Ce que vous devez savoir si vous prévoyez de partir pour la première fois en cure thermale

Dans , , 2 mars 2021

Dernière mise à jour le 2 mars 2021.Femme dans l'eau
Entre le projet de partir en cure thermale et la concrétisation du séjour thermal, le chemin peut parfois être compliqué. Dans cet article, nous vous guidons dans l’organisation de votre prochaine cure thermale, dans le contexte actuel de crise sanitaire, afin de la préparer en toute sérénité.

Avant toute chose, à quoi sert une cure thermale ? Il s’agit d’une méthode naturelle pour traiter différentes maladies chroniques avec les eaux thermales. Pendant 18 jours (ou moins pour les mini-cures), vous recevez différents soins thermaux à base de bains, de douches à jets, de massages de boue – entre autres – pour soulager vos douleurs ou, de façon générale, prendre en charge vos pathologies. Au-delà de l’aspect physique, la cure thermale est reconnue pour atténuer le stress et l’angoisse ou encore favoriser le sommeil. Une belle parenthèse pour vous faire du bien quelques jours dans l’année !

Maintenant, quelles sont les différentes étapes pour organiser votre séjour thermal ? Comment se passe une cure malgré le contexte pandémique actuel ? Vous avez des questions, on y répond.

Que dois-je faire une fois que j’ai décidé de partir en cure thermale ?

Vous devez vous munir d’une prescription médicale établie par votre médecin.

Ma cure thermale peut-elle être remboursée par la sécurité sociale ?

Oui, l’Assurance maladie peut rembourser une partie des soins et des dépenses liés au séjour. Pour que votre séjour thermal soit pris en charge, la cure doit :

– être motivée par une pathologie ou une affection qui figure sur la liste des orientations;
– être prescrite par un médecin ;
– comporter 18 jours de soins consécutifs (hors dimanche) ;
– être réalisée dans un établissement thermal agréé et conventionné.

Votre médecin prescripteur remplira alors le premier volet du formulaire de demande de prise en charge et vous le second. Après l’envoi à la caisse d’affiliation, cette dernière vous retournera l’accord de prise en charge avec un formulaire appelé « Prise en charge administrative de cure thermale et facturation ». Il vous dispense de l’avance de frais médicaux.

Au total, l’Assurance maladie rembourse 65 % des soins thermaux et 70 % des frais médicaux de surveillance, dans la limite d’une cure par an et par pathologie. Les soins complémentaires et de confort sont à votre charge. La partie non remboursée peut cependant être prise en charge par votre mutuelle, selon votre contrat.

Comment savoir où partir en voyage thermal ?

Pour savoir où effectuer votre cure thermale, vous devez vous baser sur votre orientation thérapeutique. En effet, votre pathologie à traiter correspond à une orientation spécifique (rhumatologie, voies respiratoires, dermatologie, etc.). Retrouvez la liste des 12 orientations thérapeutiques reconnues par la sécurité sociale en cliquant ici. Les établissements thermaux proposent des soins adaptés à une orientation spécifique, il est donc important de savoir si les thermes choisis prennent en charge votre orientation.

Votre médecin prescripteur peut vous aider et vous conseiller quant au choix de la station thermale. Vous pouvez également consulter notre carte de France des établissements thermaux, classés par orientation en cliquant ici.

Comment préparer correctement mon séjour ?

Une fois la prescription faite et l’accord de prise en charge reçu, vous devez organiser la logistique de votre séjour. Tout d’abord, il vous faut réserver votre cure thermale au sein de l’établissement de votre choix, par courrier, par téléphone ou en ligne. Concernant les dates, sachez que la fréquentation est généralement importante aux mois de septembre et octobre.

Vous devez ensuite prendre rendez-vous avec un médecin thermal de la station choisie. Lors de votre réservation, la liste des médecins thermaux présents sur place vous sera remise.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à réserver votre hébergement, proposé par votre station thermale. Que ce soit un hôtel, un meublé, une résidence, un camping ou autre, vous avez la possibilité de réserver celui qui vous plaît le plus.

Pensez également à réserver votre moyen de transport si jamais vous décidez de partir en train ou en autobus par exemple.

Comment se passe mon séjour thermal sur place ?

Une fois arrivé(e) en station thermale, vous devrez effectuer une visite initiale auprès du médecin thermal que vous aurez réservée au préalable. Celui-ci prend alors connaissance de votre dossier médical, vérifie l’absence de contre-indications et prescrit surtout le programme de soins adapté à votre pathologie.

Il est à noter qu’en cette période de crise sanitaire, le médecin thermal prendra contact avec vous en amont de votre cure, pour une première téléconsultation, afin de s’assurer que vous ne présentez aucune contre-indication à la réalisation d’une cure dans ce contexte et que vous ne présentez aucun symptôme de la COVID-19.

Une fois le programme établi, vous pouvez désormais vous rendre en établissement thermal pour débuter votre cure. Vous devez remettre à l’accueil le programme de soins personnalisés incluant les horaires quotidiens. La durée de la totalité de vos traitements par jour varie entre 1 h 30 et 2 h 30, chaque soin durant entre 3 et 15 minutes. La cure comprend 18 jours de soins dispensés du lundi au samedi. Cependant, certains soins ne peuvent être dispensés, en raison de la crise sanitaire, comme les soins ORL collectifs.

Le séjour thermal vous permet donc d’avoir du temps libre, idéal pour explorer la station et ses alentours, en réalisant des activités culturelles, sportives, etc. Tous les protocoles sanitaires ont été mis en place pour assurer votre sécurité lors de votre séjour thermal, que ce soit dans les thermes, en station ou encore dans votre hébergement.

Retrouvez gratuitement la liste des mesures sanitaires mises en place en établissement thermal et en station dans notre Guide du voyage thermal 2021.

Puis-je partir en cure thermale dès à présent ?

Les établissements thermaux ne sont à ce jour pas encore ouverts. En effet, conformément au décret du 29 octobre 2020 toujours en application, les thermes sont toujours dans l’attente d’une autorisation d’ouverture. Ces derniers mettent tout en œuvre pour garantir leur ouverture prochaine et obtenir l’autorisation de la direction générale de la Santé. Les établissements se tiennent prêts à vous accueillir dans les meilleures conditions possibles et recueillent déjà vos réservations !

 

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.