres. Vous souffrez d’hypertension si :

  • votre tension systolique (pression dans les artères au moment où le cœur se contracte) dépasse 14 cmHg ;
  • et/ou votre tension diastolique (pression exercée entre deux battements cardiaques) est supérieure à 9 cmHg.

Les facteurs de risques sont l’âge, l’existence d’antécédents familiaux ou d’autres pathologies (diabète, maladie rénale, surpoids et obésité) ainsi qu’une mauvaise hygiène de vie (sédentarité, tabagisme, consommation d’alcool et d’aliments riches en sel et en graisses saturées).

À lire aussi :  Arrêtez de fumer de façon durable et naturelle grâce à la cure thermale

Quelles sont les conséquences de l’hypertension ?

Les symptômes possibles de l’hypertension sont des maux de tête, des saignements de nez, des bourdonnements d’oreilles ou des troubles de la vue. Mais la maladie reste souvent silencieuse, d’où l’importance de mesurer régulièrement sa tension.

En effet, une hypertension artérielle non contrôlée entraîne une réduction du flux sanguin et l’obstruction des artères, sources de complications cardio-vasculaires, rénales et oculaires :

  • douleurs thoraciques (angine de poitrine ou angor) ;
  • insuffisance cardiaque (manque d’oxygénation des organes vitaux) ;
  • infarctus du myocarde (crise cardiaque) ;
  • accidents vasculaires cérébraux (AVC) ;
  • artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) ;
  • lésions des reins et de la rétine.

Comment faire baisser la pression artérielle ?

Le traitement de l’hypertension repose principalement sur des mesures hygiéno-diététiques : éviction du tabac, perte de poids, exercice physique, limitation des apports en sodium, etc. Si cela ne suffit pas, le médecin prescrit des médicaments anti-hypertenseurs et/ou une cure thermale contre l’hypertension dans l’orientation thérapeutique « Maladies cardio-artérielles » (MCA).

En quoi consiste la cure thermale pour l’hypertension ?

Des soins thermaux pour normaliser la pression sanguine

L’orientation thérapeutique « Maladies cardio-artérielles » exploite l’effet vasodilatateur des eaux thermales riches en dioxyde de carbone à travers :

  • des soins d’hydrothérapie classiques : bains thermaux, douches, massages, mobilisation en piscine et couloir de marche ;
  • des soins de carbo-crénothérapie : bains carbo-gazeux, bains de gaz sec, injections sous-cutanées de gaz réalisées par le médecin thermal.

bain cure thermale

À lire aussi :  Combien de temps durent les soins en cure thermale ?

L’action conjuguée de la chaleur et du gaz thermal stimule la circulation sanguine, stabilise la fréquence cardiaque et réduit la tension artérielle. Les soins sont pris en charge par l’Assurance maladie dans le cadre d’une cure conventionnée de trois semaines.

Une éducation thérapeutique pour améliorer l’hygiène de vie

En parallèle des soins de crénothérapie, les établissements thermaux organisent des ateliers pour lutter contre l’hypertension :

  • pratique d’une activité physique régulière ;
  • règles hygiéno-diététiques : arrêt du tabac, réduction de la consommation de sel, de graisses saturées et d’alcool ;
  • gestion du stress.
À lire aussi :  Apaiser l’anxiété grâce à la cure thermale

Les effets bénéfiques de la cure s’observent dès la première année et se renforcent au fil des séjours successifs.

Où faire une cure contre l’hypertension artérielle ?

La France possède quatre stations thermales agréées pour l’orientation « Maladies cardio-artérielles »:

Vous souhaitez suivre une cure thermale pour l’hypertension artérielle ? Téléchargez notre guide gratuit de la cure thermale pour connaître les démarches à effectuer !

© AdobeStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.