Ces 5 indispensables quand on part seul en cure thermale

Dans 30 novembre 2021

Dernière mise à jour le 30 novembre 2021.Homme détendu sur un banc dans un parc

Parce que nous avons à cœur de vous voir effectuer une cure thermale en toute tranquillité, nous vous faisons part de conseils pouvant vous être utiles pour votre prochaine cure. Ici, nous vous guidons si jamais vous êtes amené à partir seul en cure thermale.

Vous prévoyez d’effectuer prochainement une cure thermale ? Mais vous partirez seul et cela vous inquiète ? Soyez rassuré, partir seul en cure thermale n’est pas une plaie… Au contraire ! Cela vous permet de vous ressourcer et profiter pleinement de votre cure. Et si jamais vous ne savez pas quoi faire durant votre temps libre, on a quelques idées à vous partager…

1.    Re-po-sez vous !

Eh oui, c’est bien là le conseil le plus important que nous pouvons vous donner. Une cure thermale est faite pour traiter votre pathologie grâce aux soins thermaux, mais pas que… Elle s’avère d’autant plus bénéfique si vous en profitez pour vous relaxer et vous reposer. Et étant donné que les soins durent en moyenne 2 heures par jour, vous aurez beaucoup de temps pour vous reposer, alors profitez-en !

À lire aussi :  Ces 6 erreurs à ne pas faire en cure thermale

2.    Pratiquez votre activité favorite

La cure thermale, c’est aussi une parenthèse en dehors de votre quotidien. Une occasion rêvée pour prendre enfin le temps d’effectuer votre activité favorite : lecture, broderie, jeux de réflexion, crochets, visionnage de films incontournables… Vous avez l’embarras du choix, il ne vous reste plus qu’à vous décider !

Femme détendue lisant son livre favori

3.    Prenez un bon bol d’air frais

Les stations thermales étant principalement situées à proximité des montagnes ou dans la moitié sud de la France, elles jouissent d’un cadre idéal pour sortir vous aérer l’esprit. Sans forcément faire des kilomètres, octroyez-vous quelques balades qui vous permettront de profiter comme il se doit de l’environnement qui entoure la station thermale et de ses bienfaits.

4.    Sympathisez avec d’autres curistes

Croyez-le ou non, mais vous ne serez pas le/la seul(e) à partir en cure thermale sans être accompagné(e). De nombreux curistes partent seuls et cela offre l’opportunité de sympathiser entre vous. Que ce soit pendant les soins ou pendant votre temps libre, n’hésitez pas à échanger avec les curistes sur place. Rien de mieux que le partage pour faire passer le temps ! Et si vous souhaitez prendre un peu d’avance et connaître les curistes qui prévoient de partir en cure en même temps que vous, rejoignez notre groupe Facebook Curistes de France. Nos membres seront ravis de répondre à vos questions !

À lire aussi :  Idée reçue n°1 : En cure thermale, on est seul

5.    Laissez-vous guider…

Enfin, partir seul en cure thermale peut paraître compliqué, c’est pourquoi nous sommes là pour vous guider du début jusqu’à la fin. Téléchargez gratuitement notre guide des stations thermales de France pour découvrir en détail les démarches à effectuer avant de partir en cure thermale, ainsi que les activités proposées par votre station. Avec notre guide, vous avez toutes les cartes en main pour partir sereinement en cure thermale !

Et vous, quel serait votre conseil pour un(e) curiste qui s’apprête à partir seul(e) en cure thermale ? Partagez-le en commentaires ci-dessous !

3 commentaires

  • BORDES dit:

    C’est un peu cela ! sauf que certains curistes sont durs « à dérider »…. Bonjour, c’est devenu une exception … Donc j’en arrive à faire pareil. Quant aux masques encore obligatoires l’année dernière, certains (pas de jeune) il y a plus de vieux que de jeunes, les laissaient accrochés dans la cabine… Un sans gêne, sans nom. En 2020 les « trouillards » n’étaient pas venus, nous étions tranquilles…

  • JOSSE Annick dit:

    Partir seul en cure. C’est un moment pour soi et rien que pour soi
    Se reposer. Lâcher prise. Se laisser aller et profiter de ce moment. Prendre son temps. Respirer et relax.
    Les soins n’en seront que plus bénéfiques

    • demonssand cecile dit:

      je n’ai rien a rajouter c’est tout à fait ça en tout cas pour moi,et cela me fait un bien fou.C’est 3 semaines de bonheur pour moi, depuis 10 ans il etait temps à 52 ans commencer à m’occuper que de moi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.