Quels sont les moyens de transport principaux pour se rendre en station thermale ?

Dans 8 avril 2022

Dernière mise à jour le 19 avril 2022.Transport cure thermale

Se rendre en station thermale pour suivre une cure demande de l’organisation. Découvrez trois moyens de transports pour aller en cure thermale, avec leurs avantages et leurs inconvénients.

Pour organiser votre cure thermale, il faut penser à réserver les dates de cure en centre thermal, le logement en station, sans oublier… le transport ! Loin d’être un point anodin, savoir comment se rendre en station thermale est essentiel pour préparer votre trajet sereinement.

Chaque année, de nombreux curistes partent dans une station thermale souvent éloignée de leur domicile. Train, covoiturage ou véhicule personnel : chacun de ces moyens de transport présente des avantages et des inconvénients. On vous explique.

À lire aussi :  5 conseils infaillibles pour se rendre en station thermale

Prendre le train pour partir en cure thermale

Beaucoup de stations thermales sont dotées d’une gare depuis de nombreuses années. L’intérêt est de faciliter l’arrivée et le départ des curistes. Le train est donc une des options qui s’offrent à vous pour vous rendre en station.

Les avantages du train

Les principaux atouts de ce moyen de transport sont sa rapidité et le fait que vous vous laissez transporter. Le train est idéal pour les curistes ayant du mal à se déplacer, par exemple. La SNCF propose d’ailleurs un service d’assistance à la personne pour vous accompagner si vous rencontrez des difficultés : aide à l’installation, port de la valise, déplacement dans la gare, etc.

Les désavantages du train

En fonction du moment de réservation, le coût des billets de train peut-être plus ou moins élevé. Aussi, voyager avec de gros bagages peut devenir compliqué avec ce type de transport. Pour pallier cette problématique rencontrée par beaucoup de curistes, la SNCF a mis en place un service de livraison de bagages pour éviter de vous encombrer pendant votre trajet.

À lire aussi :  Que dois-je mettre dans ma valise pour partir en cure thermale ?

Train cure thermale

Choisir le covoiturage pour aller en cure thermale

Moyen de transport de plus en plus adopté par les curistes, le covoiturage permet de voyager avec un(e) conducteur/rice qui se rend dans la même station thermale ou à proximité. Aujourd’hui, des plateformes telles que Blablacar existent pour réserver des covoiturages.

Si vous n’y trouvez pas de trajet intéressant, vous pouvez faire votre demande de covoiturage directement sur le groupe Facebook « Curistes de France ». Parmi les 3 800 membres, un grand nombre d’entre eux sont intéressés par ce moyen de transport.

Les avantages du covoiturage

Le covoiturage est généralement peu onéreux puisque vous partagez les frais de transport avec un ou plusieurs autres covoitureurs. De plus, si vous avez un long trajet à faire, ne pas être seul(e) permet de voir le temps passer plus vite et d’être plus en confiance pour la route.

Les désavantages du covoiturage

Le covoiturage présente deux inconvénients :

  • vous dépendez d’une autre personne et devez parfois vous adapter à ses préférences ;
  • vous devez voyager relativement léger pour pouvoir laisser la place aux autres bagages dans le véhicule.
À lire aussi :  Quelles sont les affaires fournies par l’établissement thermal pour la cure ?

Le choix du train ou du covoiturage implique d’anticiper vos déplacements en station une fois sur place. Plusieurs moyens s’offrent à vous selon vos préférences et vos capacités :

  • marche à pied ;
  • navette thermale ;
  • vélo ;
  • bus ;
  • etc.

Covoiturage cure thermale

Se rendre en cure thermale avec son véhicule personnel

Enfin, vous pouvez bien sûr opter pour votre propre véhicule. C’est d’ailleurs ce que privilégient aujourd’hui les curistes qui en ont la possibilité. Il peut s’agir aussi bien d’une voiture que d’une caravane ou d’un camping-car.

Les avantages du véhicule personnel

Le grand avantage d’utiliser son véhicule personnel est l’autonomie. Vous pouvez vous organiser comme vous le souhaitez et gérer votre temps à votre guise. De plus, contrairement au train ou au covoiturage, ce moyen de transport permet d’emporter un plus grand nombre de bagages. Vous êtes moins contraint par l’espace.

Les désavantages du véhicule personnel

En revanche, le trajet dans un véhicule personnel s’avère plus fatigant, d’autant plus sur des longues distances. Le prix peut également rapidement grimper en additionnant les différents frais comme :

  • le péage ;
  • l’essence ;
  • le parking.

Lorsque vous planifiez de partir en station thermale avec votre véhicule personnel, pensez à prendre un hébergement possédant une place de parking. Cela sera plus confortable pour votre séjour thermal.

À lire aussi :  Bien choisir son lieu de cure thermale : 8 critères à considérer

Les frais de transport sont-ils pris en charge en cure thermale ?

Les modalités de prise en charge des frais de transport dans le cadre d’une cure thermale conventionnée varient selon vos ressources et votre situation. Les frais peuvent vous être remboursés :

  • à hauteur de 65 % sur la base du tarif d’un billet SNCF aller/retour 2e classe si vos ressources de l’année ne dépassent pas 14 664,38 €;
  • à 100 % si votre cure thermale est liée à une affection de longue durée (ALD), sous condition de ressources ;
  • à 100 % sans condition de ressources dans le cadre d’une cure thermale liée à un accident de travail ou une maladie professionnelle.

Et vous, quel moyen de transport privilégiez-vous pour partir en cure thermale ? Partagez votre expérience ou demandez des conseils dans les commentaires ci-dessous !

© AdobeStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.