Idée reçue n° 9 : en cure thermale, on s’ennuie

Dans 28 février 2022

Dernière mise à jour le 7 mars 2022.Homme qui s'ennuie en cure thermale

L’Officiel du Thermalisme déconstruit les idées reçues que l’on peut avoir sur la cure thermale. Médecine thermale, curistes ou centres thermaux… Nous explorons tous les sujets pour rétablir la vérité. Aujourd’hui, on s’intéresse à la pensée commune qu’en cure thermale, le temps est long et donc propice à l’ennui.

Réaliser une cure thermale conventionnée, c’est partir trois semaines dans une station thermale souvent située loin de chez soi. Vous devez vous rendre aux thermes tous les jours pour suivre votre programme, et ce pendant 18 jours complets : du lundi au samedi. Ce qui peut laisser penser que de nombreuses sources d’ennui peuvent jaillir : l’attente entre les soins quotidiens, le temps libre après ceux-ci, sachant que les soins thermaux durent en général entre 1 h 30 et 2 h, ou encore les longues après-midis…

Alors que faire de ce temps considérable ? Comment s’occuper pendant la cure ? On répond à vos interrogations.

Les bonnes idées pour faire de l’attente entre les soins, un moment de plaisir

Lorsque vous arrivez en cure thermale, vous rencontrez un médecin thermal qui vous établit un programme de soins à suivre à la lettre, chaque jour. Dans la mesure du possible, ils vont s’enchaîner mais n’étant pas le seul curiste du centre que vous fréquentez, vous aurez probablement à patienter entre deux soins.

femme salle attente cure thermale

Pour éviter que l’ennui ne vous gagne, voici une liste de ce qui pourrait vous être utile pour y remédier :

  • le livre que vous êtes en train de lire ou que vous avez toujours voulu commencer ;
  • des mots fléchés ou des sudokus ou encore des mots croisés ;
  • discuter avec votre voisine ou voisin (ou les deux !) pour faire connaissance ;
  • des écouteurs à brancher sur votre Smartphone pour écouter la musique, la radio ou des podcasts ;
  • des ouvrages sur le thermalisme pour comprendre son histoire et ses bienfaits ;
  • votre magazine préféré ;
  • des jeux sur votre téléphone portable ;
  • profiter de la vue quand il y en une ;
  • le magazine digital de l’Officiel du Thermalisme pour lire tous les articles et laisser des commentaires utiles aux autres curistes 😉

Et bien sûr, toutes les autres idées qui seront les vôtres et qui vous feront patienter dans les meilleures conditions.

Certes, aujourd’hui, avec la crise sanitaire toutes ces idées ne peuvent intégralement s’appliquer mais avec l’allégement des mesures, elles vont de plus en plus le devenir. Et comme c’est le début de la saison thermale, vous aurez à loisir bientôt de vous en saisir pleinement.

Ne pas confondre repos et ennui

L’idée que la cure est ennuyeuse vient sans doute du fait que le repos fait partie intégrante du séjour thermal, et ce pour plusieurs raisons.

Le repos est utile pour la cure thermale

Reconnue par l’Académie nationale de médecine comme une discipline médicale, la cure thermale englobe toute une démarche thérapeutique. Elle repose essentiellement sur des soins à base d’eaux thermales prodigués chaque jour et prescrits en fonction de votre pathologie.

À lire aussi :  En quoi une cure thermale est-elle efficace ?

Au-delà des soins, il y a aussi un véritable suivi médical, des ateliers thématiques, des séances d’échanges entre curistes, un soutien psychologique… et le repos ! En effet, prendre le temps de se reposer, de se détendre et de se relaxer entre les soins est primordial dans la prise en charge de la maladie. Cela permet aux soins reçus d’agir plus efficacement, et au corps de suivre le rythme. De ce fait, de nombreux curistes profitent de leur temps libre pour se reposer. S’accorder ce moment de détente est loin d’être ennuyant, cela est même apprécié par les curistes qui n’ont pas toujours la possibilité de se reposer dans leur quotidien.

Repos pendant une cure thermale

Les soins peuvent être source de fatigue

En plus d’être utile pour laisser agir les soins, le repos est aussi parfois indispensable. En effet, il est prouvé que les soins thermaux peuvent engendrer une fatigue importante chez les curistes. C’est ce qu’on appelle la « crise thermale ». Celle-ci s’explique par de nombreux facteurs :

  • l’effet soporifique de la cure ;
  • l’action de l’eau thermale sur l’organisme;
  • les horaires de soins parfois très matinaux ;
  • le rythme quotidien des cures.
À lire aussi :  Peut-on choisir ses horaires de soins en cure thermale ?

Cette « crise thermale » se manifeste souvent en milieu de cure et lors d’une toute première cure. Elle n’est pas inévitable et ne concerne pas tout le monde. Lorsqu’elle survient, il est fortement conseillé de consacrer le temps entre les soins au repos et de limiter les activités en station.

De nombreuses activités à faire pendant la cure

S’aérer l’esprit et se déconnecter de son rythme de vie habituel peut être tout aussi bénéfique que le repos pendant votre séjour thermal. Si vous ne ressentez pas le besoin de vous reposer entre les soins, il existe une multitude d’activités à effectuer pendant votre temps libre. Les stations thermales et leurs environs profitent souvent de la saison thermale pour mettre en place des animations ou des sorties.

Des activités de plein air

Si la météo le permet, vous pouvez tout à fait utiliser votre temps libre pour mettre le nez dehors et explorer les environs. Les 90 stations thermales de France se trouvent en grande majorité dans un cadre naturel privilégié, que ce soit à la montagne, à la campagne ou à proximité d’un littoral. Les balades ou encore les randonnées ne manquent pas, notamment avec les parcs thermaux souvent présents dans les stations.

À lire aussi :  Ces 5 indispensables quand on part seul en cure thermale

Balade dans un parc thermal

En plus des balades, les stations et leurs environs comptent de nombreux sites à visiter comme des musées, des églises ou encore des châteaux. En outre, l’office de tourisme met régulièrement en place diverses animations :

  • visites guidées en petit train ;
  • brocantes ;
  • concerts ;
  • expositions ;
  • dégustations ;
  • marchés, etc.

Et si jamais vous souhaitez vous faire plaisir, vous pouvez toujours profiter des boutiques de la station et de son casino.

Des activités en intérieur

Lorsque la météo est moins clémente ou que vous ne souhaitez pas sortir de votre logement, vous pouvez occuper votre temps avec des loisirs personnels. Pour beaucoup de curistes, le séjour thermal permet de renouer avec des activités qu’ils n’avaient plus le temps de faire. On pense notamment à la lecture, aux jeux (mots croisés, sudoku, etc.), au visionnage de films ou de séries, au tricot, à la broderie… et à bien d’autres !

À lire aussi :  10 astuces testées et approuvées par les curistes pour réussir sa cure thermale

Vous pouvez également, en parallèle des soins thermaux, vous rendre en spa thermal pour recevoir des soins toujours à base d’eau thermale, mais centrés exclusivement sur le bien-être : modelage, massage, gommage, hammam, sauna, etc.

Il existe aussi un grand nombre d’activités de bien-être proposées en station, dans différentes infrastructures, telles que :

  • le yoga ;
  • la marche nordique ;
  • l’aquagym ;
  • le stretching ;
  • la réflexologie ;
  • la méditation.

Autant d’activités qui favoriseront votre état de santé et qui ne laisseront aucune place à l’ennui !

Pour résumer, qu’il s’agisse du repos ou d’activités en station thermale, le séjour thermal est loin d’être ennuyant. Le tout est d’occuper votre temps comme vous le préférez et surtout, de la manière la plus bénéfique pour votre corps. À vous d’écouter vos besoins et vos envies pour savoir ce qui vous fera le plus de bien durant votre cure. Alors, soyez rassuré(e), vous aurez toujours de quoi faire pendant votre cure !

Et vous, comment occupez-vous votre temps libre en cure thermale ? Dites-le-nous en commentaire de cet article !

© AdobeStock

13 commentaires

  • mariette dit:

    depuis plus de 10 ans, curiste à néris les bains et jamais on s’ est ennuyé, après les soins repos obligatoire ,
    la région est vaste ,il y a tellement à découvrir , et l’ office du tourisme propose également plein d’ activité…..
    ou simplement s’ asseoir dans le parc et la discution ne tarde pas, échange avec d’ autre curiste

    • BORDES dit:

      on ?? Qui on vous et votre mari ou une amie ? La discussion ne tarde pas ! vous avez de la chance car là où je vais à Bourbon Lancy les gens vous regardent ‘en chien de faïence » pas question de parler …. à part avec les « soignants » toujours très agréables

  • Patricia dit:

    Nous avons fait notre première cure en 2021. C’était super. On a rencontré des personnes super, fait de bonnes balades, de bons restaurants. La bibliothèque de la ville propose des abonnements avantageux pour prendre des livres durant les 3 semaines, j’en ai bien profité. Hâte d’y retourner avec l’expérience de l’année passée.

  • dominiak dit:

    cela fait 33 ans que l’on fait une cure à Barbotant les thermes et on ne sait jamais ennuyé. Au début on a rouler beaucoup pour visiter. Après, avec l’âge on s’est beaucoup reposé car la cure ça fatigue. On fait des promenades et il y a toujours quelque chose à voir sans compter les amitiés qui se font tous les ans.

  • cela 4 ans que nous faisons des cures à differentes saisons et on ne sait jamais ennuyés : visite des lieux touristiques de la region ; lecture, tricot ;sudoku…..

  • GERARDIN dit:

    S’ennuyer pendant une cure ?
    Moi ? … Jamais !
    Il faut … vouloir « faire » quelque chose !

    • BORDES dit:

      Je ne peux pas dire que je me suis ennuyée mais heureuse de rentrer. Moi, je lis, je fais des mots croisés,j’essaie d’aller me promener dans les parcs avoisinants : pas de chance : deux cures et les deux fois des difficultés à marcher…

  • sevin dit:

    je fait des cures depuis plusieurs années et je ne me suis pas ennuyée; ont discutes entre curiste et je fait de belles ballades après le repos de l’après midi

  • Henry dit:

    J’ai fait pendant plusieurs années la cure aux Dômes à Vichy et j’avais toujours un livre, et parfois des conversations avec d’autres curistes ,cette année je vais faire la cure à Vittel car je viens d’emménagé dans les Vosges ,

  • Berard dit:

    Depuis 10 ans je fais des cures seule etant veuve je ne me suis jamais ennuyee…

  • mamyma dit:

    je ne me suis jamais ennuyée en cure,ne pouvant pas beaucoup marcher les sorties sont
    limitées mais j’essaie toujours de louer un appartement avec un balcon ou une terrasse pour profiter de l’exterieur et je lis , je brode, je tricote ,j’ai mon ordinateur, et donc je m’occupe
    A l’etablissement thermal entre les soins, j’ai toujours mon livre avec moi et je discute avec les autres curistesqui sont autours de moi

  • dedieu dit:

    nous faisons des cures thermales depuis des années et nous ne nous sommes jamais ennuyés Durant l’attente des soins, nous avons fait de belles rencontres, nous discutons entre curistes de nos régions respectives, de petits conseils et on lit beaucoup durant les pauses nécessaires après les soins Il y a aussi les promenades, les visites des alentours

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.