Diabète de type 2 : la cure thermale pour une amélioration durable de la qualité de vie

Dans , 4 mars 2021

diabète de type 2, cure thermale

La médecine thermale peut accompagner les patients souffrant de diabète de type 2, par le biais de cures de boisson, de soins thermaux et de séances d’éducation thérapeutique.

En France, plus de 3 millions de personnes suivent un traitement pour un diabète de type 2. Cette maladie chronique correspond à une hyperglycémie durable, c’est-à-dire une élévation anormale du glucose dans le sang. En tout, et sans compter les diabétiques non traités ou non diagnostiqués, cette pathologie concerne 5 % de la population. Si vous en faites partie, vous pouvez bénéficier d’une cure thermale dans l’orientation « Affections digestives et maladies métaboliques ».

Agir sur la sécrétion d’insuline et la circulation sanguine

La prise en charge par la médecine thermale de cette pathologie affiche un triple objectif. Tout d’abord, il s’agit d’améliorer la sécrétion d’insuline. Le diabète de type 2 se caractérise en effet par une insuffisance ou une mauvaise utilisation de cette hormone sécrétée par le pancréas, et dont le rôle consiste à réguler la glycémie (taux de sucre dans le sang).

Deuxième intérêt : l’amélioration de la circulation sanguine, l’hyperglycémie entraînant une mauvaise circulation du sang qui peut déclencher une neuropathie. Cette affection, qui touche les nerfs, s’avère souvent douloureuse. Elle peut notamment causer des picotements, des pertes de sensibilité, des troubles de la digestion, de la pression sanguine ou encore du rythme cardiaque.

Dernier point : la cure thermale entend apporter une évolution durable des comportements et de l’hygiène de vie.

Une prise en charge globale pour le diabète de type 2

Pour cela, la cure thermale s’articule autour d’un accompagnement global. Plusieurs types de soins thermaux vous seront prodigués : cures de boissons, bains, douches sous-marines, cataplasmes, massages ou encore compresses.

Des séances d’éducation thérapeutique vous seront également proposées au sein de l’établissement thermal. Celles-ci vous permettront de profiter d’un accompagnement diététique, d’un soutien psychologique, mais aussi de sessions d’encouragement à l’activité physique. Ces programmes reposent sur le fait qu’une activité physique régulière, la perte de poids et l’alimentation jouent des rôles clés dans le contrôle de la maladie.

Où suivre une cure thermale pour les Affections digestives ?

Vous souhaitez bénéficier de cette prise en charge ? En France, 14 établissements thermaux proposent l’orientation « Affections digestives et maladies métaboliques ». Rendez-vous sur la carte des établissements pour trouver votre cure thermale.

© goodluz – stock.adobe.com

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.