Quel confiné êtes-vous ?

Dans , 21 avril 2020

« Travailleur essentiel » ou encore « naufragé », quel confiné êtes-vous ? Une anthropologue vient de déterminer quatre grands profils de personnes confinées, grâce à une étude qu’elle effectue actuellement en France et en Suisse. On vous invite à découvrir quel confiné se cache en vous…

À chacun sa manière de vivre le confinement, pas vrai ? De celui qui trouve les journées bien trop longues à celui qui en profite pour expérimenter de nouvelles activités, nos façons d’appréhender le confinement sont définitivement bien différentes les unes des autres. Fanny Parise, docteur en socio-anthropologie, mène une enquête depuis le début du confinement et a déterminé, pour l’instant, quatre profils distincts de personnes confinées, qu’elle a présentés lors d’une conférence en ligne du Huffpost.

Le temps de la révélation est arrivé… Quelle peut bien être votre véritable nature de confiné ?

L’entre-deux

Vous êtes actuellement en télétravail ou en chômage partiel et vous sortez fréquemment de votre domicile. Vous percevez le confinement comme un moment privilégié. Vous avez peu de craintes sur l’avenir et votre maître mot est : profiter de l’instant présent (et vous avez bien raison !).

Le naufragé

Vous avez une grande incertitude face à votre avenir professionnel ou social, car votre activité est à l’arrêt pour le moment. Vous sentez que votre quotidien se déstructure et vous souffrez de réelles angoisses pour l’après. Vous sortez très peu de votre domicile, dans le cadre qui est autorisé, et vous vous estimez plus fragile que les autres par rapport au virus. Prenez une grande inspiration !

Le travailleur essentiel

Vous continuez à travailler (sans doute plus qu’avant !) sur votre lieu habituel d’activité. Votre charge mentale augmente, en raison de votre quotidien, et vous êtes peut-être même témoin d’une dégradation de vos conditions de vie. N’hésitez pas à vous poser un peu devant une bonne série, vous aussi, vous y avez droit !

 

L’exilé

Vous avez opté pour un lieu de confinement autre que votre lieu de résidence habituel. Vous valorisez l’entre-soi. Vous avez tendance à être diabolisé par le reste de la société et à vous sentir plus à distance du virus, bien que vous ayez beaucoup d’interactions sociales. L’endroit que vous avez choisi vous paraît plus rassurant et vous avez ainsi une perception beaucoup plus sûre de la situation !

Alors, verdict ? Quel confiné êtes-vous ? Dites-nous tout !

 

© Freepik

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.