5 conseils infaillibles pour se rendre en station thermale

Dans 22 février 2022

Dernière mise à jour le 29 mars 2022.Transport cure thermale

Véhicule personnel, train, bus ou encore avion… Pas toujours facile de choisir la meilleure solution pour se rendre en cure thermale. Découvrez nos bons plans pour vous aider à organiser le déplacement vers votre station.

La question du transport en cure thermale est cruciale pour le bon déroulement de votre séjour. En fonction de vos préférences et de votre moyen de locomotion, voici 5 bons plans à garder en tête pour faciliter vos déplacements.

1.      Réservez vos billets de train à l’avance

De façon générale, pour tout type de réservation, nous vous conseillons de vous y prendre le plus tôt possible. En temps normal, vous pouvez vous procurer vos billets de train 4 mois à l’avance. En revanche, il y a une ouverture de vente à date fixe pour les vacances de printemps et d’été.

Ainsi, si vous prévoyez de vous rendre en cure thermale en train plus tard dans l’année, sachez que les réservations des billets ouvrent à partir du mercredi 9 mars pour :

  • les billets TGV INOUI et Intercités en circulation entre le 2 juillet et le 28 août ;
  • les billets OUIGO en circulation entre le 2 juillet et le 10 décembre 2022.
À lire aussi :  Comment réserver une cure thermale ?

2.      Faites livrer vos bagages par la SNCF

Si vous désirez voyager en train, mais que vous ne voulez pas vous embêter avec vos valises, c’est possible ! La SNCF a développé le service « Mes Bagages », en partenariat avec La Poste, qui vous permet de ne plus avoir à transporter vos valises pendant votre déplacement.

Comment ça fonctionne ? Lors de votre réservation de billet, contactez le 3635 pour faire appel au service. Vous déterminerez où et à quelle date vous souhaitez que vos bagages soient récupérés et à quel endroit vous désirez qu’ils soient déposés (en point relais ou à votre hébergement). Vous pouvez rester informé(e) en temps réel de l’acheminement de vos valises. Le service est disponible au prix de 29 € par bagage classique.

3.      Profitez des navettes en station thermale

Un très grand nombre de stations thermales en France mettent en place des navettes pour la saison thermale. Cela vous permet de vous déplacer facilement pour vous rendre à votre centre de cure ou pour retourner à votre logement. Certaines navettes proposent également des trajets pour vous mener à des activités en station et vous transporter aux différents points de commodités.

Navette station thermale

En fonction de la station, les navettes sont gratuites ou payantes (parfois avec un tarif réduit pour les curistes) et sont proposées par les thermes eux-mêmes ou par la ville. Elles sont disponibles à plusieurs horaires de la journée pour faciliter vos déplacements. Les navettes sont également adaptées aux personnes à mobilité réduite.

Alors n’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’office de tourisme si vous n’avez pas de quoi vous déplacer en station thermale et que le service vous intéresse !

4.      Repérez les zones de stationnement

Lorsqu’on se déplace en voiture, surtout après des heures de route, il n’y a rien de pire que de ne pas trouver où se garer une fois arrivé à destination. Pour vous éviter ce désagrément, il est recommandé de choisir un logement avec parking pour votre cure. Pour ce qui est des thermes, chacun possède un parking (sur place ou à proximité) réservé aux curistes.

À lire aussi :  5 conseils pour bien choisir son logement en cure thermale

Vous pouvez également vous renseigner auprès de personnes vivant dans la station thermale ou y étant habituées, qui pourront vous indiquer si elle possède des places de parking faciles d’accès. Contactez les thermes ou l’office de tourisme pour vous en assurer, ou posez la question sur le groupe Facebook « Curistes de France » où plus de 3 700 curistes pourront vous répondre.

5.      Optez pour le covoiturage

Enfin, pensez au covoiturage ! Ce moyen de locomotion est idéal si vous ne souhaitez pas prendre le volant et que vous voulez payer moins cher qu’un billet de train. Le covoiturage se développe de plus en plus entre curistes qui y voient un véritable intérêt. Vous pouvez trouver votre covoiturage sur l’application Blablacar, qui propose également des trajets en bus à prix réduit.

Sinon, cette fois encore, postez votre demande sur le groupe Facebook « Curistes de France ». Un certain nombre de curistes ou futurs curistes l’utilisent pour y trouver un covoiturage ou un bon plan transport pour leur cure thermale.

Et vous, quel conseil donneriez-vous en termes de transport pour les futurs curistes ?

© AdobeStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.