Coronavirus : le footing autorisé ? Oui, mais à plusieurs conditions

Dans , 20 mars 2020

Nous savons tous maintenant qu’il est autorisé de sortir se dégourdir les jambes pendant le confinement, dans le cadre d’une activité physique individuelle et muni de l’attestation de déplacement obligatoire. Mais ce n’est pas tout, il existe maintenant d’autres consignes à respecter, précisées dernièrement par le ministère des Sports et les récentes déclarations du Premier ministre.

La mesure annoncée le 16 mars dernier par Emmanuel Macron vise à limiter au maximum les déplacements des Français afin qu’ils restent chez eux pour ainsi freiner l’épidémie de coronavirus. Seuls quelques déplacements sont autorisés, précisés dans l’attestation de déplacement dérogatoire, à toujours avoir sur soi lors d’éventuelles sorties : les déplacements permettant d’aller du domicile au lieu d’exercice de l’activité professionnelle quand le télétravail n’est pas possible, les déplacements pour effectuer des courses de première nécessité, ceux pour motifs de santé ou pour motif familial impérieux et enfin ceux liés à l’activité physique individuelle.

Seuls les petits footings sont acceptés

C’est sur ce dernier point que le ministère des Sports s’est exprimé ces derniers jours pour y apporter des précisions complémentaires. Mais qu’est-ce qui est considéré comme un petit footing ? Cela concerne avant tout la distance à laquelle vous souhaitez vous éloigner pour effectuer votre footing. Cela équivaut en effet à un kilomètre maximum autour de chez vous, dans le simple but de maintenir votre équilibre. L’autre point important est qu’il ne s’agit pas non plus de sortir trop longtemps : « Vous ne devez pas sortir plus longtemps que pour aller faire une course », explique le ministère des Sports sur son compte twitter. 

Le Premier ministère, Edouard Philippe, a aussi apporté des limites dans le temps dans une récente déclaration, le 23 mars :

«Sortir pour promener ses enfants ou pour faire du sport, ça doit être dans un rayon de un kilomètre de chez soi au maximum, pour une heure, et évidemment tout seul, et une fois par jour»

Cela implique que vous devrez ajouter l’heure de sortie sur votre attestation dérogatoire de sortie.

Le footing, la marche ou toute autre sortie sport, sont donc désormais limités dans le temps (une fois par jour et pas plus d’une heure) et dans l’espace (un rayon d’un kilomètre) et devront se faire seul.

Cela n’est très certainement pas évident à mettre en place pour les habitués du footing (surtout avec un si beau temps !), mais il est nécessaire de respecter les mesures imposées afin de stopper l’épidémie de Covid-19. Rien n’empêche cependant d’exercer un sport en intérieur. Le ministère des Sports préconise d’ailleurs de pratiquer une activité physique chez soi, en cette période de confinement.

©Photo by Bruno Nascimento on Unsplash

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.