À bicyclette : du côté du château d’Haroué, en Lorraine

Dans , 22 février 2021

Chaque semaine, grimpez sur le porte-bagages de L’Officiel du Thermalisme pour partir à la découverte d’un lieu remarquable abrité par chaque station thermale et profiter ainsi de votre temps libre lors de votre cure.


Si vous prévoyiez de partir en cure thermale à Luxeuil-les-Bains, Bourbonne-les-Bains, Vittel, Contréxeville, Bains-les-Bains ou encore Plombières-les-Bains, on vous invite à monter sur notre bicyclette, direction le mythique château d’Haroué !

Devanture château d'Haroué

© Pixabay

Surnommé le « Chambord lorrain », le château d’Haroué a été construit entre 1720 et 1732 par l’architecte Germain Boffrand pour Marc de Beauvau-Craon, d’abord connétable de Lorraine puis vice-roi de Toscane. Cette demeure est considérée comme un véritable chef-d’œuvre du siècle des Lumières.

Les particularités du château

Le château d’Haroué est aujourd’hui occupé par les descendants de Marc de Beauvau-Craon, depuis plus de huit générations. L’architecte a fait preuve d’originalité lors de sa construction qui avait pour volonté de refléter le temps qui passe : le château compte en effet 365 fenêtres (pour les jours), 52 cheminées (pour les semaines), 12 tours (pour les mois) et 4 ponts (pour les saisons). Il fallait y penser !

L’architecture du château symbolise l’art classique français avec une touche importante de décor intérieur réalisé par des artistes lorrains.

C’est parti pour la visite…

Que cache ce fameux « Chambord lorrain » ? En y entrant, pour une visite de 45 minutes, vous découvrirez un magnifique salon chinois, unique en Lorraine ; de belles tapisseries tissées en fil d’or représentant les batailles d’Alexandre le Grand ; une impressionnante salle d’armes ainsi que le grand cabinet d’Anne-Marguerite de Ligniville, seconde épouse de Marc de Beauvau-Craon.

Vous aurez également l’occasion de vous balader librement, non seulement dans les magnifiques jardins à la française qui jouxtent le château, mais aussi dans le jardin anglais, abritant des parterres de fleurs variés et élégants.

 

Un joli retour dans le temps donc, à ne pas manquer lors de votre prochain séjour thermal en Lorraine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.