Cap sur la station thermale de Bagnoles de l’Orne : nos balades historiques et excursions nature

Dans , 11 novembre 2022

lac de bagnoles de l'orne

Le lac de Bagnoles de l’Orne © Adobe Stock

Châteaux, villas Belle Époque, itinéraires à vélo, forêts légendaires… Que vous soyez adepte de nature ou de culture, découvrez nos conseils pour visiter la station thermale de Bagnoles de l’Orne, à tout moment de l’année.

Nichée au cœur de la région Normandie, Bagnoles de l’Orne jouit d’un patrimoine architectural et naturel unique, qui mérite à lui seul un séjour dans la station. Parmi les raisons supplémentaires d’y poser ses valises, la récente labellisation par Green Destinations, une ONG habilitée par l’Organisation mondiale du tourisme et certifiant les destinations engagées durablement. Une preuve du travail constant de la ville en la matière, et qui justifie bien un coup de projecteur sur ses nombreux atouts.

Un domaine désormais accessible à tous

Point de départ incontournable de vos pérégrinations, le château néo-renaissance qui domine la commune. L’endroit fut édifié par l’étrange famille Goupil, à la tête d’une fortune acquise dans de bien mystérieuses conditions durant la Révolution. Construit en 1855, mis aux enchères en 1922, ce château abrite à présent un arboretum, où l’on déambule parmi les 150 espèces végétales dispersées sur près de 6 hectares. Nouvelle fonction du bâtiment, et non des moindres, l’accès aux services de la mairie : un lieu qui, décidément, n’en finit plus de traverser les époques.

Sur les rives du lac de Bagnoles dans le tourbillon de l’Histoire

Incarnation du style Belle Époque, les demeures jouxtant le lac symbolisent le développement insouciant de la station thermale à la fin du 19ème siècle. Le magnat Frank Jay Gould tomba d’ailleurs sous le charme du lieu et y fit ériger en 1927 le casino du lac. Aux commandes de l’ouvrage, l’architecte Auguste Bluysen, qui a laissé derrière lui cette création emblématique de l’Art déco. Quelques années plus tard, le tumulte de la Seconde Guerre mondiale n’épargnera pas la commune. Axe majeur sur la route des Alliés après le débarquement de Normandie, Bagnoles fut choisie comme base arrière par l’armée allemande. Un sentier de balade propose de partir à la découverte de cette facette de l’histoire locale.

villas autour du lac de Bagnoles de l'Orne

Villas autour du lac de Bagnoles de l’Orne © Adobe Stock

7 000 hectares d’espaces naturels en pente douce

Pour les amoureux de la petite reine, l’Orne est sillonnée par deux grands itinéraires cyclables : la Véloscénie et la Vélo Francette. On y parcourt la Normandie à son rythme, le long des voies vertes et des sentiers balisés passant à proximité de la station. Au départ de Bagnoles de l’Orne, trois circuits cyclotouristiques de niveau facile permettent également de se remettre en jambe. Le Vélorail des Andaines achèvera de convaincre les moins sportifs : sur 7 km, laissez-vous guider le long d’une ancienne voie ferrée bordée par les paysages boisés.

Bagnoles de l’Orne, berceau de nombreux contes et légendes

La forêt des Andaines est le terrain de jeu parfait pour plonger dans les récits des chevaliers de la Table ronde. Deux sentiers de randonnée approchent le mythe et serpentent au fil des sites emblématiques. Sur votre chemin, des chênes remarquables, dont celui du Roi Arthur, une pierre au trésor, censée exaucer les vœux, et plein d’autres curiosités naturelles.

balade à pied à bagnoles de l'orne

Exemple de balade pédestre à  en pleine nature à Bagnoles de l’Orne © Adobe Stock

Informations : Office du tourisme de Bagnoles de l’Orne

Se rendre à  Bagnoles de l’Orne : 3h30 de route depuis Paris / 2h depuis Rennes ou en train depuis Paris Gare Montparnasse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.