À l’île de la Réunion, les cures thermales sont restées ouvertes pendant le deuxième confinement

Dans 15 juillet 2021

Dernière mise à jour le 20 juillet 2021.panorama sur l'île de la réunion

Alors que l’ensemble des thermes de métropole ont dû cesser les cures thermales en 2020 à cause de la pandémie de COVID-19 et des confinements, l’île de la Réunion et son établissement thermal ont connu un sort différent.

Si les curistes ont pu retrouver le chemin des cures thermales à partir du 19 mai dernier, l’année 2020 s’est révélée très difficile économiquement pour les thermes de France. Et ce, en raison des fermetures administratives imposées par le gouvernement en mars puis en octobre 2020 dans le cadre des deux premières périodes de confinement. Seule exception : les thermes de Cilaos, à la Réunion.

À lire aussi :  Variant Delta et cure thermale : faut-il s'inquiéter ?

Pour quelles raisons les thermes de l’île de la Réunion ont-ils pu accueillir les curistes pendant la crise sanitaire ?

Comment cette situation particulière a-t-elle été possible ? Grâce à l’approbation de l’Agence régionale de santé (ARS) de la Réunion et du service prévention. Ces deux structures ont pu vérifier sur place les mesures de protection sanitaire appliquées avant de les valider. Et d’autoriser par conséquent les thermes à continuer à vous recevoir en fin d’année 2020.

Les protocoles mis en place reposaient sur :

  • la gestion des flux;
  • la fermeture des zones de repos;
  • l’instauration d’un parcours entrée/sortie;
  • l’obligation du port du masque sans discontinuité ;
  • l’installation de bornes de gel hydroalcoolique et de masques à disposition dans tout l’établissement ;
  • etc.

L’exception pourrait également s’expliquer par le fait que le centre prodigue principalement ses soins thermaux dans des cabines individuelles. L’établissement a ainsi été en mesure de limiter grandement les contacts entre les curistes.

À lire aussi :  Toutes les dates de réouverture 2021 des établissements thermaux

Une seule fermeture administrative en 2020 pour l’établissement thermal réunionnais

Comme les autres centres français, sur l’île de la Réunion, l’établissement thermal de Cilaos avait cessé d’accueillir les curistes en cure lors du premier confinement, au printemps 2020. Puis, il avait rouvert ses portes aux curistes et relancé les cures thermales le 5 juillet 2020. Le centre n’a, en revanche, pas été concerné par la deuxième fermeture imposée dans le contexte de pandémie de coronavirus, fin octobre 2020.

Profitant de cette exception, les thermes ont enregistré seulement quatre mois d’interruption des séjours thermaux. Ainsi, pour l’année 2020, les thermes de Cilaos ont accueilli 442 curistes, contre 500 habituellement. Une différence relativement faible, en comparaison des chutes de fréquentation observées dans les centres métropolitains.

Mieux encore : l’activité de bien-être des thermes a même connu un rebond. Le centre a en effet battu un record de recettes au premier trimestre 2021.

 

brochure cure thermale gratuite

 

© Image à la Une : Frog 974 – stock.adobe.com

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.