Sur les traces des vestiges des thermes romains de France

Dans 28 avril 2021

Dernière mise à jour le 4 mai 2021.À l’occasion de votre séjour thermal, partez à la découverte des reliques des thermes romains antiques, pour une plongée au cœur de l’histoire du thermalisme français.

Gréoux-les-Bains – Les thermes troglodytes

thermes troglodytes gallo romains gréoux les bains

En Provence, les bienfaits de l’eau thermale de Gréoux-les-Bains sont reconnus depuis l’Antiquité. Des thermes ont ainsi été édifiés dès cette époque. L’établissement actuel se trouve d’ailleurs toujours au même endroit et garde les signes de l’ère gallo-romaine jusque sur sa façade.

Aix-les-Bains – Les thermes romains

thermes antiques aix les bains

Dans la cité savoyarde d’Aix-les-Bains, station thermale mondialement reconnue pendant l’Antiquité, c’est sous terre qu’il faut chercher les vestiges du thermalisme romain ! Dans les sous-sols de la maison dite de Lamartine plus précisément. L’édifice enfoui est d’ailleurs classé au titre des monuments historiques.

Dax – La Fontaine chaude

fontaine chaude dax

Également baptisée source de la Nèhe, la Fontaine chaude symbolise le patrimoine gallo-romain de la station thermale landaise. Si elle ne date en réalité que du début du XIXe siècle, elle a toutefois été bâtie sur d’anciens thermes romains et son architecture s’inspire de cette époque. Elle est même inscrite aux monuments historiques. Au plein cœur de Dax, l’eau y jaillit à 64 °C.

Rennes-les-Bains – Les anciens thermes

anciens thermes rennes les bains

Dans la seule station thermale de l’Aude et du Pays cathare, les eaux thermales sont exploitées depuis l’Antiquité romaine. Une histoire dont vous pourrez suivre les traces en visitant librement les anciens thermes de Rennes-les-Bains. Des ruines où l’on retrouve d’ailleurs encore des salles de bains individuelles.

Royat – Les thermes romains

thermes antiques royat

Les thermes romains de la station de Royat, dans le Puy-de-Dôme, ont été découverts à la fin du XIXe siècle. Plusieurs années de fouilles ont permis de mettre au jour trois piscines et quatre espaces équipés d’un système d’hypocauste, c’est-à-dire d’un chauffage par le sol. Actuellement, un seul bassin antique est encore visible dans le parc thermal.

À lire aussi :  Les 5 plus beaux lacs en station thermale

Vous avez découvert des vestiges des bains thermaux romains qui ne figurent pas dans cette sélection ? N’hésitez pas à partager votre expérience avec nous ! Rendez-vous sur nos réseaux sociaux ou en commentaire ci-dessous.

© Bernard Wolff (Adobe Stock), Florian Pépellin, Leonid Andronov (Adobe Stock), KarSol (Adobe Stock), Rilba

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.