5 conseils pour bien choisir son logement en cure thermale

Dans 17 janvier 2022

Dernière mise à jour le 22 février 2022.Bien choisir un logement pour une cure thermale

Parmi les éléments à prendre en compte dans l’organisation de votre cure thermale, il y a l’hébergement. Voici 5 critères pour vous aider à faire le bon choix.

Après avoir passé l’étape de la prescription du médecin et la demande de prise en charge pour votre cure thermale, vous voilà fin prêt à organiser votre séjour. Au-delà de la réservation des dates dans votre établissement thermal, vous devez également réserver votre logement pour vos trois semaines de cure thermale.

À lire aussi :  Avez-vous droit à une cure thermale remboursée par la Sécurité sociale ?

Et le choix de l’hébergement est primordial : c’est l’endroit où vous pourrez vous reposer entre les soins, qui peuvent s’avérer parfois fatiguant. C’est aussi là que vous prendrez en majorité vos repas et que vous passerez la plupart de votre temps libre si, malheureusement, la météo n’est pas clémente pendant votre séjour.

Alors mieux vaut ne pas se tromper ! Seulement, ce n’est pas toujours facile de savoir comment s’y prendre pour s’assurer un bon choix. Nous avons relevé 5 critères primordiaux pour vous accompagner dans cette démarche.

1.      Choisissez un logement adapté à vos besoins

Il s’agit ici du critère le plus important. En effet, en fonction de votre pathologie et de votre état de santé, certains types d’hébergement ne correspondront peut-être pas à vos besoins. Voici la liste des hébergements que vous pouvez trouver en station thermale et leurs spécificités.

La location meublée

Proposée par des particuliers ou en agence, elle constitue le moyen de logement préféré des curistes. Elle permet de bénéficier de différentes commodités (extérieur, cuisine, salle de bain adaptée, etc.) et de choisir celles dont vous avez le plus besoin.

La résidence thermale

Géré par l’établissement thermal de la station, ce logement se trouve tout proche des thermes. Une résidence thermale se compose généralement de plusieurs studios équipés. Cette solution est idéale si vous avez du mal à vous déplacer.

À lire aussi :  Comment se déroule la journée type d’un curiste ?

Le camping

Chaque station thermale ou ses environs possède un camping. Entre mobil-homes, chalets, caravanes ou camping-cars, le choix est multiple et souvent moins onéreux que les autres logements. Le camping peut constituer une bonne alternative si vous n’avez pas besoin de commodités en particulier.

L’hôtel

L’avantage avec une chambre d’hôtel, c’est la garantie d’un très bon confort. Cette forme de logement se trouve également fréquemment en station. Les services proposés ainsi que l’entretien de la chambre facilitent grandement votre séjour sur place.

Mobilhome camping cure thermale

2.      Vérifiez la localisation du logement

Une fois le type d’hébergement choisi, n’oubliez pas de prendre en compte également sa localisation géographique. Que vous soyez en mesure de marcher beaucoup ou non, il reste préférable d’opter pour un hébergement situé à proximité des thermes. Cela vous permettra de vous reposer au maximum et de ne pas vous fatiguer inutilement dans vos déplacements.

À lire aussi :  Bien choisir son lieu de cure thermale : 8 critères à considérer

Un logement bien situé, pas trop excentré, vous permettra également de profiter pleinement de la station thermale et de ses environs. Vous pouvez par exemple vérifier si votre hébergement se situe près d’un supermarché, d’une boulangerie ou d’une pharmacie, si besoin.

Veillez en outre à ce que votre logement soit facile d’accès selon votre moyen de déplacement : possibilité de transport pour vous mener à la gare, place de parking si vous arrivez en voiture, etc.

3.      Renseignez-vous sur les prix et comparez les offres

L’hébergement représente effectivement la plus grosse dépense lors d’un séjour thermal. De ce fait, il est très important de vous fixer un budget pour ces trois semaines de cure et de vous renseigner sur les prix. Certains frais annexes peuvent notamment s’ajouter, comme les repas ou les frais de transport.

À lire aussi :  Quelle est la meilleure période pour partir en cure thermale ?

Certaines offres spéciales sont parfois disponibles – pour les résidences thermales en particulier – lorsque vous réservez vos dates de cure. Renseignez-vous auprès de votre centre thermal et de l’office de tourisme pour connaître les dernières offres en termes d’hébergement dans la station.

Location meublée pour cure thermale

Des plateformes comme Leboncoin ou Booking.com vous permettent aussi de consulter et de comparer les prix des logements en un clin d’œil.

Surtout, pensez à souscrire une assurance annulation lorsque vous réservez votre logement. Selon les modalités, vous pourrez ainsi reporter votre séjour ou être remboursé en cas d’incapacité à réaliser votre cure aux dates initialement choisies.

4.      Demandez conseil à d’autres curistes

Enfin, rien de mieux que le retour d’expérience de curistes pour vous aider dans votre démarche. De nombreux et nombreuses curistes sont habitués à choisir un hébergement pour leur cure thermale, et ce depuis des années. En leur demandant des conseils, en particulier sur le groupe Facebook « Curistes de France », vous trouverez les réponses à toutes vos interrogations. Alors, n’hésitez pas !

À lire aussi :  Peut-on changer de lieu de cure thermale d'une année à l'autre ?

5.      Procurez-vous le guide de la cure thermale 2022

À lire aussi :  Trouver un hébergement pour votre cure thermale

Le guide de la cure thermale 2022, édité par L’Officiel du Thermalisme, est un outil pratique pour vous aider dans l’organisation de votre cure. En plus de proposer un tour d’horizon complet des centres thermaux en France et de leurs stations, il recense les hébergements disponibles par station. En un coup d’œil, vous découvrez les attraits touristiques de votre futur lieu de cure ainsi que toutes les informations pratiques le concernant. Le guide de la cure thermale 2022 est disponible gratuitement en téléchargement en cliquant ici.

Et vous, quel conseil donneriez-vous pour bien choisir son logement en cure thermale ?

© AdobeStock

4 commentaires

  • adragna josette et Léo dit:

    j’ai choisi un gite  » sous le cerisier  » a cuzieu près Montrond les bains . Il paraissait paradisiaque en fait il est au nord et ne voit pas le soleil . Le propriétaire , un peu dictateur ,très récalcitrant pour augmenter un peu le chauffage – bien que l’électricité soit à notre charge et se permet d’entrer en notre absence nous dicte ce qu’on doit faire . Vivement la fin de cette cure A DECONSEILLER

    Répondre moderated
  • Lepetit dit:

    Comme je n’ai pas de véhicule, je privilégie un petit appartement pas trop loin de la cure. Dans un petit immeuble très calme; 200 mètres à parcourir, pour aller faire mes soins à la cure, en passant de plus à travers le jardin Botanique de la ville, du calme loin des animations diverses organisées pour les curistes, à deux pas du marché et bonus, une navette gratuite pour aller au supermarché de la ville gratuite. Beaucoup de promenades à faire tout autour, j’aime mes 3 semaines de cure à Barbotan les Thermes même si les soins sont fatigants, j’en tire un grand profit tous les ans.

  • GUERIN dit:

    Afin de trouver le calme et l’indépendance pendant la cure, je n’hésite pas, par expérience, à choisir plutôt un logement excentré du lieu de cure qui permet d’avoir plus d’espace, Sur les lieux de cure, bien souvent, la plupart des logements ne sont que des studios en immeubles où le confort sur l’espace fait défaut mais aussi, la luminosité, l’isolation , ce n’est pas je que j’attends sur 3 semaines de cure. il faut se sentir comme chez soi sinon les trois semaines peuvent s’avérer extrêmement longues

  • Champavere dit:

    La proximité des thermes est essentielle pour moi .J’apprécie de renter rapidement aprés mes soins pour me reposer .Pourtant je marche beaucoup pendant mes 3 semaines de cure à Balaruc les Bains

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.