Scoliose : une cure thermale pour soulager les douleurs dorsales

Dans , 15 décembre 2021

Jeune femme souffrant de scoliose

La scoliose est une déformation de la colonne vertébrale qui apparaît généralement dans l’enfance ou à l’adolescence, et peut perdurer à l’âge adulte. En complément des traitements classiques, la cure thermale pour la scoliose contribue à réduire les tensions musculaires et les maux de dos provoqués par cette pathologie chronique évolutive.

La scoliose est une déviation permanente du rachis (colonne vertébrale) dans les trois plans de l’espace. Elle se distingue de l’attitude scoliotique, due à une mauvaise posture ou à une inégalité de longueur des membres inférieurs. La scoliose résulte d’une torsion anormale des vertèbres qui survient le plus souvent lors de la croissance et s’aggrave à la puberté. Elle concerne 0,5 à 2 % des 8-15 ans, les filles étant 8 fois plus touchées que les garçons.

Quels sont les symptômes et les traitements de la scoliose ?

La scoliose peut être la conséquence d’une maladie ou d’une malformation. Mais dans la majorité des cas, ses causes restent indéterminées : on parle de scoliose idiopathique. La modification de la courbure naturelle de la colonne vertébrale entraîne une gibbosité (bosse en haut du dos). Cette asymétrie peut provoquer des douleurs musculaires et des lombalgies.

Le port d’un corset orthopédique permet de ralentir l’évolution de la scoliose et de rétablir l’équilibre. Si la déformation est très importante, une intervention chirurgicale s’avère parfois nécessaire. Celle-ci consiste à fixer des tiges métalliques le long de la colonne vertébrale pour la redresser. Ces traitements peuvent être accompagnés de séances de kinésithérapie, et en cas de douleurs de médicaments ou infiltrations à visée antalgique.

Quels sont les soins thermaux proposés pour la scoliose ?

En complément des traitements orthopédiques, chirurgicaux et médicamenteux, les patients souffrant de scoliose peuvent suivre une cure en rhumatologie. Une cure thermale conventionnée dure trois semaines et comprend des soins thermaux quotidiens, notamment des :

  • bains thermaux et douches thermales ;
  • enveloppements de boue chaude ;
  • massages sous l’eau ;
  • séances de rééducation et de mobilisation en piscine avec un kinésithérapeute.

Soin thermal à base de boue pour traiter la scoliose

Quels sont les bénéfices de la cure thermale pour la scoliose ?

Les propriétés antalgiques et anti-inflammatoires des eaux thermales permettent de réduire les douleurs dorsales et musculaires liées à la scoliose. Les séances de kinésithérapie et les exercices en piscine visent à :

  • renforcer les muscles du dos ;
  • entretenir la mobilité du rachis ;
  • corriger les mauvaises postures ;
  • favoriser la ventilation pulmonaire.

Les soins peuvent entraîner une fatigue passagère pendant la cure, mais leurs bienfaits perdurent 6 à 8 mois après la fin du séjour thermal.

Où suivre une cure thermale pour la scoliose ?

Vous pouvez effectuer une cure pour la scoliose dans l’une des 76 stations thermales françaises possédant l’orientation thérapeutique « Rhumatologie »:

Les cures thermales conventionnées sont remboursées par la Sécurité sociale. Pour tout savoir sur les établissements thermaux et l’organisation de votre cure, téléchargez notre guide gratuit du voyage thermal !

© AdobeStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.