Grands Thermes de La Bourboule : une rénovation à 13 millions d’euros

Dans 28 novembre 2022

Grands Thermes de La Bourboule projet de rénovation

Programmée sur trois ans, la rénovation des Grands Thermes de La Bourboule (Puy-de-Dôme) prévoit notamment de moderniser les espaces de soins, pour les adultes et les enfants, afin d’améliorer l’expérience de cure. 

Le 21 novembre dernier, le Conseil municipal de La Bourboule a délibéré en faveur de la rénovation des Grands thermes de La Bourboule. Avec un investissement de 13 millions d’euros, le centre thermal de la commune bourboulienne s’engage sur trois années de travaux. Selon le communiqué de la ville, l’objectif de la rénovation est « d’installer durablement La Bourboule dans la médecine thermale et de développer les cures ». Jugées trop vétustes, les infrastructures des thermes feront peau neuve pour assurer l’avenir de la station thermale de La Bourboule. 

Pour ce faire, les travaux vont se concentrer sur l’amélioration du confort des patients, la création d’un nouvel espace premium ou encore la mise aux normes du bâtiment. Concrètement, à quels changements faut-il s’attendre ? On vous explique. 

Restructuration des espaces de soins 

Afin d’améliorer l’expérience client, la commune de La Bourboule prévoit de réorganiser et rénover les espaces suivants : 

  • les bureaux administratifs ; 
  • les espaces d’accueil standard et premium ; 
  • le hall central ; 
  • les espaces d’attente ; 
  • les salles d’activités, réservées aux enfants et au fitness. 

De plus, les galeries prévoient d’être désencombrées. Les travaux permettront de mettre en avant leurs volumes historiques, en laissant passer la lumière naturelle. Par ailleurs, l’ambiance du lieu sera, elle aussi, repensée. Selon le communiqué de la ville, « le choix de la sobriété et de la noblesse des matériaux […] a été fait. La mise en scène de l’élément « eau » sera au cœur des thermes ». 

Création d’une maison de santé pluridisciplinaire (MSP) 

Afin de donner au centre thermal une nouvelle fonction en devenant un acteur de l’offre de soins locale, une maison de santé pluridisciplinaire (MSP) verra le jour au sein même des thermes. Le projet vise à mutualiser les moyens entre la médecine de ville et la médecine thermale. Ainsi, la MSP permettra de : 

  • regrouper des kinésithérapeutes, des médecins, des infirmiers ou encore des diététiciens ; 
  • proposer aux prescripteurs des solutions de prises en charge dans le champ de la prévention santé ; 
  • assurer une continuité de la prise en charge médicale des curistes afin de ne pas rompre leurs besoins quand ils se rendent en cure. 

Restauration de la toiture 

Enfin, autre aspect colossal dans le projet de rénovation des Grands Thermes : la restauration de la toiture. Emblème de La Bourboule et datant de la fin du XIXème siècle, elle sera refaite sur 4.000 . Le but est de conserver son architecture forte tout en la remettant aux normes. 

Par ailleurs, afin d’abaisser leur consommation d’énergies non-renouvelables, les Grands Thermes prévoient une installation de plus de 600 m² de toiture photovoltaïque, qui alimentera la nouvelle lingerie. 

 

Les travaux débuteront en février 2023, l’ouverture du nouvel espace de cure pour les adultes étant attendu pour juillet 2024. Celui des enfants sera prêt en avril 2025 tandis que la maison de santé, point final des travaux, sera livrée en décembre 2025. Grâce à ce projet de rénovation, les Grands Thermes de La Bourboule ambitionnent d’atteindre les 4300 curistes médicalisés d’ici 2030. Il est à noter que l’activité thermale ne sera pas interrompue durant toute la durée des travaux.  

 


Source :

  • Dossier de presse Projet de rénovation des Grands Thermes de La Bourboule (63), novembre 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.