À bicyclette : du côté du cirque de Mafate, près de Cilaos

Dans , 23 juillet 2020

Chaque semaine, grimpez sur le porte-bagages de L’Officiel du thermalisme pour partir à la découverte d’un lieu remarquable abrité par une station thermale et profiter ainsi de votre temps libre lors de votre cure.


Véritable paradis des randonneurs, le cirque de Mafate est un site d’exception qui cache de nombreux trésors à découvrir. Faites tinter la sonnette, on se charge de pédaler ! 🚲

© Alain Bonnardeaux – Unsplash

Une balade exceptionnelle, dans les sommets de La Réunion, voilà ce qui vous attend durant votre séjour thermal à Cilaos. 

Mafate, un cirque pas comme les autres

Situé sur le territoire du parc national de La Réunion, Mafate fait partie des « Pitons, cirques et remparts » inscrits au patrimoine mondial par l’Unesco. Les cirques sur l’île sont au nombre de trois : Salazie, Cilaos et Mafate, et ont tous été formés par des effondrements importants du massif du Piton des Neiges (le point culminant de l’île : 3 069 m) accompagnés d’une puissante érosion. 

Mais Mafate possède une différence de taille : pas de route pour y accéder… Pour rejoindre ce paradis préservé, seuls deux moyens s’offrent à vous :

– randonneurs chevronnés, enfilez vos chaussures de marche les plus robustes, car le lieu n’est atteignable qu’au bout de 140 km de sentiers balisés ;
– amoureux de la terre vue du ciel, montez dans un hélicoptère, qui assure la visite.

Vous l’aurez compris, Mafate se mérite !

Et pour cause, quand vous aurez rallié Mafate et les dix sommets de plus de 2 000 m qui ceinturent le cirque, vous apprécierez des paysages hors du temps. Un dépaysement total est garanti, entre falaises aux orgues basaltiques et rivières époustouflantes.

Mafate, l’authenticité de ces « îlets »

Malgré son isolement, Mafate est peuplé de petits villages avec leurs cases en bois sous tôle appelés « îlets ». Ces îlets, souvent installés sur des plateaux cultivables, sont totalement coupés du monde. Plusieurs heures de marche s’avèrent donc nécessaires pour la moindre virée « dans les Bas » de l’île de La Réunion. Si avant, les quelque 700 habitants n’avaient pas d’autre choix que de traverser les îlets à pied, les moyens modernes ont désormais permis à ces îlets authentiques de se doter chacun d’une piste d’hélicoptère nécessaire au ravitaillement, à l’acheminement des secours et à la distribution du courrier. 

© Dunog – Wikimedia

Au nombre de dix, ces « îlets » se répartissent du sud au nord et sont tous à découvrir ! En voici quelques-uns pour vous donner l’envie d’avoir envie 😉 :

– Situé au pied du col du Taïbit, Marla est le plus élevé des îlets (env. 1 600 m d’altitude) et le plus reculé. Marla signifierait « beaucoup de gens », en malgache. Ce qui est plutôt drôle, puisque seules sept familles y vivent !
– La Nouvelle est l’îlet le plus touristique, car il abrite l’offre la plus étoffée. Plusieurs hôtels et restaurants vous attendent dans un cadre somptueux, à plus de 1 400 m d’altitude.
– La Roche Plate offre de magnifiques paysages de galets et de forêts. Ce panorama est à couper le souffle ! Le village qui a failli disparaître dans les années 1960 à cause d’un éboulis n’est plus habité aujourd’hui.
– L’îlet à Malheur est tristement célèbre en raison d’un épisode sanglant lors de la chasse aux marrons, en 1829. Cette étape rappelle l’histoire tumultueuse de Mafate, dont les premiers habitants furent des esclaves en fuite : les marrons.
– L’îlet à Bourse est un agréable petit village perché sur les hauteurs de Mafate. Totalement isolé, il est assez méconnu. De ce fait, lorsque vous y êtes, vous avez l’impression d’être seul au monde.

Alors, cest décidé, vous êtes prêt à aller voir le cirque de Mafate avec ses îlets ? Ou prêt à y retourner ? On vous comprend !

 

Ne manquez plus aucun article !

Afin de rester informé, abonnez-vous à notre newsletter en bas de cet article (carré vert à droite 😉), surveillez notre blog et n’hésitez pas à nous poser des questions sur notre page Facebook, en précisant le nom de votre station. Nous vous tiendrons au courant !

En attendant, prenez bien soin de vous !

L’équipe de L’Officiel du thermalisme

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.